Urwego CNC rusaba abajejwe intwaro gukorana neza n’abamenyeshamakuru

Aimée Divine NIYOKWIZIGIRWA icegera akongera akaba n’umuvugizi w’urwego rujejwe kugenzura no gucungera ibinyamakuru mu Burundi CNC asaba indongozi zo mu mitumba hamwe no mu ntara gukorana n’abamenyeshamakuru bagakora bashira hamwe bakwirikije ivyavuye mu nama ybareye i Gtega hagati ya CNC n’umurwi CENI.

Mu kiganiro yahaye abamenyeshamakuru kur’uyu wa gatanu igenekerezo rya 23 Ruhuhuma 2018 Aimée Divine NIYOKWIZIGIRWA yamenyesheje ko hariho bamwe mu bamenyeshamakuru bagiha ijambo abaserukira amashirahamwe canke imigambwe itacemewe n’amategeko y’igihugu.

Aimée Divine NIYOKWIZIGIRWA yavuze ko urwo rwego mu nama rwakoze ku magenekerezo ya 22 na 23 rwasanze hariho imvugo ndenzarugero ikoreshwa muri kino gihe,abamenyeshamakuru batanga inkuru bashaka guhengama,hamwe n’ibimenyeshamakuru bihindura aho bisanzwe bikorera.

Uwo muvugizi akaba n’icegera c’urwego CNC akebura abamenyeshamakuru iyo bariko barakora ivyegeranyo atangwa n’amashirahamwe kwama bisunga ubuntu no kuraba ico ivyo vyegeranyo biba bishaka gushikako igihe cose bishikirijwe ku vyerekeye igihugu c’Uburundi.

Aimée Divine NIYOKWIZIGIRWA avuga ko ibimenyeshamakuru bitegerezwa kumenyesha urwo rwego ko bihinduye aho bikorera, kuko ari bimwe mu bisabwa kugira vyemererwe gukorera hano mu Burundi.

Publicités

La grâce de Dieu se révèle dans tes manquements.

Avez-vous remarqué ? Souvent, notre premier mécanisme face à la difficulté, c’est d’être frustré(e).

On ne comprend pas pourquoi notre conjoint ne lève pas le nez de son téléphone alors que nous avons désespérément besoin d’une oreille attentive, pourquoi nos collègues semblent tout mettre en œuvre pour que nos heures de travail deviennent un calvaire et pourquoi même notre propre pasteur ne peut pas nous aider à résoudre nos problèmes…

Alors, réflexe de survie, on prend la fuite.

On change :

• d’église,

• de conjoint(e),

• de travail,

• de quartier,

• d’amis,

• etc.

Puis, bien souvent, les difficultés reviennent… Et peut-être même ne voulons-nous pas les voir. Nous fermons les yeux…

Pourtant, plutôt que de les fuir, le Seigneur vous exhorte à accepter ces difficultés avec joie !

« C’est pourquoi les faiblesses, les insultes, les difficultés, les souffrances et les soucis que je connais pour le Christ, je les accepte avec joie. Oui, quand je suis faible, c’est à ce moment-là que je suis fort. » (Lire 2 Corinthiens 12.10.)

Pourquoi ? Parce qu’elles ont toujours un message à vous délivrer.

Mon ami(e), quel est le message de Dieu pour vous ?

Votre Père, parce qu’Il a déjà tout accompli pour vous, désire que vous marchiez dans Sa victoire. Sa grâce seule vous suffit et vous pouvez laisser votre amertume pour du pardon, vos impossibilités pour Ses possibilités. Peut-être avez-vous besoin de plus de souplesse, de revoir vos priorités ou d’apprendre à communiquer ?

C’est avec amour que Dieu vous envoie ce message plein d’espoir : « Je t’aime tel(le) que tu es, et Je t’aime tellement que Je ne veux pas te laisser comme ça. Je peux t’emmener plus loin. Tu peux lâcher prise… Ma grâce se révèle dans tes faiblesses. Je suis avec toi. Ne crains pas. »

Dr Billy Graham: Dans son édifiant dernier message vidéo, Billy Graham exhortait à « vivre à nouveau pour Christ »

Dans un ultime message enregistré dans sa demeure de Caroline du Nord, et diffusé à l’occasion de son 99ème anniversaire, Billy Graham rappelait ce qu’implique la véritable marche chrétienne.

Dans son inspirant message, Billy Graham exhorte les chrétiens à communiquer l’Évangile dans l’amour, et à être des « vases purs » qui méditent la Parole, qui prient et marchent dans la puissance de l’Esprit. Il introduit son appel en affirmant avoir prié pour un réveil spirituel, ajoutant qu’il ne devient possible que lorsque « les individus renoncent à leur vie, vivent à nouveau pour Christ, et vivent la vie chrétienne partout où ils sont ».J’ai prié pour que nous puissions avoir un réveil spirituel, mais je pense que cela devient possible seulement lorsque les individus renoncent à leur vie, et vivent à nouveau pour Christ, et vivent la vie chrétienne partout où ils sont.

Premièrement, nous faisons tout ce que nous pouvons pour suivre les pas de Jésus. Nous devons vivre une vie dans laquelle nous nous aimons les uns les autres. Nous nous aidons les uns les autres. Nous vivons selon ce que Jésus a vécu. Le Saint-Esprit est celui qui nous aide à vivre ce nouveau style de vie, qui est celui de l’amour, la douceur et la patience, et toutes ces choses qui sont le fruit de l’esprit. Nous devons nous rappeler que nous communiquons l’Évangile par nos vies comme par nos paroles. Nous vivons devant un monde qui nous regarde, un monde qui attend de voir si ce que nous disons nous le vivons dans nos vies. Nous devons vivre dans la puissance du Saint-Esprit. Nous devons être des hommes et des femmes qui sont des vases purs pour le message de Dieu.

Deuxièmement, vous lisez sa Parole chaque jour, la Bible. Je sais que c’est très difficile, mais vous devez commencer quelque part. Je vous recommande de commencer par l’évangile de Luc dans le Nouveau Testament, et dans l’Ancien Testament de commencer par le tout premier verset, « Au commencement, Dieu… ». Etudiez ces passages. Faites de la Bible votre référence et votre autorité. Citez-la souvent. Que son message devienne votre message. Etudiez-la, méditez-la, apprenez-la, croyez en ses promesses. La Parole de Dieu a une puissance en elle-même.

Et la troisième chose : Mettez-vous à genou et priez jusqu’à ce que vous et Dieu soyez devenus des amis intimes. Je ne peux pas vous décrire cette joie et cette paix qui vous envahit lorsque vous avez cette habitude quotidienne de la prière. Y-a-t-il un manque de puissance dans votre vie ? Peut-être vous avez négligé la préparation de votre vie en négligeant la prière. Nous avons négligé la Parole de Dieu et la nourriture pour nos propres âmes. Quoi que ce soit, confessez-le, abandonnez-le et repentez-vous. Et ensuite marchez dans la puissance du Saint-Esprit et obtenez la victoire.

Que Dieu fasse vivre aujourd’hui notre vision et que la puissance de l’Évangile se répande sur notre monde avec une force nouvelle, alors que nous sommes obéissants à l’appel du Seigneur de nous repentir et de croire dans l’Évangile.

Repentez-vous et croyez dans l’Évangile. Alleluia !

Comment être sûr que tu es sauvé.

VOUS N’ÊTES PEUT-ÊTRE pas sûr(e) d’être né(e) de nouveau. Ou bien, peut-être que vous avez accepté une religion ou êtes membre d’une église sans avoir fait l’expérience de la nouvelle naissance. Si c’est le cas, la Bible dit que vous pouvez savoir [en toute certitude] que vous êtes passé[e] de la mort à la vie. 1Jean3 :14

Ce chapitre vous aidera à vivre l’expérience de ce miracle. Il peut se produire en vous alors que vous lisez ces lignes dans le recueillement et avec foi.

Si vous êtes déjà chrétien(ne), ce chapitre vous guidera pour montrer aux autres comment expérimenter le miracle de la nouvelle naissance.

La Bible dit : C’est une parole certaine et entièrement digne d’être reçue, que Jésus-Christ est venu dans le monde pour sauver les pécheurs. 1Tim.1 :15
Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’Il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par Lui. Jean3 :17
L’apôtre Pierre affirme, Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. Act.2 :21

Que signifie être sauvé ?

PREMIÈREMENT

Être sauvé veut dire :

Naître de nouveau, devenir enfant de Dieu

Jésus a dit : Vous devez naître de nouveau. Jean3 :7 Christ, en fait, entre dans votre vie. Il vous remet à neuf, car Il commence à vivre en vous.

Il ne s’agit pas ici d’accepter une religion, mais d’accepter Christ – une personne, pas une philosophie ; la réalité, pas une théorie.

Lorsque je me suis marié et que j’ai accepté Daisy comme mon épouse, je n’ai pas contracté la religion du mariage. J’ai reçu une personne, Daisy, comme épouse, et ma vie a été transformée.

Lorsque j’ai été sauvé en recevant Christ, je n’ai pas simplement accepté la religion chrétienne. J’ai reçu une Personne, le Seigneur Jésus, comme Sauveur, et ma vie a également été transformée.

Ma conversion était aussi décisive que mon mariage. Les deux fois, j’ai reçu une autre personne dans ma vie.

La Bible dit : À tous ceux qui l’ont reçu, à ceux qui croient en son nom, il a donné le pouvoir de devenir enfant de Dieu. Jean1 :12
Quelle merveille que tout être humain puisse recevoir la nouvelle naissance et naître dans la famille royale de Dieu !
Vous êtes né(e) une première fois – d’une naissance naturelle, fils ou fille de parents humains descendants d’Adam et Eve, dont le péché s’est transmis à toute la race humaine, donc étranger ou étrangère à Dieu. Maintenant, Christ vous dit : Il faut que vous naissiez de nouveau. Jean3 :7
Il vous invite à devenir l’ami(e) de Dieu – à vous convertir, être sauvé(e), changé(e), recréé(e), à marcher en nouveauté de Vie.

DEUXIÈMEMENT

Être sauvé veut dire :

Avoir le Pardon de vos péchés

Le Psalmiste David a écrit : C’est lui qui pardonne toutes tes iniquités. Ps.103 :3

L’ange a dit : Tu lui donneras le nom de Jésus ; c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. Matt.1 :21
Dieu a dit : C’est moi qui efface tes transgressions. És.43 :25 Je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités. Hébr.10 :17 Autant l’orient est éloigné de l’occident, autant Il éloigne de nous nos transgressions. Ps.103 :12

TROISIÈMEMENT

Être Sauvé veut dire :

Recevoir une Nouvelle Vie Spirituelle

Paul affirme : Si quelqu’un est en Christ, il [ou elle] est une nouvelle création. Les choses ancienne sont passées, voici toutes choses sont devenues nouvelles. 2Cor.5 :17

C’est exactement ce qui arrive lorsque Jésus-Christ vous sauve et vient vivre en vous. Un miracle de création se produit. Les désirs du passé, les habitudes, les maladies sont révolues. Toutes choses deviennent nouvelles. Vous recevez une nouvelle vie, une nouvelle nature, une nouvelle santé, de nouveaux désirs, de nouvelles ambitions. Vous recevez la Vie de Christ.

Il a dit : Je suis venu afin que vous ayez la vie, et que vous l’ayez en abondance. Jean10 :10D

QUATRIÈMEMENT

Être Sauvé veut dire :

Recevoir la Paix

Vous avez été créé(e) à la ressemblance de Dieu afin d’entretenir des rapports d’amitié avec Lui. Mais le péché vous a séparé(e) de Dieu. Maintenant, au lieu d’être en communion avec le Père, vous craignez Dieu. La pensée de Le rencontrer face à face vous effraie. Le péché vous entrave et crée en vous un sens de culpabilité et d’insécurité devant Lui.

Seul Christ peut enlever le péché qui vous accable. Il effacera toute souillure et vous ramènera à Dieu sans aucune condamnation, comme en l’absence de tout péché. Alors vous pourrez dire avec l’apôtre Jean dans le Nouveau Testament : Notre communion est avec le Père et avec Son Fils Jésus-Christ. 1Jean1 :3 Désormais, Dieu sera pour vous un ami plus attaché qu’un frère [ou qu’une soeur]. Prov.18 :24

Comment Savoir Qu’on Est Sauvé

PERSONNE N’EST FAIT pour une vie de péché et de maladie. Les êtres humains ont été créés pour marcher avec Dieu mais le péché a mis une séparation entre l’humanité et Lui.
Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu et ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêchent de vous écouter. És.59 :2 Mais, Son sang a été versé pour beaucoup, pour le pardon des péchés. Matt.26 :28

Jean a dit : Si nous [lui] confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. 1Jean1 :9 Puis il a ajouté : Nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie. 1Jean3 :14

Il y a plusieurs choses dans ce monde que nous ne saurons peut-être jamais, mais nous pouvons savoir que nous avons en nous la Vie de Christ. Nous pouvons savoir que nous avons été sauvés – que nous sommes nés de nouveau.

Dire :

« Je ne suis pas sûr(e) d’être sauvé(e), » c’est comme si un époux ou une épouse disait : « Je ne suis pas sûr d’être marié(e). »

Dire :

« Je pense que je suis sauvé(e) ; j’essaie de l’être, mais je n’en suis pas sûr(e) », c’est comme de dire : « Je pense être marié(e) ; j’essaie de l’être, mais je n’en suis pas sûr(e). »

Jésus a dit : Quiconque croira [l’Évangile] et sera baptisé sera sauvé. Marc16 :16

Paul a dit : Si vous confessez de votre bouche le Seigneur Jésus et si vous croyez dans votre coeur que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, vous serez sauvé. Rom 10:9

Ces versets promettent : Vous serez sauvé(e). Faites ce qu’ils vous disent et vous saurez que vous avez reçu Christ – que vous êtes passé(e) de la mort à la vie, que vous êtes sauvé(e).

Il ne s’agit pas d’accepter une religion, mais de recevoir Christ.

Un vrai Chrétien, une vraie Chrétienne est une personne qui :

1. Est venue à Dieu, avec le désir d’être exonérée du péché, et de recevoir Sa vie nouvelle ;

2. A accepté par la foi le Seigneur Jésus-Christ comme son Sauveur personnel en L’accueillant comme Seigneur et Maître.

3. A déclaré en public que Christ est devenu le Seigneur de sa vie.

4. S’efforce de Lui plaire chaque jour.

Sept Étapes Vers le Salut

SI VOUS N’ÊTES PAS sûr(e) d’avoir personnellement accepté Jésus-Christ dans votre coeur comme votre Seigneur et Maître, suivez ces sept étapes dans le recueillement, et vous recevrez une nouvelle expérience spirituelle miraculeuse car Il viendra vivre en vous et au travers de vous.

I. PREMIÈREMENT : Réalisez que vous avez péché.

Paul a dit : tous ont éché et sont privés de la gloire de Dieu. Rom.3 :23
Jean ajoute : Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes. 1Jean1 :8

II. DEUXIÈMEMENT : Repentez-vous sincèrement de vos péchés.

Jésus a donné comme exemple : Le publicain, se tenant à distance, n’osait même pas lever les yeux au ciel ; mais il se frappait la poitrine, disant : O Dieu, sois apaisé envers moi qui suis un pécheur. Luc18 :13

Pau a écrit : La tristesse selon Dieu produit une repentance à salut. 2Cor.7 :10

III. TROISIÈMEMENT : Confessez vos péchés à Dieu.

La Bible dit : Celui [ou celle] qui cache ses transgressions ne prospère pas. Mais celui [ou celle] qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde. Prov.28 :13
jean a dit : Si vous confessez vos péchés, il est fidèle et juste pour vous les pardonner, et pour vous purifier de toute iniquité. 1Jean1:9

QUATRIÈMEMENT : Abandonnez vos péchés.

Ésaïe, le prophète, a écrit : Que le méchant abandonne sa voie, et l’homme d’iniquité ses pensées ; qu’il retourne à l’Éternel, qui aura pitié de lui [ou d’elle], A notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner. Es.55 :7

Salomon a dit : Quiconque avoue et délaisse ses péchés obtient miséricorde. Prov.28 :13

V. CINQUIÈMEMENT : Demandez pardon pour vos péchés.

David, le Psalmiste a écrit que Dieu est Celui qui pardonne toutes tes iniquités. Ps.103 :3

Dans Ésaïe, il est écrit : Venez et plaidons dit l’Éternel. Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blanc comme la neige ; s’ils sont rouges comme la pourpre, ils deviendront comme la laine. Es.1 :18

VI. SIXIÈMEMENT : Consacrez toute votre vie à Christ.

Jésus a dit : Quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux. Matt.10 :32
La Bible dit : Vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière. 1Pier.2 :9

VII. SEPTIÈMEMENT : Croyez que Dieu vous sauve par Sa grâce.

Paul a dit : C’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est pas par les oeuvres afin que personne ne se glorifie. Éph.2 :8-9

Acceptez Christ Maintenant

COMME LE DIT l’apôtre Paul : Voici maintenant le temps favorable. Voici maintenant le jour du salut. 2Cor.6 :2 Pas un autre jour mais aujourd’hui même !
Ésaïe, un prophète de l’Ancien Testament, a dit : Cherchez l’Éternel pendant qu’il se trouve ; invoquez-le, tandis qu’il est près. Que le méchant abandonne sa voie, Et l’homme d’iniquité ses pensées; Qu’il retourne à l’Éternel, qui aura pitié de lui, A notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner. És.55 :6-7

Prière

LE SEIGNEUR EST près de vous en cet instant, si vous n’avez pas encore accepté Jésus-Christ comme votre Sauveur personnel, trouvez un endroit tranquille où vous pourrez prier Dieu sans qu’on vous dérange. Agenouillez-vous et faites cette prière au Seigneur Jésus, sincèrement et de tout votre coeur.

CHER SEIGNEUR, je reçois le don de la vie éternelle aujourd’hui. Je reconnais que j’ai péché contre Toi et que mes péchés m’ont séparé de Toi et de Tes bénédictions. Je les regrette et je me repens sincèrement. Je Te demande Ton pardon.
Je crois que Jésus-Christ est mort pour moi, à ma place, et qu’Il est ressuscité pour vivre dans ma vie comme mon Sauveur.
Maintenant, je T’accueille. Tu me sauves du péché, de l’enfer et de tout le pouvoir du mal. J’accepte Christ comme mon Seigneur.
Jésus, Tu as dit que si je venais à Toi, Tu ne me rejetterais pas. Je viens à Toi, cherchant Ton salut et ne me confiant qu’en ton sang. Je sais que tu ne me rejettes pas.
Tu as dit que si je confessais de ma bouche le Seigneur Jésus et si je croyais dans mon coeur que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, je serai sauvé[e]. Rom.10 :9
Je crois de tout mon coeur que Tu es mon Seigneur, ressuscité d’entre les morts. Je confesse maintenant que Tu es mon Maître, mon Sauveur et mon Seigneur.
Parce que Tu es mort pour moi, en subissant le châtiment que j’aurais dû subir, je sais que mes péchés ne pourront plus jamais me condamner. Tu as tout payé pour ma rédemption.
Tu as dit : À tous ceux qui ont reçu [Jésus-Christ], il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu. Jean1 :12
Je crois que Tu me donnes le pouvoir de devenir Ton enfant. Ton sang lave tous mes péchés et mes iniquités.

Tu as été blessé pour mes transgressions, brisé pour mes iniquités, le châtiment que j’aurais dû subir est tombé sur Toi. És.53.5

Dès ce jour, Ta parole me nourrira chaque jour. Elle m’inspirera en tout ce que je pense, dis ou fais. Maintenant, je suis Ton disciple. Jésus, je Te représenterai de mon mieux. Je sais que je suis sauvé(e). Amen !

MA DÉCISION

AUJOURD’HUI, j’ai lu ce chapitre, des Chrétiens Bibliques. J’ai appris ce que signifie être sauvé. Dans le recueillement, j’ai suivi les étapes et fait la prière indiquée.

J’ai reçu Jésus-Christ dans ma vie. Je suis une nouvelle création. Je m’engage à faire de mon mieux pour plaire à Dieu en tout ce que je pense, dis ou fais. Avec Sa grâce et son aide, je partagerai Jésus-Christ avec d’autres.

Je me confie à Lui pour qu’il me regarde par Sa grâce. Je prends cette décision aujourd’hui, au nom de Jésus.

Rêves et songes: D’où viennent les mauvais rêves ou cauchemars?

D’où viennent les cauchemars ?

Qui n’a jamais fait de cauchemar vous faisant vous réveiller en sursaut et vous empêchant de dormir pour le reste de la nuit ?

Pour certains c’est une course poursuite par Dracula et les zombies pour d’autres c’est un accident interminable, une chute dans le vide, voir les trois en même temps etc,etc…

Les cauchemars sont le plus souvent spontanés mais il peuvent être causés par différents facteurs tels qu’un manque de sommeil, une chambre mal aérée, un repas trop copieux. La prise de médicaments ou de drogues peut contribuer à augmenter l’intensité cérébrale et ainsi provoquer des cauchemars.

Les mauvais rêves, comme on les appelle également, peuvent aussi résulter des problèmes physiques comme une insuffisance, un « trop fort » flux sanguin ou apnée du sommeil.

Concernant la médication et autres substances, incluant les tranquillisants, il faut parler à votre médecin si un mauvais dosage provoque chez vous des nuits agitées.

Les cauchemars peuvent souvent venir d’un état d’anxiété ou de dépression ainsi que d’une expérience traumatisante. C’est ainsi que votre inconscient tente de vous transmettre un message qu’il juge important. Évacuer toutes vos mauvaises expériences durant le sommeil contribuera progressivement au retour à l’équilibre psychique.

En ce qui est des cas des plus nombreux de cauchemars, allez-y doucement avec les excitants : l’alcool, la nicotine, la caféine… vous les contiendrez encore dans les 12 heures minimum après les avoir consommés

Torture des Esclaves : quand les enfants noirs servaient d’appât pour alligators

L’histoire de l’esclavage doit être racontée sans que soient dissimulés les actes d’inhumanité et d’humiliation vécus par nos ancêtres, de même que l’héroïsme qu’exigeait leur résistance qui a permis notre survie sur des terres étrangères.

Il existe un oubli volontaire des différentes facettes de la vie quotidienne de l’esclave, et de nombreux enseignants évitent de parler des tortures subies par nos ancêtres, en alléguant que nos enfants connaissent déjà de nombreuses difficultés et que le fait de rappeler des événements d’une extrême violence perpétrés par l’homme blanc chrétien esclavagiste affectera l’estime de soi de l’enfant et sera l’occasion de moqueries contre lui dans la classe.

Les éducateurs ont tort, car l’histoire ne devrait pas et ne peut être cachée et retouchée selon le bon vouloir des académiciens qui vivent en embellissant l’esclavage pour satisfaire la fausse démocratie raciale.

Pendant l’esclavage, diverses formes de tortures furent perpétrées indépendamment du sexe et l’âge. Les plus horribles concernent les enfants noirs, et dans la mémoire des Africains des États-Unis, elles renvoient à l’époque où ils étaient utilisés comme appât pour les alligators en Floride.

Peu après la guerre civile américaine, plusieurs images décrivant l’horreur de l’esclavage comme un affront à la population noire furent créées. Elles évoquaient particulièrement les souvenirs des enfants noirs servant d’appâts. Sur cette image (ci-dessous), on note à quel point l’image de l’enfant est bestiale.

Les alligators sont la thématique de ces images. L’analyse d’une vaste collection d’artefacts appartenant à des racistes, avec des images d’Afro-Américains révèle plusieurs questions d’intérêt commun. L’une d’elle est la représentation de la population noire (souvent à poil), en particulier les enfants, comme de la nourriture pour les alligators. On peut retrouver des images des Noirs comme « appât pour Alligator » sur des gravures, des cartes postales, et même sur la publicité de produits. Certains articles modernes relient toujours les Noirs aux alligators affamés.

Ci-dessous sont affichées quelques images qui reflètent la violence raciale. Elles vous permettront de réfléchir par vous-mêmes sur les objectifs humiliants qui ont servi à attaquer tout un peuple afrodiasporique.

Burundi: Le sommet de la communauté est-africaine met le Burundi sous pression

Le 19e sommet de la communauté est-africaine s’est tenu cette semaine en Ouganda. Les présidents burundais Pierre Nkurunziza et rwandais Paul Kagame étaient absents. Par contre, le président Salva Kiir était présent. Un sommet axé plus spécifiquement sur la santé et les infrastructures. Mais parmi les autres questions à l’ordre du jour : le Burundi, dont l’Ouganda est officiellement le médiateur dans la crise et dont les avancées restent très limitées.

Benjamin Mpaka, le facilitateur de la médiation burundaise, a rendu hier son rapport à la délégation est-africaine. Sa principale conclusion : le gouvernement burundais n’est toujours pas prêt à intégrer les différents acteurs de la crise dans les discussions. « Le rapport du président Mpaka indique qu’il y a encore de nombreux défis pour rassembler le président Nkurunziza et le leader de l’opposition. Le gouvernement doit s’ouvrir un peu et permettre la participation de toutes les parties pour commencer à négocier une solution au problème burundais », explique Oryem Okello, ministre des Affaires étrangères ougandais.

Une médiation à l’arrêt, tant et si bien que Benjamin Mpaka souhaitait démissionner. La communauté est-africaine a demandé à ce qu’il poursuive sa mission. Côté burundais, cela n’engage en rien à la poursuite des discussions.

« Le sommet a considéré le risque qu’il y avait à perdre la main sur le dossier, explique Alain Aimé Nyamitwe, ministre des Affaires étrangères burundais. Et les conséquences que cela aurait pu porter, non seulement au processus mais aussi à la région en général. Et les décisions qui ont été prises l’ont été sur cette base-là. Maintenant, quelle est la position qui sera celle du gouvernement burundais ? Il me semble qu’il serait peut-être un peu trop tôt de se prononcer. En tout cas j’ai déjà fait rapport, j’attends la réaction officielle. »

Après la clôture officielle du sommet, le vice-président burundais a rencontré le président ougandais en privé. Il a notamment été question du respect des accords d’Arusha lors du référendum prévu en mai prochain au Burundi.