Intahe n’amashimwe vy’Ihanga ry’Imana

Ihanga Ryera ry’Umwami Mana rifise intahe n’amashimwe vyinshi kubera ibikogwa bihambaye Imana yakoze kubwo amasengesho y’abera yamaze iminsi indwi.

Ingwara zarakize, imitwaro irishugwa eka n’ibindi bitangaza birakoreka ababoshwe barabohoka kuko abo Imana yatoranije mw’Ihanga baraturiye amareba n’uburozi bw’abapfumu, abakonikoni, abarozi n’abandi.

Aha kuri iyo foto mubona cari igikogwa co guturira ivyo cabereye mu ntara ya Mwaro.

Imana yacu ihabwe icubahiro.

http://www.abisezerano.com

Publicités

Ihanga ry’Imana rirarumije iminsi indwi ryisonzesheje.

Abantu amasenzi n’amasinzi, abari mu gihugu c’Uburundi n’abari mu mahanga, uyu munsi bararumije iminsi indwi bisonzesheje batarya kandi batanywa.

Abo barundi bari kumpande zine z’isi batoranijwe n’Imana ngo bahabuze amasezerano Imana yahaye igihugu c’Uburundi. Bamaze iyo minsi yose basengera igihugu c’Uburundi n’ingorane Abarundi bose barimwo.

Izo ntari zigizwe n’abasenzi, abaririmvyi abavugabutumwa batandukanye n’abizera bose. Nta dini canke umugambwe bigamiye. Bahagaze kw’ijambo ry’Imana gusa kandi bakizera ico yavuze. Yesu Kristo niwe mwami n’umukoza wabo, Amen!

Connaissez déjà que Jésus Christ a déjà préparé la voie de sortie pour toute tentation.

Alors que j’étais au collège, j’avais énormément de mal en français. J’enchaînais les mauvaises notes et les échecs. J’étais persuadé que mon professeur ne cherchait qu’à me rabaisser et à me prouver que je ne réussirais jamais dans cette matière. Pourtant, un jour, devant mon désarroi et ma frustration, plein de compassion, il m’a expliqué que tant que je ne saisissais pas ses motivations, je ne comprendrais pas le but du « test » : « Le test révèle ce que je sais et ce que j’ai retenu…! » 

Avez-vous déjà vécu ce genre de saison où tout semble voué à l’échec…? Nous ne semblons pas avoir la force de résister à la tentation… En réalité, nous succombons. Nous demandons ensuite pardon à Dieu… Puis, nous succombons à nouveau… et nous demandons encore pardon.

Voici une clé qui peut vous aider : Dieu cible votre faiblesse par un test pour vous aider à voir ce que vous avez appris de lui. Le diable cible votre faiblesse par une tentation pour vous faire oublier ce que vous avez appris de Dieu.

apprenez à voir que, derrière la tentation, il y a un test que Dieu utilise pour vous montrer comment, dans la faiblesse, il est votre force et comment il vous rend vainqueur…! « Car, ayant été tenté lui-même dans ce qu’il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés. » (Lire Hébreux 2.18.)

Faites exactement ce que Jésus-Christ a fait au diable, en lui répondant : « Il est écrit que. » En d’autres termes, choisissez de croire que Jésus a déjà préparé la porte de sortie face à la tentation. Il sait où vous pouvez faillir et comment vous fortifier…! 

Aujourd’hui, si vous le souhaitez, déclarez avec moi : « Je ne laisse pas la tentation me faire chuter. Non, je m’en servirai pour crier à Dieu et lui faire confiance…! Je sais que la tentation à laquelle je choisis de faire face avec Dieu se retournera contre l’ennemi de mon âme. Le diable est toujours le grand perdant. Je saisis ma force et ma victoire en Christ, par son Esprit…! »

Votre vie est un cadeau précieux.

Il y a quelques semaines de cela, j’ai eu le choc de ma vie en apprenant qu’un ami, qui était dans le ministère de la Parole, avait chuté moralement. C’était un homme avec une onction rare et un cœur immense pour les autres. Dieu lui avait confié des révélations extraordinaires. Son feu et sa passion étaient palpables et inspirantes. 

Or, il n’a pas su s’entourer… 

Nous avons tous des angles morts et donc besoin de quelqu’un qui puisse nous dire ce qui ne va pas, ou qui nous mette en garde contre un danger auquel nous sommes aveugles. Êtes-vous isolé(e)…? Avez-vous des gens à qui vous permettez de vous conseiller…? 

La Bible nous dit : « Celui qui se tient à l’écart cherche ce qui lui plaît, il s’irrite contre tout ce qui est sage ! » (Lire Proverbes 18.1.) 

Vivre dans l’isolement, c’est choisir d’être une cible facile. Vous êtes trop important(e) aux yeux de Dieu pour accepter de vous exposer aux plans de l’ennemi. Vous n’êtes pas une victime des pièges de Satan. Vous êtes un(e) enfant de Dieu, appelé(e) à faire la différence sur cette terre. je vous encourage à protéger votre cœur et à vous entourer de personnes qui peuvent vous protéger.

L’apôtre Jacques nous exhorte ainsi : « Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste a une grande efficacité. » (Lire Jacques 5.16.) 

Confesser nos péchés à Dieu, c’est se savoir pardonné(e). (Lire 1 Jean 1.9.) Confesser nos péchés aux autres apporte la guérison. Si vous acceptez cette réalité, vous comprendrez ce que cela implique. Si confesser nos péchés apporte la guérison, alors confesser nos tentations engendre la protection…!

votre vie est un cadeau de Dieu et ce que vous en faites est le cadeau que vous lui faites. Ne reculez devant rien pour la protéger. Vos relations vous protègent, pas votre spiritualité. Confessez vos tentations à quelqu’un de confiance et vous n’aurez pas à confesser vos péchés. L’Esprit Saint vous fortifiera et vous montrera qui il a placé dans votre vie, pour votre protection.

Vous pouvez compter sur mes prières. Passez une excellente journée…!

Vous n’êtes une cible facile si vous faites confiance en Dieu.

J’aimerais vous livrer un témoignage d’une expérience douloureuse pour moi… Alors que j’étais dans un avion pour la cause de Christ, le chef de cabine me demanda si je voulais bien laisser ma place, afin qu’un jeune couple puisse s’asseoir côte à côte. Me promettant une bien meilleure place, je me mis à le suivre… pour réaliser que j’étais en train de tomber dans un piège. En effet, ma nouvelle voisine était une très jolie femme. Provocante, elle engagea aussitôt la conversation. Je lui dis ma profession, tout en espérant que cela mette entre nous un mur de protection… mais elle me répondit : « J’adore les pasteurs…! »Je me suis battu de longues minutes avec mes pensées, suppliant Dieu de me libérer de ce piège. C’est alors que je me suis retrouvé malade au point de vivre une bonne partie du voyage dans les toilettes…

La Parole de Dieu déclare que « toutes les tentations que vous avez rencontrées étaient normales pour des hommes et des femmes. Dieu est fidèle, et il ne permettra pas que vous soyez tentés au-dessus de vos forces. Quand vous serez tentés, Dieu vous donnera la force de le supporter et le moyen d’en sortir. » (Lire 1 Corinthiens 10.13.)

L’excellente nouvelle est que Dieu ne vous abandonne jamais. Vous n’êtes pas seul(e)…! Dieu vous donne la force et le moyen de résister et de ne pas succomber. Ne soyez pas surpris(e) devant la créativité de Dieu lorsqu’il vous aide. Dans mon cas, j’ai voyagé cette fois-ci dans les toilettes… 

Alors que vous faites confiance à Dieu et que vous le laissez vous donner le moyen de sortir d’une situation dangereuse, vous allez découvrir combien sa fidélité est grande et puissante. Peu importe le type de piège que le diable peut vous tendre, Dieu est bien plus puissant que l’ennemi de votre âme. Vous n’êtes pas une cible facile, si vous faites confiance à Dieu…!

La tentation n’est pas fatale si vous prenez conscience de la force qui demeure en vous. laissez la solution de Dieu vous surprendre davantage que la tentation de l’ennemi. Vous êtes entre les mains du Dieu Tout-Puissant…! 

Ne cédez pas à la tentation, résistez le Diable.

La vie chrétienne n’est pas un long fleuve tranquille… Mais n’est-ce pas ce qui la rend si riche, si intéressante…? Elle se compose de sommets et de vallées. Elle compte aussi son lot de tentations…

Avez-vous parfois envie de céder à la tentation…? De vous justifier devant Dieu : « Seigneur, je ne suis qu’un être humain. Ma chair est faible, je suis sûr(e) que tu comprends… Après tout, c’est toi qui m’as créé(e) »…? 

Voici ce que dit la Bible à propos de la tentation :

« Heureux l’homme qui tient bon face à la tentation car, après avoir fait ses preuves, il recevra la couronne de la vie que le Seigneur a promise à ceux qui l’aiment. »(Lire Jacques 1.12.)

Je ne sais pas quelle tentation vous poursuit. Cependant, je désire vous encourager :

  • Dieu est aimant : il a tout supporté à la croix pour vous libérer. (Lire Ésaïe 53.1-7.)
  • Dieu est fidèle : il marche à vos côtés et vous soutient sur le chemin.
  • Dieu est puissant : il peut vous garder de céder à la tentation, quelle qu’elle soit (pornographie, alcool, adultère, mensonge, vengeance…).
  • Dieu est patient : il vous attend, il marche à votre rythme pour que vous persévériez.
  • Dieu est miséricordieux : il ne vous condamne pas et vous pardonne tout en vous donnant la force de ne plus retomber dans ce péché (Lire Jean 8.11.)

Quelle que soit votre attitude, celle d’une personne fataliste qui pense qu’elle est faite comme ça, ou bien celle qui multiplie les efforts pour changer, en vain… Dieu attire votre attention en ce jour : Le Seigneur vous a déjà donné la victoire sur cette tentation qui vous maintient captive. Croyez que quand Dieu vous commande de vous détourner du mal, il y a dans ce commandement même la promesse que vous le pouvez. 

Regardez la récompense qui vous attend : ici-bas une joie profonde en lui, et là-haut une couronne de vie. Merci Jésus…!

Je vous propose de prier maintenant : « Père, je me sens impuissant(e) parfois devant certaines tentations. J’ai besoin de ton aide et de ta force. J’ai besoin que tu viennes m’aider à croire que tu m’as déjà délivré(e). Remplis-moi de toi, afin que je sache résister et tenir bon après avoir tout surmonté. Dans le nom de Jésus, amen. »

ne cédez pas à la tentation, vous êtes plus que vainqueur par celui qui vous a tant aimé(e)…! 

Le rejet perd sa force lorsque l’amour du Père devient une réalité.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi Christ avait accepté d’être rejeté alors qu’il aurait pu l’éviter…? « Non…! Aucun problème, aucune circonstance, aussi difficile soit-elle, ni la faim, ni le fait de manquer d’un toit, ni les intimidations ou les menaces, ni la trahison, ni même les pires péchés que l’homme puisse commettre. Non, rien de tout cela ne peut nous déstabiliser parce que Jésus-Christ nous aime. Absolument rien ne peut se mettre entre nous et l’amour de Dieu, grâce à la façon dont Jésus a pleinement embrassé notre condition. » (Librement inspiré de la version Message de Romains 8.38-39.)

Par amour pour nous, Jésus a supporté d’être rejeté par :

Son cri n’était pas : « Pourquoi suis-je si mal…? » ou « Pourquoi dois-je supporter tout cela…? » Non, Jésus a crié : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné…? » En acceptant de tout quitter pour vivre sur terre, de mourir et de vivre l’abandon de son propre Père, Jésus a remporté la victoire pour vous…! 

vous avez accès à la joie et à l’intimité divines. Vous pouvez danser de joie… au beau milieu des combats quand le rejet fait rage. Tout sentiment ou toute pensée de rejet perd sa force, lorsque l’amour du Père devient une réalité dans votre cœur.Jésus a pris le rejet sur lui. Son sacrifice d’amour vous rappelle que vous êtes racheté(e) du rejet et que vous avez reçu « l’Esprit d’adoption » (Romains 8.15).

je vous encourage à accepter que lorsque les gens…

  • Vous blessent… Jésus vous guérit.
  • Vous délaissent… Jésus vous prend dans ses bras.
  • Vous humilient… Jésus vous élève. 
  • Vous maudissent… Jésus vous bénit.
  • Vous jugent… Jésus vous rend justice.
  • Vous accusent… Jésus prend votre défense.

Priez avec moi : « Père, comment puis-je perdre si tu es à mes côtés…? Tu as donné ton propre Fils, en faisant de lui un homme comme moi sur terre. Je crois que tu es prêt à tout pour qu’aucun fossé ne se creuse entre toi et moi. Je proclame : Christ m’a racheté(e) du rejet…! Amen. »