Son amour œuvre avec patience et bonté

Avant de sortir de chez nous, la grande majorité d’entre nous avons un réflexe simple et bien souvent nécessaire : nous regarder dans un miroir. Cela peut nous éviter bien des moments gênants.

Église de Jesus Christ, Dieu est Amour. Il veut déverser Son Amour en vous et au travers de vous ! C’est l’une des vérités les plus puissantes que nous puissions expérimenter sur Terre. Si vous voulez évaluer où vous en êtes dans votre marche avec Christ, basez-vous sur le passage de 1 Corinthiens 13, qui fait partie du miroir qu’est la Parole de Dieu.

Plus vous grandissez dans l’Amour, plus vous ressemblez à Jésus-Christ. Car « l’Amour est patient, l’Amour est plein de bonté ; l’Amour n’est point envieux ; l’Amour ne se vante point, l’Amour ne s’enfle point d’orgueil ». (Lire 1 Corinthiens 13.4.)

En marchant dans Son Amour, vous patientez avec bonté pour :

Donner aux autres le temps de progresser.
Refuser que la frustration influence vos relations.
Vous adapter aux progrès et aux échecs des autres sans compromettre votre foi.
Inspirer les autres à aimer comme Jésus aime.
Aujourd’hui, Chers frères et sœurs, je vous invite à prier avec moi : « Seigneur Jésus-Christ, merci de me remplir de Ton Amour. Ton Amour m’aide à ne pas exiger des autres ce qu’ils ne peuvent pas encore faire. Ton Amour m’aide à me concentrer sur leurs besoins. Ton Amour m’aide à être l’expression de Ton cœur. Je confesse que, par Ton Amour, je suis patient(e) et rempli(e) de bonté. Et cela fait toute la différence ! Dans Ton puissant nom, Jésus. Amen. »

Utiliser un antidote contre l’envie

Dernièrement, j’ai vu une émission bouleversante à la télévision et tellement inspirante, qui racontait comment une pilote d’Air avait été généreuse envers des dizaines d’enfants démunis. Grâce à elle, ces enfants talentueux mais trop pauvres ont reçu ce qui leur manquait le plus : des instruments de musique. Le dernier à avoir reçu son instrument avait dû attendre plus de deux ans ! Pendant des mois, il a certainement dû se réjouir à chaque fois que ses camarades recevaient leurs instruments.

Hanga ry’Imana, lorsque Dieu bénit celles et ceux qui nous entourent, nous devrions être les premiers à nous réjouir pour eux. Par Son amour pour nous, Dieu promet qu’Il sait exactement comment et quand nous bénir. Car « l’amour est patient, il est plein de bonté ; l’amour n’est point envieux ; l’amour ne se vante point, il ne s’enfle point d’orgueil ». (Lire 1 Corinthiens 13.4.)

Votre cœur n’est point envieux lorsque vous marchez dans Son amour. L’antidote contre l’envie, c’est d’aimer et d’aimer voir les autres être bénis. C’est ce que Paul nous dit : « Ne faites rien pour passer devant les autres ou pour que les autres vous admirent, cela ne vaut rien. Au contraire, soyez simples et pensez que les autres sont meilleurs que vous. Ne cherchez pas votre intérêt à vous, mais cherchez l’intérêt des autres. » (Lire Philippiens 2.3-4.)

Aujourd’hui, prions ensemble : « Seigneur, Ton amour protège mon cœur de l’envie. Apprends-moi à me réjouir lorsque Tu bénis les autres. Je Te fais confiance en toutes choses. Merci de m’aimer et de m’aider à aimer comme Tu aimes. Amen. »

« La foi termine la course que commence l’espérance. »

Hanga ry’Imana, le jour où vous avez commencé à entendre la Bonne Nouvelle de Christ, votre cœur et vos pensées ont certainement été touchés par Son amour pour vous. Son amour fait naître l’espérance. Et c’est cette espérance qui vous pousse à vous lever et à courir par la foi.

En tant qu’enfant de Dieu, vous avez accès au trône de la grâce. Tous les jours et à chaque instant, vous pouvez obtenir miséricorde et trouver grâce afin d’être secouru(e) dans vos besoins. Vous courez votre course tout en sachant que vous pouvez compter sur la fidélité de Dieu. Il est plein de compassion et de patience. (Lire Hébreux 4.16.)

Peuple de Dieu, Dieu est fidèle pour :

Vous sauver de vos péchés.
Vous donner l’assurance du salut.
Subvenir à tous vos besoins.
Vous garder dans le droit chemin.
Vous soutenir au milieu d’une dépression ou d’une anxiété accablante.
Répondre à vos prières quand tout semble impossible.
Oui, Dieu ne change jamais. « Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et pour l’éternité. » (Lire Hébreux 13.8.) « Jésus est fidèle et véritable. » (Lire Apocalypse 19.11.) N’oubliez pas Sa fidélité. Il a toujours été fidèle dans le passé. Ceci est une garantie qu’Il continuera à l’être à l’avenir.

Aujourd’hui, je vous encourage à prendre quelques minutes pour célébrer Dieu. Sa fidélité vous rend inébranlable ! Ne baissez jamais les bras ! L’histoire de votre vie est celle de la fidélité de Dieu. Faites-Lui confiance.

Votre amour transporte un son divin

Un jour, je me souviens avoir eu envie de crier haut et fort : « Au secours. » En face des gens qui jouaient mal une musique. Le son de la trompette était agressif, bruyant et fatiguant. Le son que nous produisons peut parfois ressembler à cela.

Peuple de Dieu, sans amour, nous produisons forcément un son agressif, incohérent et même déconcertant ! En réalité, nous entendons et nous voyons qui nous sommes vraiment dans ce que nous disons et dans ce que nous faisons.

L’apôtre Paul nous écrit : « En effet, supposons que je parle les langues des hommes et même celles des anges : si je n’ai pas l’amour, je ne suis rien de plus qu’une trompette claironnante ou une cymbale bruyante. » (Lire 1 Corinthiens 13.1.)

Dieu est amour. (Lire 1 Jean 4.8.)
Tout ce qu’Il fait est amour.
Tout ce qu’Il dit est AMOUR.
Hanga Ryera, “Dieu a versé Son amour dans notre cœur par l’Esprit Saint qu’Il nous a donné. » (Lire Romains 5.5.) Vous êtes capable d’aimer parce que Son amour a été semé en vous. Partout où vous vous trouvez, Son amour est en vous. En toute occasion, laissez Son Amour couler au travers de vous et inonder le cœur de celles et de ceux qui vous entourent.

Aujourd’hui, pourquoi ne pas prier avec moi ? « Seigneur Jésus, merci d’avoir répandu Ton amour en moi. Je ne suis pas une trompette qui fait du bruit ou une cymbale assourdissante pour les autres. Entre Tes mains, je veux Te servir pour libérer Ta vie partout où je vais. Amen. »

Agatabo ku butumwa bgiza bga Yesu Kristo gahamagarira aba Kristo kugarukira ukuri/ Dr Levi Rukundo

YANDIKA UDUTABO TWINSHI MU KIRUNDI GITOMOYE TURIMWO INKEBUZO NZIZA KURI BOSE KANDI NYINSHI
Uyu munsi abantu benshi bavuga yuko bazi Imana canke ari n’abakozi bayo mugabo wumvirije ivyiyumviro vyabo canke ukaraba ivyo bakora ugatangara.Amadini n’amashengero y’abakristo arakwiriye kwigisha ubutumwa bgiza akareka gusamaza abantu abigisha imico n’imigenzo n’ubundi bumenyi butabatumbereza ku musaraba wa Yesu Kristo. Ubutumwa bgiza nti butubgira ivyo umuntu yokora ngo yicungure, butubgira ico yoba kugira ngo abe uwacunguwe.Amadini n’amashengero menshi yaravanze ivyo Imana n’ivya satani bituma ububi bgiyongera mu gihugu no mu mashengero y’abiyitirira Yesu Kristo. Harageze yuko abantu bahindukirira ukuri bakavangura kugira ngo dukize iy’isi yacu. Ubu ntawukimenya umukristo, umunyavyaha n’umupagani, bose barasa. Ntawukimenya umunyabuntu, umunyabupfura n’ibirara, bose rarasa kubera abigisha ijambo ry’Imana aribo batanguye kwononekara bakavanga ukuri n’ibinyoma kuko wa mubi yatwingiranye. Harageze yuko ingabo za Yesu Kristo, abakunzi n’ukuri bahaguruka duhagararire umuco kugira ngo twirukane ikinyoma n’ububi.

Abantu bitwa yuko bizeye Isezerano ku Burundi bariko barazimirira mu buvugishwa

Haraheze iminsi ku mbuga ngurukana bumenyi hisukira ubuhanuzi bginshi bgerekeye igihugu c’Uburundi n’Urwanda buvuga ivyo intwaro zigiye guhinduka n’ibindi. Muri ivyo bihugu hiyongerako igihugu ca Congo cahora citwa zaïre, hari ubuhanuzi bginshi buturuka impande zitandukanye bukabura intambara, impinduka z’ubutetetsi n’ibindi. Iciza kiri muri ubgo buhanuzi n’uko buhamagarira abantu kwihana , bakitunganya kandi bakezwa kuko Yesu Kristo agiye kugaruka.

Igiteye amakenka na cane cane mu gihugu c’Uburundi n’uko hariho imigwi myinshi yiyitirira iryo sezerano igaheza ikabesha, ikibisha uruyeri abayizera mbere ikaba igeze aho ibashora kw’icumu. Kwigenekerezo rya cumi n’icenda mu ntara ya bujumbura, mu misozi ihanamiye bujumbura hari abantu biyita “Abatabazi” bavuga yuko bizera ko igihe co gushittswa c’isezerano ari uku kwezi, bababa ijana batoye ama Bibiliya, ibitabo vy’indirimbo , inkoho n’ama bombes barahaguruka bavuga yuko bagomba gufata ubutegetsi bg’igihugu ku nguvu ngo Uhoraho Imana yabibagabuye mu maboko nkuko vyavugishijwe. Abo bose barishwe, abashika mirongo itatu muribo barafatwa n’ibigwanisho vyabo ubu bakaba bari mu minwe y’inyamiramabi. Imigwi yiyitirira amasezerano yomenya yuko Uhoraho Imana atagwanigwa ahubgo ico ashaka ari kumwumvira.

Iyo haboneze ikimenyetso nkizo nyeneri zabonetse mw’ijuru zitonze umurongo baca bavuga vyinshi gusumba ivyo Uhoraho Imana yavuze. Iyo migwi nyene yemeza ku nguvu inyigisho zabo mbere bagakoresha iterabgoba ngo babemere ku nguvu. Mbere bakigisha n’ibihushane vy’ivyo ijambo ry’Imana ryigisha gukorana ibintu vyose urukundo:

1. Ngo abasenga umunsi w’iyinga basenga satani bakibagira yuko UmuKristo ategerezwa gusenge iminsi yose isabato na dimanche zose zirimwo.

2. Ngo abantu bategerezwa ku vyagezwe icumi, bigaca bibananira uko bafata ukwizwizera Yesu Kristo, ukwihana ukubatizwa no kwuzuzwa Mpwemu Yera kuko kuko bitavangika. Mukwigisha ivyagezwe, amabgirizwa bayafata igice kuko ntibaheza ngo bashike kubihano vy’abarenze ivyagezwe. Vyose vyerekana yuko ibintu vyose babifata akazuyazi.

3. Ngo babariwe kwiyimika , guhindura amazina y’igihugu n’ubundi bushirasoni. Ntawovuga yuko ari ubuzimire kuko hazimira uwusanzwe ari mu nzira y’ukuri.

4. Ngo abari mu migambge ni bayivemwo ngo kuko kiranazira no gutora. Ico bibagira n’uko yaba ari imigambge yaba ari n’amatora umuntu ntahatigwa kubijamwo kuko umwe wese yokurikiza ico umutimabgenge umwubgira n’ico Mpwemu Yera amwemerera.

5. Ngo abantu ni bave mu mashengero yabo babakurikire kuko ngo amashengero no malaya w’agahebuza. Bibagira yuko mu mashengero atandukanye ari mu gihugu no kw’isi harimwo umugeni wa Kristo Yesu kandi yuko aho ari hose inzamba ivuze yogenda. Ivyaha vyitirigwa abantu ntivyitorigwa Ishengero.

6. Ngo abantu ntibakaje mu nyigisho za Bibiliya ngo kuko tewologiya ihakana ubushobozi bg’Imana. Bibagira yuko Mpwemu Yera yigisha umuntu afatiye kuvyo uyo asanzwe azi kandi yuko Uhoraho Imana yamye ikoresha ku buryo buboneka abantu yabanza gutegura mukwiga ubgenge bgo mwisi nka ba Mose, ba Luka, ba Pawulo n’abandi.

7. Ngo abaganza aba n’abandi bakorera satani bahereye ku mukuri w’igihugu n’abafasha biwe; bagatobekeranya imigambge n’amashengero mu gutuka, no kubura umupfasoni n’ubuntu. Bashira imbere urupfu n’impfu z’abantu benshi bakabivugana umunezero no kwuzurizwa. Bibagira yuko UmuKristo adashobora kugira imvugo y’abapagani naho yoba ariko aravuga ukuri kandi yuko n’Imana ubgayo itanezereregwa abahona

Mwirinde abantu biyita abavugishwa muvyo bavuga bagatuka uyu n’uriya. Mwirinde abantu bishora hejuru bakiyita abami b’abaherezi kandi mwirinde abantu babita amazina y’ivyubahiro bakababgira ngo mukore ibi na biriya bakabemerera ibi na biriya. Umugambi w’Imana ku Burundi uzoshika nta gisivya mugabo ntuzoshitswa n’umwana w’umuntu. Nkuko uzoshitswa kw’Isi aho Yesu azocira imanza abaremwe bose, ni nako ugiye gushika ku burundi. Amen