Ne craignez pas Dieu règne sur votre vie.

La peur est une émotion qu’il est tout à fait humain et naturel de ressentir. Il m’arrive d’avoir peur mais j’ai appris un secret… Ce n’est pas le désir de Dieu que nous vivions dans la peur ! Bien au contraire, la peur doit partir.

Dieu nous a laissé sa Parole pour faire fuir la peur. La Bible déclare…

• « Après ces événements, la parole de l’Éternel fut adressée à Abram dans une vision. Il dit : « Abram, n’aie pas peur ! Je suis ton bouclier et ta récompense sera très grande. » (Lire Genèse 15.1.)

• « Moïse répondit au peuple : Ne craignez rien, restez en place, et regardez la délivrance que l’Éternel va vous accorder en ce jour ; car les Égyptiens que vous voyez aujourd’hui, vous ne les verrez plus jamais. » (Lire Exode 14.13.)

• « Fortifiez-vous et ayez du courage ! Ne craignez point et ne soyez point effrayés devant eux ; car l’Éternel, ton Dieu, marchera lui-même avec toi, il ne te délaissera point, il ne t’abandonnera point. » (Lire Deutéronome 31.6.)

• « Dites à ceux qui ont le cœur troublé : Prenez courage, ne craignez point… » (Lire Ésaïe 35.4.)

• « Ne les crains point, car je suis avec toi pour te délivrer, dit l’Éternel. » (Lire Jérémie 1.8.)

• « N’ayez plus peur ! Reprenez courage ! » (Lire Zacharie 8.13.)

• « Ne crains point, petit troupeau ; car votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume. » (Lire Luc 12.32.)

Aujourd’hui, vous n’avez rien à craindre, Dieu règne sur votre vie, le Dieu Tout-Puissant marche à vos côtés. Et si Dieu est pour vous qui sera contre vous ? (Lire Romains 8.31.)

ne laissez pas la peur l’emporter sur la paix que Dieu vous donne ! Déclarez la Parole de Dieu et voyez la peur s’enfuir de peur ! J’aimerais vous aider à aller plus loin en vous offrant un chapitre de mon livre qui je l’espère vous encouragera.

Publicités

Qui sont ces chrétiens d’Orient qui connaissent la persécution dans une région qui a vu naître la foi chrétienne ?

L’expression « chrétiens d’Orient » désigne généralement les chrétiens vivant au Proche-Orient et au Moyen-Orient, mais sa définition ne fait pas l’unanimité. Si les chrétiens d’Inde, du Pakistan et d’Indonésie pourraient être inclus dans cette terminologie, l’évocation des chrétiens d’Orient renvoie principalement aux chrétiens d’Irak, de Syrie, d’Égypte, d’Iran, de Jordanie, du Liban et d’Israël, des territoires qui ont été le berceau du christianisme.

Et malgré une histoire chrétienne très riche dans cette région, les chrétiens d’Orient, parmi lesquels on trouve les assyriens, les coptes, les chaldéens, les maronites, ont bien souvent connu la persécution sur des territoires qui ont pourtant vu naître la foi chrétienne. Pour autant, le XXème siècle et le début du XXIème siècle ont été particulièrement meurtriers, à tel point que certains observateurs ont posé la question de l’éventualité de « la fin des chrétiens d’Orient ».

En 2007, l’Association internationale des spécialistes des génocides affirmait que « la campagne ottomane contre les minorités chrétiennes de l’Empire entre 1914 et 1923 constituait un génocide contre les Arméniens, les Assyriens et les Grecs pontiques d’Anatolie73 ». Un siècle plus tard, les militants de l’État islamique en Irak débutaient une campagne d’islamisation par la terreur, qui sera également reconnue comme génocide par le Parlement européen en 2017.

Aujourd’hui, la situation des chrétiens au Proche-Orient et au Moyen-Orient demeure précaire.

En Égypte

Les coptes orthodoxes sont régulièrement pris pour cible par les extrémistes musulmans, au travers d’actes isolés ou d’attentats de masse. L’arrivée de l’État islamique sur le territoire a aggravé leur condition. Les 10% des plus de 90 millions d’égyptiens s’estimaient marginalisés, mais dans certaines régions comme le Sinaï, leurs vies sont désormais en danger.

En Irak

Les chrétiens d’Irak étaient plus d’un million avant la chute de Saddam Hussein en 2003. Ils ne sont désormais plus que 350 000 aujourd’hui, après la chute de l’État islamique. Durant les 3 années de chaos, les militants de l’organisation ont persécuté violemment les chrétiens de Mossoul et de la plaine de Ninive, leur laissant le choix entre la conversion à l’islam, l’exil ou à la mort.

En Syrie

Dévastée par 6 années de guerre, la Syrie compte 5 à 9% de chrétiens. Les chrétiens soutiendraient majoritairement le régime de Bachar el-Assad. La moitié des 1,5 millions de chrétiens auraient quitté le pays après avoir été pour cibles et persécutés par les djihadistes de l’État islamique.

Au Liban

Le Liban a la particularité d’être le seul pays de la région à être dirigé par un président chrétien. Le système libanais est construit sur un partage du pouvoir fondé sur des quotas communautaires. Mais la communauté chrétienne tend à devenir minoritaire et son influence sur la société se réduit d’autant.

En Israël

Les chrétiens qui représentent 2% de la population, soit environ 150 000, bénéficient des garanties citoyennes et laïques de l’État d’Israël.

Dans les territoires palestiniens

Il y aurait plus de 50 000 chrétiens principalement à Bethléem et Ramallah. Dans la bande de Gaza, il n’y aurait plus qu’une infime proportion de chrétiens depuis la prise de pouvoir du Hamas en 2007.

En Jordanie

La Jordanie est surnommée le « royaume des chrétiens heureux ». S’ils représentent 3,5% de la population, leur représentation parlementaire avoisine quant à elle les 10%. Les chrétiens sont considérés comme des alliés contre les Frères musulmans, et exerce librement leur pratique religieuse.

En Iran

Les chrétiens d’Iran se constitueraient de 180 000 arméniens, 15 à 30 000 assyriens et d’un petit nombre de catholiques, d’anglicans et de protestants convertis par des missionnaires au XIXème siècle et XXème siècle. Seuls les arméniens et les syriaques sont reconnus comme minorité. En Iran, une musulmane ne peut épouser un chrétien et une chrétienne qui épouse un musulman est considérée comme musulmane. Le témoignage d’un chrétien n’a pas la même valeur que celui d’un musulman devant les institutions, et tout prosélytisme chrétien est proscrit. Pourtant de nombreux témoins évoquent l’existence d‘un véritable réveil en Iran, en dépit de la persécution.

Dans d’autres états de la région, la situation des chrétiens pose également question. En Arabie Saoudite, au Yémen et au Qatar, il est interdit de construire une église. Au Koweït, dans les États du Golfe, en Oman, les chrétiens ne sont pas considérés comme des citoyens.

Ces 10 petites choses que les couples heureux font chaque jour

Le mariage est une bénédiction semée de moments difficiles. Car l’union de deux points de vue, deux cultures, deux perspectives, deux modes de vie… conduit inévitablement à des conflits avec lesquels il faudra composer, et pour lesquels il est nécessaire de trouver des solutions pérennes.

Que l’on soit marié depuis des années, ou dans les premières étapes de la vie à deux, il existe quelques « petites choses » qui peuvent aider à prendre de la hauteur et à fonder le couple sur des moments heureux. Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir ces 10 choses que font les couples heureux et en bonne santé.

1. Ils prient ensemble et séparément l’un pour l’autre

Un dicton dit que « les couples qui prient ensemble restent ensemble ». On ne peut bien sûr pas fonder ses espoirs sur une pratique qui serait devenue religieuse ou superstitieuse, mais prier ensemble sincèrement et avec affection, contribue à l’équilibre du couple chrétien.

2. Ils s’écoutent mutuellement

L’écoute est cruciale dans le couple. Si l’un des deux ne se sent pas entendu et compris, la relation peut s’étioler rapidement. Soyez attentif aux paroles de votre conjoint(e).

3. Ils lisent la Bible

La lecture de la Bible est centrale dans votre relation avec Dieu et elle peut le devenir dans votre couple si vous partagez ensemble des temps d’échange autour de la Parole de Dieu.

4. Ils se manifestent des petites attentions

Passer chercher des croissants, surprendre avec un bouquet de fleurs, préparer un bon repas, cacher un petit mot dans une poche, complimenter… Tant de choses peuvent révéler votre affection et oeuvrer à un rapprochement.

5. Ils flirtent

Flirter ne devrait pas s’arrêter avec le mariage. Que vous soyez mariés depuis une semaine ou des années, continuez de manifester votre amour en essayant de séduire et de surprendre votre conjoint(e).

6. Ils passent du temps de qualité ensemble

Regarder un bon film, visiter un musée, boire un café en terrasse, marcher en discutant, faire du bénévolat ensemble… Tous ces petits moments contribueront à l’épanouissement de votre couple.

7. Ils partagent les corvées

Avec la gestion des finances, la répartition des corvées est l’une des tensions les plus grandes dans le mariage ! Alors, mieux vaut prévenir que guérir, surtout quand on peut s’épargner quelques disputes en parlant et partageant les choses à faire pour le foyer.

8. Ils se pardonnent l’un l’autre

Le refus de pardonner est à l’origine de bien des divorces. Peut-être que votre conjoint(e) ne mérite pas d’être pardonné. Tout comme aucun de nous ne méritait le pardon accordé à la croix. Apprenez à pardonner comme Christ vous a pardonné. Le salut de votre couple se trouve peut-être dans le pardon.

9. Ils laissent tomber les choses sans importance

La vie est faite de la somme de détails, mais il vaut parfois mieux laisser aller les détails sans importance. Ne laissez pas votre relation être polluée par une serviette mouillée laissée sur le lit, ou un frigo mal rangé… Ne permettez pas aux « petits renards de ravager les vignes en fleurs », comme le dit le Cantique des Cantiques.

10. Ils se montrent de l’affection

Un câlin, une caresse, un baiser avant de partir, une intimité, permettent d’éviter à votre de couple de basculer sans même s’en rendre compte, dans une relation d’amitié. Ne négligez pas toutes ces petites et grandes marques d’affection.

Voici 11 signes que vous serez riche et un millionnaire

La nouvelle est certainement bonne et anecdotique par la même occasion.

Il y a des gens qui n’ont plus aucune idée de comment ils vont faire pour devenir millionnaires. La nouvelle importante, c’est ce qu’ils ne cherchent pas à connaître les signes qui devraient montrer s’ils peuvent devenir millionnaires et s’empresser de les développer. Sans vouloir vous exclure de la classe de ceux qui peuvent devenir millionnaires, nous vous conseillons de rechercher plusieurs des indicateurs suivants. La bonne nouvelle, c’est que si vous n’avez pas la plupart d’entre eux, il y en a qui sont sûrement dans vos habitudes.

Investissez-vous régulièrement? Avoir un emploi à temps partiel? Êtes-vous persistant? Décisif? Si oui, vous pourriez être sur la bonne voie pour devenir millionnaire. Bien sûr, la situation de chacun est différente, mais si ces routines, habitudes et traits de personnalité vous décrivent, vous faites quelque chose de bien.

Vous avez plusieurs flux de revenus  : les riches «ne comptent pas sur une seule source de revenu», écrit-il dans «Changez vos habitudes, changez votre vie». “Soixante-cinq pour cent ont eu au moins trois flux de revenus qu’ils ont créés avant de faire leur premier million de dollars”, dit Corley, comme la location de biens immobiliers, une agitation ou un travail à temps partiel.

«Investir de l’argent est la façon dont vous allez devenir super riche», affirme le millionnaire self-made Grant Cardone. “La seule raison d’économiser de l’argent est d’investir un jour.”

En fait, combien vous économisez et investissez est souvent plus important que la taille de votre salaire. En tant que spécialiste des finances personnelles, Ramit Sethi écrit dans «Je t’apprendrai à être riche»: «En moyenne, les millionnaires investissent chaque année 20% de leur revenu dans leur ménage, leur richesse ne se mesure pas à la quantité qu’ils gagnent chaque année. ils ont sauvé et investi au fil du temps. ”

-Vous vous entourez de gens très performants “Dans la plupart des cas, votre valeur nette reflète le niveau de vos amis les plus proches”, Business Insider. “Nous devenons comme les gens avec lesquels nous nous associons, et c’est pourquoi les gagnants sont attirés par les gagnants.”

-Vous êtes décisif Après avoir étudié plus de 500 millionnaires, le journaliste et auteur Napoleon Hill a trouvé qu’ils étaient décisifs. «L’analyse de plusieurs centaines de personnes ayant accumulé desfortunes bien au-delà du million de dollars révélait que chacun avait l’habitude de prendre des décisions rapidement.

“Ceux qui prennent des décisions rapidement et définitivement savent ce qu’ils veulent, et l’obtien généralement.”

-Vous êtes ouvert d’esprit “La personne avec un esprit” fermé “sur n’importe quel sujet avance rarement”, écrit Hill.

D’un autre côté, les personnes les plus prospères sont constamment à la recherche de commentaires et cherchent des moyens de s’améliorer. C’est pourquoi tant de chefs d’entreprise, dont le milliardaire Richard Branson, prétendent ne jamais avoir «réussi», malgré leur succès débridé. Cet état d’esprit est ce qui sépare la classe moyenne de la classe millionnaire.

-Vous avez des objectifs spécifiques pour votre argent Si vous savez exactement ce que vous voulez, vous êtes un pas de plus vers la réalisation de tout ce que vous visez.

La plupart des millionnaires autodidactes ont l’intention de s’enrichir et d’y arriver, conclut la recherche de Corley. Quatre-vingt pour cent des riches sont «obsédés par la poursuite des objectifs», à la fois quotidien et à long terme, écrit-il.

-Tu es persistant – «La plupart d’entre nous sont de bons« débutants », mais de pauvres« finisseurs »de tout ce que nous commençons», écrit Hill dans «Think and Grow Rich». La majorité des gens «sont enclins à abandonner dès les premiers signes de défaite», dit-il, mais pas les riches, qui ne s’arrêtent pas avant d’avoir ce qu’ils veulent.

“Si le premier plan que vous adoptez ne fonctionne pas, remplacez-le par un nouveau plan, si ce nouveau plan ne fonctionne pas, remplacez-le par un autre, et ainsi de suite, jusqu’à ce que vous trouviez un plan qui fonctionne” dit Hill.

-Vous parlez d’idées, pas de choses «Les millionnaires sont créatifs», affirme Keith Cameron Smith, auteur de «The Top 10 Distinctions entre millionnaires et la classe moyenne». “Ils passent du temps à réfléchir à de nouvelles idées.”

Tandis que les masses parlent des voitures et des films, les millionnaires possèdent les compagnies de voiture et produisent les films. Ils comprennent que «les idées sont l’atout le plus précieux du monde», affirme M. Smith.

-Vous préférez les livres Les riches «préfèrent être éduqués que divertis», écrit Siebold dans «How Rich People Think».

Ils apprécient le pouvoir d’apprendre longtemps après l’université ou toute éducation formelle terminée, il explique: «Entrez dans la maison d’une personne riche et l’une des premières choses que vous verrez est une vaste bibliothèque de livres qu’ils ont utilisé pour s’éduquer sur comment devenir plus de succès.La classe moyenne lit des romans, des tabloïds et des magazines de divertissement. ”

-Vous êtes à l’aise de prendre des risques calculés Alors que la classe moyenne vit dans la peur de trop risquer, les millionnaires savent quand y aller, dit Smith.

Cela ne veut pas dire que les riches sont naturellement intrépides et prennent des risques aveuglément, note-t-il: “Les millionnaires surmontent la peur et la connaissance, les millionnaires s’éduquent avant de prendre des risques, puis ils considèrent les conséquences de l’échec.”

-Tu penses gros Si vous définissez vos attentes exceptionnellement élevées et êtes prêt pour n’importe quel défi, vous êtes sur la bonne voie. Après tout, “personne ne pourrait jamais s’enrichir et vivre leurs rêves sans grandes attentes”, écrit Siebold.

Quinze civils tués lors de frappes aériennes en Syrie

Au moins 15 civils ont été tués mardi dans des frappes aériennes visant le sud de la Syrie, secteur sensible où le pouvoir de Bachar al-Assad et son allié russe sont engagés contre des insurgés, a rapporté une ONG.

Le régime a ouvert dimanche un nouveau front dans la province de Qouneitra, qui borde la ligne de démarcation sur le plateau du Golan, en majeure partie occupé et annexé par Israël, après avoir repris le contrôle de la quasi-totalité de la province voisine de Deraa.

Au moins 14 civils, « dont deux femmes et cinq enfants » ont péri dans des frappes aux abords de la localité de Aïn al-Tina », à Qouneitra, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), sans être en mesure d’indiquer s’il s’agissait de raids russes ou du régime.

Des militants ont partagé sur les réseaux sociaux des images des victimes, des enfants blancs de poussière, enveloppés dans des couvertures tachées de sang. Il s’agissait de déplacés, qui avaient trouvé refuge dans un immeuble abandonné, après avoir fui des combats ailleurs dans le sud du pays, selon l’OSDH.

Par ailleurs, un civil a été tué dans des raids russes aux abords de la localité d’El-Aliyah, dans l’ouest de la province de Deraa, tout près de Qouneitra, a affirmé l’OSDH.

« Depuis mardi matin, des raids russes intensifs et des barils d’explosifs largués par le régime visent un secteur à cheval entre Qouneitra et Deraa, », a indiqué à l’AFP le directeur de l’OSDH Rami Abdel Rahmane. C’est dans cette région que sont déployés les djihadistes de Hayat Tahrir al-Cham, organisation dominée par l’ex-branche d’Al-Qaïda, selon la même source.

Ces djihadistes ne sont pas concernés par l’accord dit de « réconciliation » négocié le 6 juillet par la Russie, qui de fait a entraîné une capitulation des rebelles dans la province de Deraa, désormais passée quasi-entièrement sous le contrôle du régime.

Malgré l’accord et le retour d’un semblant de calme dans cette province, des dizaines de milliers de déplacés ayant fui les hostilités se trouvent toujours dans la région de Qouneitra, certains près du Golan, selon l’ONU.

Mardi, environ 200 Syriens se sont approchés de la ligne de démarcation avec l’Etat hébreu sur le plateau du Golan, avant de battre en retraite quand les soldats israéliens leur ont demandé de s’éloigner, selon un porte-parole militaire israélien. « Les femmes criaient ‘ouvrez la frontière, sauvez ceux qui restent de nos enfants' », a raconté à l’AFP un médecin syrien présent au moment de l’incident, Bahaa Mahamed.

Dimanche et lundi, au moins 43 combattants prorégime ont été tués dans les combats dans le Sud. Ces violences ont fait également au moins 48 morts parmi les insurgés, en grande majorité des djihadistes de Hayat Tahrir al-Cham, selon l’OSDH.

Toutefois, cherchant à emboîter le pas aux rebelles de Deraa, au moins cinq localités insurgées dans la province de Qouneitra ont hissé lundi le drapeau du régime « dans l’optique de rejoindre l’accord de réconciliation », a précisé M. Abdel Rahmane. « Les factions rebelles dans ces localités ont abandonné les combats contre le régime pour éviter les bombardements et les destructions », a-t-il précisé.

15 talibans tués par l’EI lors de funérailles en Afghanistan

Une quinzaine de talibans ont été tués mardi dans une attaque attribuée au groupe Etat islamique (EI) visant des funérailles dans le nord de l’Afghanistan, ont annoncé les autorités locales.

Les deux groupes insurgés, en concurrence depuis l’apparition de l’EI dans l’est du pays en 2015, se livrent depuis deux mois des combats féroces dans le Nord, en particulier dans les provinces de Jawzjan, frontalière de l’Ouzbékistan, et Sar-e-Pul, plus au Sud.

Selon le chef de la police de Sar-e-Pul, Abdul Qayum Baqizoi, « deux combattants de l’EI armés de fusils et de grenades ont attaqué la maison où se tenaient les funérailles en tirant sur les talibans. Quinze sont morts, dont un commandant, et cinq ont été blessés ».

L’attaque s’est produite en fin de matinée dans le district de Sayad, limitrophe de la province de Jawzjan, et les deux assaillants ont pris la fuite, a-t-il précisé.

« Daesh et les talibans se battent depuis plus de deux mois à Jawzjan et Sar-e-Pul, ils se sont entretués par centaines », a affirmé le porte-parole du gouverneur provincial Zabiullah Amani, qui a confirmé le bilan de l’attaque de mardi.

L’EI a commencé à s’établir dans la province de Jawzjan au cours de l’été 2017, suite au départ du patron de la région, le chef de guerre et vice-président afghan, le général Adbul Rashid Dostum.

Accusé de viol sur un rival, Dostum a gagné la Turquie en mai 2017, officiellement pour raisons de santé.

Des combattants étrangers, y compris des Français, ont alors commencé d’affluer dans la région pour rejoindre les nouvelles bases de l’EI via l’Asie centrale notamment.

Les 17 et 18 juin, en plein cessez-le-feu entre les talibans et les forces gouvernementales, l’EI avait revendiqué deux attentats suicide à Jalalabad, dans l’Est, faisant au total plus de 50 morts et une centaine de blessés, dont de nombreux talibans.

Couple: 8 messages à ne jamais envoyer par téléphone si vous voulez que votre relation dure

Tout n’est pas bon à dire par sms. Il arrive parfois, que l’on envoie un sms que l’on regrette plus tard de l’avoir fait, car contenant des réponses hâtives voire blessantes. Même si votre conjoint n’est pas à vos côtés et que le besoin de lui communiquer quelque chose est très urgent, il faut savoir raison gardée. Pour ne plus tomber dans ce piège des messages, Afrikmag vous dévoile les 8 types de messages à ne jamais écrire par sms à votre chéri(e).

1- Ne jamais se plaindre dans un SMS

Sous l’emprise de la colère, vous pouvez être animé(e) d’une envie d’envoyer un sms sanglant à votre conjoint(e). Ce n’est pas une très bonne attitude parce que très souvent, il ou elle ne sait pas quoi répondre. Si par contre, il ou elle décide de donner suite à votre sms, cela pourrait occasionner une dispute entre vous. Même si la réponse est tempérée, vous pourrez lui reprocher de prendre la question qui vous taraude l’esprit à la légère et donc de le frustrer.

Le mieux serait donc d’attendre de le voir, et de lui en parler calmement.

2- Ne jamais l’insulter par SMS

Derrière le téléphone, on peut avoir plus de courage de dire certaines insanités que face à la personne. Il faut néanmoins se dire que tôt ou tard on devra s’expliquer, ou s’excuser. Envoyer des insultes à son ou sa partenaire, peu importe ce qu’il a dit ou fait auparavant n’est pas une bonne idée. En cas de problème, il faut préférer le dialogue aux embrouilles car elles donnent une image immature et peuvent gâcher l’ambiance.

3- Ne pas s’excuser par SMS

Dans un couple, les réconciliations sont un moment spécial, alors vous ne devez pas les faire par sms. Il faudrait en profiter pour raviver la flamme de l’amour que vous lui avez juré. Après un rendez-vous raté, une dispute, il ne faut pas s’empresser de faire un long sms pour vous excuser. Même si vous pouvez faire un petit mot pour vous expliquer, rappliquez lors d’une visite ou faites-lui une surprise.

4- Ne lui servez pas de demande d’explication par SMS

Derrière son téléphone, il peut vous donner une explication qui peut ne pas vous convaincre. Lorsque vous avez des différends et qu’il y a du flou dans l’histoire, gardez votre calme, mais aussi votre patience. Mieux vaut attendre votre rencontre si possible pour lui demander des explications.

5- Ne lui faites pas d’annonce importante par SMS

“Je suis enceinte” ou “je pars en Chine la semaine prochaine” n’ont pas leur place dans un SMS. Lorsque vous avez une annonce importante à faire, autant profiter d’une ambiance très relaxe. En effet, au moment d’envoyer le SMS, votre conjoint peut être très occupé et oublier de vous répondre. Là, une dispute pourrait éclater pour avoir négligé votre annonce. C’est donc à éviter.

6- Ne dites pas des choses complexes par SMS

Les SMS sont faits pour avoir de brèves conversations qui ne peuvent pas attendre. Il ne faudrait donc pas ouvrir un débat philosophique ou politique par SMS. Il serait préférable pour vous d’attendre de voir votre conjoint, car ça vous ferait un sujet de conversation. Si, par ailleurs il est à des milliers de kilomètres de vous, vous pourriez en discuter par appel vidéo, ou par téléphone.

7- N’envoyez pas d’information personnelle par SMS

Même si vous faites confiance à votre amoureux, n’envoyez jamais des informations personnelles par SMS. Vos coordonnées bancaires, photos érotiques pourraient tomber entre les mains de pirates informatiques ou de curieux qui pourraient vous nuire.

8- Ne lui faites pas part de vos secrets par SMS!

Enfin, la dernière chose à éviter de dire par SMS, ce sont vos secrets. En général, si vous en venez à dire vos secrets à votre amoureux, c’est que vous lui faites confiance. La meilleure façon, c’est de le faire en face pour renforcer davantage vos liens.