“Les réfugiés burundais au Rwanda, des outils d’une Guerre Humanitaire” Philippe Nzobonaribs

M. Philippe Nzobonariba, porte-parole du Gouvernement du Burundi, a expliqué à la presse qui posait la question sur les réfugiés Burundais au Rwanda qui ne rentrent pas, contrairement au retour massif de ceux qui étaient en Tanzanie, ou en RDC Congo.

M. Philippe Nzobonariba a répondu : « Si les réfugiés Burundais au Rwanda ne rentrent pas, ce n’est pas parce qu’ils attendent l’issue du 5ème round du dialogue inter-burundais, ils sont pris en otage par le Rwanda, le HCR, et les organisateurs et financiers du putsch de 2015“.

L’enjeu des réfugiés burundais au Rwanda et de leur nombre est géopolitique, et contraire au droit internationale humanitaire. Les réfugiés burundais au Rwanda sont devenus des outils d’une Guerre Humanitaire en cours contre l’Etat burundais.

Les propos de M. Philippe Nzobonariba  s’appuient sur les nombreux témoignages des Burundais qui ont fui les camps de réfugiés au Rwanda, où ils étaient prisonniers…

Publicités