Au Ghana, assassinat d’un journaliste qui enquêtait sur la corruption dans le football

Ahmed Husein, 34 ans, avait participé au documentaire « Number 12 », à la suite duquel plus de 50 arbitres africains ont été suspendus.

Un journaliste d’investigation a été abattu par balles, mercredi 16 janvier au soir, alors qu’il rentrait chez lui à Accra, la capitale du Ghana, a-t-on appris de sources concordantes. Ahmed Husein faisait partie de l’équipe de reporters infiltrés dirigée par le célèbre journaliste Anas Aremeyaw Anas, qui a fait éclater l’an dernier un vaste scandale de corruption et de matchs truqués dans le football africain, conduisant à de lourdes sanctions des instances internationales.

Publicités