Mwige gusoma Ijambo ry’Imana no kuritahura.

Iyo usomye muri Bibiliya inkuru z’agakiza, cane cane mw’Isezerano rishasha usangayo intahe zikomeye :Zakayo asubiza ivyo yanyaze abantu akabiriha incuro kane (Luka 19:8),Yesu ariko abwira Nikodemu ivyo kuvuka ubwa kabiri ,amubwira ko gukizwa ari ukuza mu muco (Yohana 3:21),Yesu ahejeje guharira umugore yafashwe asambana amubwira ati « genda ntugasubire gukora ivyaha » (Yohana 8:11),Yesu ariko aca umugani w’umwana w’icangazi avuga ko gukizwa bisa n’ukuva mu rupfu ati « uyu yari yarapfuye none arazutse » (Luka 15:32),aho Yesu yakiza ikimuga, gihejeje kumenya ko ari Mesiya Yohana yandika ati : « Nawe ati ndizeye,Mwami.Araheza aramupfukamira » (Yohana 9:38). Yesu yongera kugereranya ugukizwa hamwe no guhumuka amaso.Inkuru nyinshi z’agakiza zerekana ko gukizwa kwaba ari uguhinduka mu buryo butangaje aho kahise gatandukana n’igihe umuntu yatanguriye kugendana na Yesu.

Mw’isezerano rya kera Uhoraho yavuga agakiza mu buryo buhambaye nko « kwozwa imyanda n’ibigirwamana », « guhabwa umutima musha »,gushirwamwo Mpwemu kugira umuntu agendere mu vyagezwe vy’Uhoraho » (Ezekiyeli 36:25-27,Yeremiya32:38-40).

Ariko ubu umuntu aravuga ko akijijwe ubuzima bwiwe butagira itandukaniro ry’imbere n’inyuma y’uko amenya Yesu,ubu umuntu aravuga ko akijijwe atanka icaha,atagira ubuzima bw’amasengesho,adasoma Ijambo ry’Imana ubwiwe,atarondera kwiyanka no kwikorera umusalaba,atazi ubutumwa bwiza n’ico ari co (nayo kubuvuga ho ntumubaze ntazi ko ari n’igikorwa ahamagariwe,kanatsinda akenshi ntaba akijijwe),adafise ivyifuzo vy’impwemu vyo kugororoka buri musi,adafise icifuzo c’uko abandi bakizwa mu kubasengera no kubabwira ivy’Umukiza,nta cifuzo afise co kwama ahimbara kandi yubaha Kristo,nta nyota n’inzara yo guhazwa n’Uhoraho no kwanka ivy’isi,nta nyota yo kuronderera muri Kristo inkomezi zo kwama ivyamwa vyiza,gukunda abandi,guca bugufi,n’ibindi…Uwo muntu iyo avuga gushimira Imana aba avuga gushima ko yavyutse,ko vyagenze neza muvyo akora,iyo avuga kwizigira Imana aba avuga kwizigira ivyo izokora bigatuma ivyifuzo vyiwe bikoreka,ntavuga gushima Imana iherutse kumubohora ivyaha,kumuha inyota yo kugororoka no kunezererwa Imana n’agakiza kayo,ubuzima bwubakiye ku Mana kubera Imana imukorera ibintu ntabwo ari kubera icubahiro n’ubwiza bw’Imana arivyo ashira imbere canke kumuraje ishinga, ariko arajwe ishinga n’uko Imana ikora ibintu mu buzima bwiwe akenshi ari ivyifuzo vy’umubiri….umuntu nkuyo yumva ko ari umwana w’Imana kubera ashobora kuririmba akaririmbo kavuga ivyo kuba abana b’Imana ,ko ahora ashira kuri statut akajambo ko muri Bibiliya,ko ahora aririrmba « narahariwe,naracunguwe »,ko ahora aja muri cellule,frate (nukundi bavyita) kubera ahora atanga kanguka,ko akunda utu videos twa Marcel Tunasi nabandi ba pasitori n’abapatiri…Ikindi kinyoma satani yahaye abantu kwinyegezamwo ni ukwitiranya kuvuka ubwa kabiri hamwe n’ibatisimu kuri bamwe,kwatura isengesho ku bandi,kwihana no kwirega buri ndwi canke buri kwezi…hama bakirinda ivyaha « bisarisha » ariko nta kuba umwigishwa wa Kristo yaretse vyose biri muri we,indoto yiwe niyo kwizera Yesu kuko amufitiye umugambi mwiza,yamuremye amuzi,..ko azomuha ubuzima busagutse…Yesu ntabwo ari umunezero ubwiwe ahubwo ni inzira y’umunezero kuri benuwo muntu…

Abantu benshi barabatijwe ariko ntibaravuka ubwaka biri.abantu benshi barizera Imana ariko ntibarayimenya,abantu benshi baraja mu ngoro y’Imana ariko ntibaraba ingoro ya Mpwemu Yera,abantu benshi barazi Yesu w’umukiza ariko ntibazi Yesu w’Umwami aganza agategeka abantu biwe,abantu benshi barazi Yesu ahezagira ariko ntibazi Yesu abohora,ahindura,abantu benshi barazi Yesu atanga umunezero ariko ntibazi Yesu ari umunezero ubwiwe,abantu benshi barazi Yesu asezerana ubugingo busagutse ariko ntibazi Yesu ahamagarira abiwe kwihana,kwiyanka , kwikorera umusalaba,guca ibihimba vy’umubiri kubw’ukugororoka,abantu benshi barazi Yesu atwikorerera imitwaro ariko ntibazi Yesu asaba guheba ivyacu,kuba abanyuma tugakorera abandi,kwifuza ko ubwami bwa Data bwaguka.abantu benshi barazi Yesu atanga ubuzima buhoraho ariko ntibazi Yesu asaba abiwe ko inzira y’ubugingo budashira ari ukwiyeza…Abantu barazi Yesu batarikira ibiganza kuwa mungu ariko ntibazi Yesu aganje ku wa mbere gushika kuwundi wamungu…Abantu benshi barazi Yesu wo mu ndirimbo ariko ntibazi Yesu wo mu mutima,abantu benshi barazi Yesu babwirwa n’abandi kuwa mungu canke mu ma cellules ariko ntibazi Yesu wo mu buzima bwa misi yose….

Publicités

Intahe: Umukenyezi Imana yakijije umugera wa SIDA kubwo amasengesho y’abera.

Hanga Ryera ry’Imana, aho muri hose mu gihugu cacu c’Uburundi no mu mahanga kw’isi yose, mudufashe gukura ubwatsi no gutangaza aho muherereye hose ukugira neza kw’Uhoraho Yehovah Rapha Imana yacu. Imana yadukunze ikadutoranya mu mahanga yose atari uko twari tugororotse, atari uko twitondera ivyagezwe vyiwe gusumba abanda bose mugabo kubwo imbabazi n’ubuntu bw’Imana bubonegwa muri Yesu Kristo Umwami n’umukiza wacu.
Kubwo urukundo n’ubuntu butangaje, Imana Ihoraho, ikomeza kw’umva amasengesho yacu hanyuma igakora ibitangaza bitandukanye kandi bihambaye. Iratwiyereka ikaduha amasezerano kandi igakiza indwara zisanzwe n’indwara abaganga bavuga yuko ari indwara zitagira imiti, zidakira. Kamwe mu turorero twinshi ni uyu mukenyezi mubona yari yaranduye umugera wa SIDA hanyu kubwo amasengesho yacu abera akawukira. Ubu amaze kuwipimisha incuro zitatu zose abaganga bati ni igitangaza warakize.
Tuboneyeho akanya ko guhamagarira abaremwe bose abakuru n’abato kwihana, ukwiyeza no gutunganya ingeso zabo mbi zose kugira ngo mubone ukugira neza kw’Uhoraho mu buzima bwanyu, ubwo igihugu n’ubwo abaremwe bose.
Umwami Yesu Kristo akomeze guhabwa icubahiro n’inganji!

Faites votre possible pour que votre vie soit une gloire de Dieu

Après « six jours » de travail soutenu, le récit biblique de la création nous révèle que Dieu s’est accordé le septième jour pour se reposer. Cette idée de voir Dieu au repos me défie très régulièrement…

parvenez-vous à prendre ce que Dieu appelle un « sabbat » ? Le jour du sabbat est une journée de repos mise à part pour Dieu… et non dédiée à la paresse ou à l’oisiveté. Ce moment plaît à Dieu car vous prenez le temps de vous restaurer auprès de lui. 

Il vous aime passionnément quand il vous dit : « Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l’Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes. »(Lire Exode 20.8-10.)

Dans son immense bonté, votre Consolateur désire vous rappeler que vous êtes important(e) pour lui et pour votre entourage. Vous pouvez prendre du recul, chercher à vous protéger de la spirale frénétique de ce monde et comprendre que le monde ne s’arrêtera pas de tourner si vous vous reposez ce jour-là. De plus, vous reconnaissez ainsi que Dieu est sur le trône de votre cœur !

Voici trois bénéfices que vous offre un tel temps de repos :

  • Votre foi est restaurée. Voyez combien il est bon de se reposer dans les pâturages de Dieu, comme le décrit le Psaume 23.
  • Votre focus est restauré. Fixez vos regards sur Jésus ! Hébreux 12.2rappelle cette importance capitale. Avez-vous besoin de revoir votre focus ?
  • Votre passion est restaurée. Prenez le temps de vérifier si votre premier amour est toujours Jésus-Christ.

Vous n’avez qu’une vie… Alors, faites tout votre possible pour qu’elle soit à la gloire de Dieu ! Je suis conscient qu’il n’est pas toujours évident de simplifier sa vie, mais je sais aussi qu’au plus profond de vous-même, vous avez soif de cette paix divine !

vous pouvez choisir de ne pas subir cette vie… en la simplifiant ! 

Dieu veut prendre soin de vous… Je prie pour vous.

Confesser nos fautes est la bonne chose à faire

Verset: Proverbes 28.13 (pdv): Celui qui cache ses fautes ne réussira pas. Mais celui qui les reconnaît et les abandonne, est pardonné.

Inspiration: Qu’est-ce qui nous pousse à cacher nos fautes au lieu de les reconnaître et de les confesser? Possiblement un mélange d’orgueil et de honte. Même si nous savons que personne n’est parfait et que nous faisons tous des fautes, nous avons quand même de la misère à reconnaître et avouer nos propres fautes. Il y a une grande source de libération lorsque nous reconnaissons et confessons nos péchés et nos fautes. Mes amis, ne vivons pas sous le poids de la honte de nos fautes en les cachant, avouons-les et soyons-en libérés car c’est la bonne chose à faire pour la santé spirituelle de notre âme.

Prière: Papa céleste, il est vrai que c’est difficile de reconnaître et de confesser mes péchés, même si c’est la bonne chose à faire. Je te prie donc, de me donner cette humilité pour savoir reconnaître et confesser mes fautes afin d’obtenir ton pardon et ta libération, au nom de Jésus, AMEN!

Votre perception déterminera ce que vous ferez de votre vie.

Réalisez-vous combien les gens qui savent vous livrer leur bonheur possèdent une bonne influence sur vous ?

Et vous, comment considérez-vous votre vie ? Peut-être comme :

  • Une course à gagner ?
  • Un défi à surmonter ?
  • Une peine à supporter ?
  • Une lutte pour survivre ?
  • Une solitude à endurer ?
  • Une aventure à apprécier ?
  • Un don de Dieu que vous voulez offrir aux autres ?

votre Dieu veut vous bénir et vous voir béni(e) ! Selon Dieu, une vie de rêve est celle qui devient un cadeau pour les autres, parce que vous la lui avez offerte !Lorsque Dieu vient remplir votre vie, il en fait un cadeau à offrir à celles et ceux qui vous entourent…

Voici ce que Jésus-Christ voulait pour chacun de nous : « Vous êtes ici pour être la lumière qui met en valeur les couleurs de Dieu dans le monde. Dieu n’est pas un secret devant être gardé. Nous allons être rendus publics, aussi publics qu’une ville placée sur une colline. Si je fais de vous des porteurs de lumière, ne pensez pas que je vais vous cacher sous un seau. Je vous place sur un chandelier. Maintenant que je vous ai placés là au sommet de la colline, sur un chandelier – brillez ! Tenez votre maison ouverte ; soyez généreux avec votre vie. En vous ouvrant aux autres, vous inciterez les gens à s’ouvrir à Dieu, ce Père généreux qui est au ciel. » (D’après Matthieu 5.14-16.)

je vous encourage à réaliser l’importance de ce que vous faites de votre vie ! Votre perception fera une grande différence au travers de vous, pour vous et pour les autres. Mère Térésa disait : « Ne laissez personne venir à vous et repartir sans être plus heureux. »

la façon dont vous percevez votre vie déterminera ce que vous en ferez… soit une bénédiction, soit un cauchemar ! Vous êtes un don de Dieu pour le monde !Vous avez été choisi(e) afin de porter du fruit pour Dieu et pour ceux qui vous entourent. Levez la tête et allez de l’avant ! Votre vie est entre ses mains

Vivez les plans de Dieu pour bâtir une vie inspirante

Winston Churchill a dit un jour : « Le succès n’est pas final, l’échec n’est pas fatal, c’est le courage de continuer qui compte. »

Avez-vous déjà pensé à la vie de Joseph qui a été trahi et vendu par ses frères ? Et que dire de Paul qui était un meurtrier ? Ou encore de David qui a pris la femme d’un autre tout en s’assurant de faire tuer le mari de sa nouvelle conquête ?

rien… absolument rien ne peut empêcher Dieu de vous aimer et de vous donner une seconde chance ! Bien que cette vérité puisse être ignorée ou oubliée, cela ne changera rien à la grandeur de son amour pour vous ! 

En revanche, il vous faut accepter de ne pas baisser les bras et de garder courage ! Pour cela, vous pouvez vous appuyer sur les encouragements quotidiens de la Bible qui déclare que « la Parole de Dieu est une lampe à vos pieds, et une lumière sur votre sentier ». (D’après Psaumes 119.105.)

Permettez-moi de vous encourager : rien n’est définitif ! Tant qu’il y a un souffle de vie en vous, il y a de l’espoir pour votre avenir ! Et surtout, tant que vous cherchez à marcher dans les sentiers que Dieu a préparés pour vous, vous n’êtes pas perdu(e) !

Vous pouvez pleinement vivre la vie que Dieu vous offre :

  • Il vous appartient de vouloir rebâtir une vie en « recommandant à l’Éternel vos œuvres, et en sachant alors que vos projets réussiront » (d’après Proverbes 16.3).
  • Vous pouvez faire le premier pas sans attendre que tout soit parfait (lire Ecclésiaste 11.4).
  • Si vous cherchez les plans de Dieu, vous bâtirez une vie inspirante et vivifiante pour celles et ceux qui vous entourent (lire Psaumes 127.1).

j’aimerais prier avec vous en ce jour : « Père, merci de me remplir de ta vie selon ta Parole ! Je choisis la voie de la vérité. Je place tes lois sous mes yeux et je m’attache à tes préceptes. Je sais qu’en m’attachant à toi, Jésus, je ne serai pas confus(e) ! Tu m’encourages par ton Esprit et tu élargis mon cœur… Il n’y a plus de doute… Avec ton aide, je vais bâtir encore et encore ma vie selon tes plans. Amen. »

Désirez ce que vous avez déjà!

Il suffit de regarder le petit écran quelques minutes pour être inondé de publicités qui nous promettent une vie meilleure ! La liste des offres nous poussant à la consommation est sans fin : « Achetez, investissez… » Tout est dit pour nous faire accepter le mensonge suivant : nous avons toujours besoin de plus, de plus grand, de meilleur… Pourtant, nous le savons, une vie de bonheur ne consiste pas forcément à chercher à avoir plus !

Dieu vous aime parfaitement et sait comment prendre soin de vous ! Vous arrive-t-il parfois de vous plaindre ? Personnellement, je l’avoue, il m’arrive de me plaindre et de dire que, si les choses changeaient, ma vie serait plus belle ou moins compliquée. 

Je repense alors à Hellen Keller qui fut une auteure, conférencière et militante politique américaine de grand impact. Bien que sourde, muette et aveugle depuis l’âge d’un an et demi, elle parvint à devenir la première personne handicapée à obtenir un diplôme universitaire ! Elle disait : « Tout a ses merveilles, même l’obscurité et le silence, et j’apprends, quel que soit l’état où je me retrouve à y être satisfaite. » 

Voici comment l’apôtre Paul nous encourage à vivre dans le contentement : « Ce n’est pas en vue de mes besoins que je dis cela, car j’ai appris à être content de l’état où je me trouve. Je sais vivre dans l’humiliation, et je sais vivre dans l’abondance. En tout et partout j’ai appris à être rassasié et à avoir faim, à être dans l’abondance et à être dans la disette. Je puis tout par celui qui me fortifie. » (Lire Philippiens 4.11-13.)

L’un des secrets d’une belle vie selon Dieu est d’apprendre à se contenter de ce que l’on a ! désirez ce que vous avez déjà ! En étant satisfait(e) de ce que Dieu vous donne, vous vivrez une vie en paix. 

Cela est à contre-courant de la vie de ce siècle, mais votre Père vous promet une vie extraordinaire de liberté et d’humilité… dans laquelle sa présence est la priorité ! Il vous garantit une transformation continuelle et profonde…

Priez avec moi : « Seigneur, je suis heureux(se) d’avoir accès à ta présence en tout temps et en toutes occasions. Je veux être rassasié(e) par toi seul du bonheur de ta maison ! Merci de m’aider à vivre la vie belle et simple que tu as pour moi ! »