La Zambie veut taxer les appels téléphoniques via WhatsApp, Skype et Viber

La mesure, justifiée par des motifs économiques, est dénoncée par les défenseurs de la liberté d’expression.

La Zambie a décidé d’imposer une taxe sur les appels téléphoniques via Internet pour protéger les entreprises de télécommunications classiques, une mesure aussitôt dénoncée par les défenseurs de la liberté d’expression.

Les services de téléphonie en ligne tels que Skype, WhatsApp et Viber « menacent l’industrie des télécommunications et l’emploi dans des compagnies telles que Zamtel, Airtel et MTN », a justifié lundi la porte-parole du gouvernement, Dora Siliya. « Le gouvernement a donc décidé d’introduire une taxe quotidienne de 30 ngwee [un peu moins de 3 centimes d’euro] sur les appels téléphoniques via Internet », a-t-elle ajouté.

Publicités