Jésus Christ est le seul chemin.

Dans cette saison où tout va très vite et où le changement est non seulement constant mais radical, nous pouvons facilement oublier que Jésus-Christ a fait de nous « la lumière du Monde et le sel de la terre. » Oh, comme la vie avec Jésus-Christ est captivante ! Chaque jour est une nouvelle opportunité d’accomplir ce qu’Il attend de nous.

Église du Seigneur , « telle voie paraît droite (bonne) devant un homme, mais à la fin, c’est la voie de la mort » (Proverbes 14.12).

John Bevere, l’auteur de Bon ou divin ? , nous défie lorsqu’il écrit : « Les Écritures montrent que la sagesse de Dieu appliquée à notre vie donne une vie fructueuse, apporte productivité, réussite, longévité, tranquillité d’esprit et honneur. 

Un arbre, ça profite aux autres. Selon ces versets, si nous suivons le Chemin de la vie, la Sagesse, nous devenons un arbre de vie, une source de nourriture pour ceux qui mangent ce que nous produisons.

Le contraire est également vrai. Si nous vivons selon la sagesse de l’homme, nous devenons un arbre nocif, et ceux qui en mangeront les fruits subiront le dur labeur, le stress, l’improductivité, la maladie, l’égoïsme et les autres produits issus de la mort spirituelle. »

Aujourd’hui, décidez de ne plus jamais vous laisser berner par les apparences ! Décidez de passer par la porte étroite et de marcher sur le chemin resserré, qui mène à la vie. Prenez cette décision radicale :

  • Dites NON à tout ce que votre vieille nature veut faire.
  • Dites NON à tout ce que l’ennemi de votre âme veut vous faire faire.
  • Dites OUI à Jésus. Il vous appelle à la Vie.

Prenez le temps de guérir

Alors que je ser­vais Dieu à plein temps depuis 10 ans, dans le mi­nis­tère de la Pa­role, il m’ar­ri­vait souvent d’ex­pliquer à Dieu comment tel frère ou telle sœur m’a­vait bles­sé…

Les se­maines s’en­chaînaient et j’avais l’im­pres­sion que le peuple de Dieu ne comprenait pas ce que je prêchais et qu’il n’avait pas en­vie de le mettre en pratique. Bien plus, je croyais que ce peuple pas­sait son temps à cri­ti­quer cha­cune de mes er­reurs – et j’en faisais énor­mé­ment – ou celles de mon équipe.

Ne commettez pas l’erreur de vous focaliser sur ce qui ne va pas.

En effet, vous ne pre­ndrez ja­mais le temps de gué­rir si vous pas­sez votre temps à voir tout ce qui est né­ga­tif ! J’a­vais per­du la joie de ser­vir Dieu et Son peuple. J’a­vais tou­ché le fond car j’a­vais ou­blié de prendre du temps pour Le laisser me gué­rir. 

J’a­vais ou­blié que « l’É­ter­nel est près de ceux qui ont le cœur bri­sé, et qu’Il sauve ceux qui ont l’es­prit dans l’abatte­ment. Le mal­heur at­teint souvent le juste, mais l’Éter­nel l’en dé­livre tou­jours«  (Psau­mes 34.18-19).

Le bur­n out cible tous ceux et celles qui ne prennent pas le temps de gué­rir du pas­séet qui ne réa­lisent pas l’im­por­tance de se don­ner la per­mis­sion de gué­rir.

pour vaincre le bur­n out, il nous faut ac­cep­ter le pro­blème, ana­lyser la source, et surtout prendre le temps nécessaire de gué­rir ! Si tel est votre cas, je vous en­cou­rage à vous rap­pro­cher de per­sonnes com­pé­tentes pour vous ai­der à gra­vir cette montagne.

Au­jourd’­hui, priez avec moi : « Sei­gneur, je veux prendre le temps de gué­rir. Je veux ac­cep­ter Ta main ten­due, et ce quelle que soit la forme qu’elle prend. Aide-moi à voir la porte de sor­tie. Je Te fais confiance. Amen. »

Mwirinde abantu biyitirira IHANGA RYERA RY’IMANA bakaryiyitirira abandi bakaryigana.

IHANGA RYERA RY’IMANA RIRAKEBURA ABA-KRISTO Bose yuko hariho imigwi y’ababeshi n’abasuma iryiyitirira .

Hariho imirwi y’abantu, bamwe ni abasuma abandi ni ibikoresho vya satani vyo kuyovya abanti. Muvyo bakora bagerageza kwigana Ishengero rya Yesu Kristo IHANGA RY’IMANA mu kwiyita amazina agomba gusa n’IHANGA atariryo. Batora nomero zanyu canke amazina yanyu bakabashira mu mirwi yabo kugira ngo bakunde bazimize benshi. Mubirinde kandi muve muri ayo ma groupes yabo.
Igihe cose muzobona iciyita IHANGA fate umwanya wo gusigiza Imana, ntiwumvirize, usome canke ngo urabe izo nyigisho z’ibinyoma n’ubukorikori bg’abantu. Bizobatesha umwanya binabakure mu rutonde rw’Imana kuko bajuragiza benshi. IVYO IHANGA RYERA RY’IMANA VYOSE MUZOBISANGAKO IKIMENYETSO C’IHANGA.
Yesu Kristo yamamare!

Umwungere Alphonse NIYONZIMA: « Imihigo ya Satani yo gusambura igihugu n’ishengero » Igitabo canditswe.


Iki gitabu giherejwe aba-Kristo bose, abari mu butegetsi bg’igihugu n’amashengero, batahura ururimi rw’Ikirundi. Kirimwo ivyo umukozi w’Uhoraho Imana Alphonse NIYONZIMA yeretswe aho yajanwa mu nganji ya satani akibonera ingene ingabo za wa mubi zitanga ivyegeranyo vy’ingene ibikorwa bakorera kw’isi biriko biragenda n’imigabo bafise kugirango basenyure ibihugu n’ishengero. Ivyo vyegeranyo nyene birimwo amabanga menshi umu-Kristo wese akwiriye kumenya yisunze ijambo ry’Imana ryanditse muri Bibiliya Yera. Umuntu wese aca aronka umuco w’ingene igihugu n’ishengero bitegerezwa kwubakwa kugira ngo bikomere kandi bikomezwe kugira ngo bishobore guhangana n’umwansi w’Imana. Iki gitabu gishira ahabona ingene dutegerezwa kugwana iyo ntambara. Umwungere n’Umuvugishwa Alphonse NIYONZIMA Umwungere n’umuvugishwa Alphonse NIYONZIMA yavukiye muri Komine Vugizo, zone Gishiha, umusozi Mutobo mu Ntara ya Makamba. Yavutse kw’igenekerezo rya 24 Kigarama 1960. Mu ntambara yabaye mwaka wi 1972 yahungiye mu gihugu ca Tanzaniya ari naho yize, aza guhunguka mu 1992 mugabo aca yongera arahunga mu 1993. Arubatse kandi afise abana n’abuzukuru, bose bakaba batuye mu gihugu ca Amerika. Ni umuvugabutumwa ahamagarira abantu kwihana no gutunganya ubuzima bgabo. Ubgo butumwa atanga ntibushingiye kw’idini na rimwe canke ishengero. Amaze kuja mu bihugu vyinshi n’imihingo myinshi asemerera ngo abantu batumbere Yesu Kristo wenyene buzuzwe Mpwemu Yera. Mukuvuga ubutumwa akoresha ikirundi, igiswahili n’icongereza. Ubuzima bgiwe bgaranzwe n’ukwerekwa no guhanurira amahanga. Amenyekanira cane ku mayerekwa ahambaye nka: – Igihugu ca rutura ca Amerika ingene kizosozera; – Intambara ihambaye yo mu gihugu ca Tanzaniya; – Ingene Uburundi bgatoranijwe nka Isirayeli; – Ingene abantu bazogenda mw’ijuru; – Ikiyaya c’Abera; – Ingene abadayimoni basahura abantu bari kumpfiro; – Ingene umuriro wadutse ugakwira igihugu cose c’Uburundi; – Ibanga ry’abatwaye n’abazotwara igihugu c’Uburundi; – Iyerekwa ku kiyaga Tanganyika. Yeretswe n’ibindi vyishi bimwe bimaze gushika n’ibindi bikirindiwe. Mu buhanuzi ashira ahabona aravuga ibintu n’ido ryavyo, akavuga n’igihe bizobera bikaba uko nyene. Afise n’ingabire itangaje yo gusigura inzozi, inyereko n’ibihishijwe. Iki gitabo ciwe kirimwo amabanga menshi umuntu wese yotegerezwa kumenya. 

Muhaguruke mutonde urugamba tugwana na satani n’abadayimoni tubomore mw’Ihanga ry’Imana

Hanga Ryera ry’Imana nawe mu-Kristo aho uri hose, turabaramukije mw’izina ry’Umwami n’Umucunguzi wacu Yesu Kristo, shalom! Hariho abizera batamenya agateka kabo ngo bagahagararire kubera yuko baboshwe n’inyigisho z’ibinyoma canke imigenzo y’abantu. Ivyo ni ibiziriko biva kuri wa mwansi satani biva ku kutamenya ibanga ry’umu-Kristo. Uwa-Kristo ni umuntu yizeye ubutumwa bg’ukuri bg’ijambo ry’Imana Bibiliya Yera kuko kuva ku ntango muri Kuvayo gushika kw’iherezo ry’ico gitabo cahumetswe n’Imana arico Ivyahishuriwe Yohana havuga Yesu Kristo. Uwizera rero ategerezwa guhagararira ukuri mw’ijoro no ku murango, mu mvura no kuziba. Inyigisho z’ibinyoma ziza zivuga ivyo Imana mugabo zigashira mu bikorwa vyerekana yuko umuntu ariwe mutima wa vyose:

  • ziza zishira hejuru zimugira igitangaza aho gushira hejuru Umwami n’Umukiza Yesu Kristo.
  • ziza zivuga yuko umuntu ashobora kwicunguza inkomezi ziwe mukwubaha ivyagezwe, isabato, n’iyindi migenzo aho kwubaha uwabishizeho.
  • ziza zigabanya ubushobozi n’icubahiro ca Yesu Kristo mu kubohora, gucungura no kujana n’ijuru uwizera wese.
    Ntimukajanwe akayombere n’inyigisho z’urusinziriza kuko mwaremwe na Kristo, mwacunguwe nawe kandi niwe agiye kuza kubajana mw’ijuru. Niwe nzira n’ukuri n’ubugingo kandi ntaweja mw’ijuru atamujanye.
    Mumaze gutahura iryo banga, muba muri mw’ishengero rya Yesu Kristo. Muba muri mw’Ihanga Ryera ry’Imana. Kandi ni ukumenya neza yuko nkuko satani yagerageje Yesu Kristo namwe atazotinya kubagerageza no kubagabako ibitero. Azana ubukene, ingwara, intambara, urwanko, amacakuri, urusaku, ibihuha n’ibindi vyo gucanishamwo abasangiye urugendo. Akoresha bamwe muri mwebge nyene kuko aho abana b’Imana bakoraniye nawe akorana nabo. Ni ugutonda urugamba rero mukagwana intambara kugira ngo satani n’ivyitso vyiwe batuzwe mw’Ihanga ry’Imana. Ntukicare ngo wiganyire canke ngo wibaze yuko ibintu vyikora. Ni ukuja ku mavi ugasenga, ugakura amaboko mu mpuzu ugakora kuko uwuri ku rugamba ntahunyiza. Ni ukwama tureretse iminyuro ya satani, abadayimoni n’ibikoresho vyabo agaseruye umutwe duhonda mw’izina rya Yesu Kristo kuko twahawe ububasha bgo guhonyora inzoka na sikoropiyo. [Luka 10:19]

Umubatizo mw’izina ry’ububasha rya Yesu Kristo mu ntara za CANKUZO RUYIGI NA MUYINGA.

UMUBATIZO MW’IZINA RYA KRISTO YESU MU NTARA ZA CANKUZO, RUYIGI NA MUYINGA

Hanga Ryera ry’Imana, namwe mwese ncuti z’umusaraba aho muri hose; muri wa mugambi wo gutegura umugeni wa Kristo Yesu abakozi b’Imana basengewe banyuragira mu bihugu no mu ntara bagenda barigisha kandi babatiza abizera.
Nkuko turiko turabikora mu bihigu vya Zambia, Zimbabwe, Malawi na Mozambike, mu gihugu cacu uyo mubatizo uriko urategurwa mu ntara za Ruyigi, Cankuzo na Muyinga. Ishengero rya Yesu Kristo IHANGA RYERA RY’IMANA ryabarungikiye abungere basengewe baje kubatiza uwizera wese atabatijwe mu mazi menshi. Ntaco bitwaye Ishengero wakirijwemwo kandi ntaco bitwaye nimba utarakizwa; igikuru n’uko wokwakira Yesu Kristo kuba Umwami n’Umukiza wawe maze ukigishwa gukizwa neza kugira ngo Yesu Kristo niyaza gutora umugeni ntuze usigare mu banyavyaha. Turondere kuri izo nomero tugutunganirize.
Dushaka yuko Umurundi wese akizwa, akezwa kugira ngo yitegurire ivyo Uhoraho Imana yasezeraniye abagororotsi. Ntawe tugomba kujana mw’idini canke mw’ishengero ry’abantu. Tugomba yuko umwe wese aba mu mugabane w’abatoranijwe, Amen!

La Présence de Jésus-Christ calme la tempête.

Il n’est pas toujours conseillé d’éviter les tempêtes ! En effet, en traversant certaines d’entre elles, nous passons des moments précieux avec Dieu, que nous n’aurions jamais vécus si tout allait pour le mieux ! Nous pourrions comparer ces saisons difficiles à un voilier. Il ne révèle sa véritable valeur que lorsqu’il quitte la sécurité du port dans lequel il séjourne. 

Église de Jésus, en QUI ou en quoi placez-vous votre confiance ?

Lorsque vous faites face à une tempête, vous pourriez vous poser cette question fondamentale : « En qui est-ce que je mets ma foi ? » Si j’ai peur face aux circonstances, c’est que ma foi est dans mes circonstances ! Mais, si je sais que Jésus-Christ est mon Seigneur, Celui qui me protège, alors ma foi en Lui agira automatiquement. 

Par Sa présence, Jésus ramène Sa paix au milieu de la tempête, comme Il le dit dans le passage suivant : « Pourquoi avez-vous si peur ? leur dit-Il. Votre foi est bien petite ! Alors Il se leva, parla sévèrement au vent et au lac, et il se fit un grand calme » (Matthieu 8.26). 

La présence de Jésus-Christ en tant que Capitaine peut ramener le calme au milieu d’une tempête ! La vraie question n’est pas de savoir si la tempête est puissante, ni le temps qu’elle va durer. La vraie question est de savoir si votre confiance en Lui est plus grande que votre peur.

Aujourd’hui, si la tempête fait rage, entendez la question que Jésus-Christ vous pose : « Mon enfant, pourquoi as-tu si peur ? » Sa présence en vous vous permet de changer d’attitude. Avez-vous oublié votre valeur aux yeux du Père ? Celui qui est en vous est plus puissant que n’importe quel ennemi ou n’importe quelle tempête ! Alors, en ce jour de victoire, laissez éclater votre joie par un cri de triomphe.

Votre foi a besoin de la voix

Hanga Ryera ry’Imana

  • Dieu sait tout.
  • Dieu peut tout.
  • Dieu est partout.

alors pourquoi Le chercher ? Pourquoi confesser qu’Il est capable d’agir ? Parfois, Jésus-Christ a des façons de faire qui peuvent nous laisser perplexes.

Certaines questions peuvent être existentielles, pertinentes, divines et vitales. Ces réflexions, qui nous interrogent, apportent même des informations utiles parfois. 

Mais les questions que Jésus-Christ nous pose peuvent apporter les révélations qui donnent la vie en abondance ! Certaines questions apportent des réponses qui changent le quotidien, alors que d’autres font entrer l’éternité dans votre cœur.

L’apôtre Matthieu nous explique cela en écrivant : « Lorsque Jésus fut arrivé à la maison, les aveugles s’approchèrent de Lui, et Jésus leur dit : Croyez-vous que je puisse faire ce que vous me demandez ? – Oui, Seigneur, Lui répondirent-ils » (Matthieu 9.28).

Entendre la question que Jésus-Christ vous pose en ce jour est une magnifique première étape. Mais, lorsque vous pouvez y répondre avec foi, votre vie bascule dans le divin ! Votre foi a besoin de votre voix.

Aujourd’hui, entendez-vous Jésus vous dire : « Crois-tu que Je sois capable de faire ce que tu Me demandes, Mon enfant ? » 

Église du Seigneur, Jésus-Christ est bien plus proche que nous pouvons l’imaginer. Il est le Dieu Tout-Puissant qui veut agir pour guérir, sauver et délivrer ! N’oubliez jamais que Dieu est tout-puissant ! Il veut entendre la voix de votre foi proclamer : « Oui ! Seigneur, je crois en Toi. »

Haguruke mwese abasenga mu kuri dutuze umwansi w’abantu n’Imana. Ivyo Imana ntibivangwa n’ivya satani.

ABINGINZI MUHAGURUKE DUSENGE: AGAHINYUZA KI KARUMELI KIYEREKANE

                     MW’IZINA RY’UBUSHOBOZI RYA YESU KRISTO!

1.-Mugihugu twakuze tubona abantu bicwa, abandi bahunga kubera abitwa aba-Kristo n’abakozi b’Imana binyegeza mu moko n’imigambge, bihagarare!

2.-Abantu batonda mu mashengero no mu vyumba vy’amasengesho bakaguma biba, babesha, baja no mu bapfumu n’abarozi, bamenyekane!

3-Abasenga mu kuri baraburabuzwa, bagaturatuzwa kandi indyadya n’abapfukamira ibishushanyo bidibamiye, biherere aha ukuri gutsinde ikibi!

4.-Abakozi b’Imana baja ikuzimu bagatanga ibimazi vy’intama z’Imana, bakongera bakaja ahera h’Imana ngo bariko bakorera Imana, bisendwe!

5.-Abigira abakozi b’Imana bakoresha ibiheko, bagasambanya abizera bakaguma mu bikorwa kubgo inkomezi z’amareba, tubisanganguze!

6.-Abigira abakozi b’Imana bagatesha umwanya abizera mukwigisha no gukora ibitagira ikimazi, imyaka igahera abantu ntibakizwe ngo bezwe, birangire!

7.-Abinyegeza mu ba-Kristo kandi basenga ibigirwamana, basenga imizimu bagakora ibizira. Bahagarare kugira ngo abasenga mukuri bashirwe hejuru!

8.-Amadini n’amashengero akomeza kuba iyororero ry’Ivyaha aho kuba ubgihaniro bg’ivyaha. Uja gusenga abe agiye gukizwa, kuva ubu!

9.-Abakozi b’Imana bisukiranya n’amadini ya satani, imigambge n’amacakubiri. Aba-Kristo bakaba imbohe zabo nk’imbeba zafashwe mu kamashu, bihagarare!

10.-Abavyeyi bigisha abana babo urwanko, abandi babashishagura babaturubika babareresha inkoni. Bihagarare!

Umu-Kristo w’ukuri wese apfukame duhamagare ijuru, Uhoraho Imana yiyerekane maze yururuke gushitsa ivyo yasezeraniye abayubaha. Yesu Kristo Yamamare!