Ouganda: le président veut rassurer après l’enlèvement d’une touriste américaine

Le président ougandais, Yoweri Museveni, a assuré aux visiteurs étrangers que son pays est en sécurité peu après la libération d’une touriste américaine enlevée la semaine dernière. 

Kimberley Sue Endecott et son guide local, Jean-Paul Mirenge, ont été enlevés mardi dans le parc national Queen Elizabeth et emmenés en République démocratique du Congo. 

Un porte-parole du gouvernement, Ofwono Opondo, a déclaré qu’ils ont été secourus tous les deux par les forces de sécurité ougandaises dimanche.