Tchétchénie : l’Etat islamique revendique une série d’attaques contre la police

Les auteurs de ces attaques, ayant fait plusieurs blessés au sein des forces de l’ordre, ont été « neutralisés », a annoncé lundi le dirigeant tchétchène, Ramzan Kadyrov.

Une série d’attaques a visé, lundi 20 août, la police en Tchétchénie, dans le Caucase russe, faisant plusieurs blessés au sein des forces de l’ordre, tandis que leurs auteurs ont été « neutralisés », a annoncé le dirigeant tchétchène Ramzan Kadyrov.

Les attaques ont été revendiquées par l’organisation djihadiste Etat islamique quelques heures plus tard par l’intermédiaire de leur agence de propagande Aamaq, dans un communiqué en arabe relayé par le groupe spécialisé dans la surveillance des réseaux djihadistes SITE.

Tentatives avortées

Selon M. Kadyrov, deux policiers ont été blessés dans la ville de Chali (sud du pays), tandis que « des agents de la circulation ont subi des blessures » à Grozny, la capitale. « Toutes les tentatives ont été avortées, les bandits ont été neutralisés et l’un des malfaiteurs s’est fait exploser, mais a survécu, il a été conduit à l’hôpital », a expliqué l’homme fort de cette république russe du Caucase.

Publicités