Votre récolte sera joyeuse

Dans ce monde où la psychologie positive est très répandue, le thème du bonheur est continuellement étudié. Il est où le bonheur, il est où ? Certaines personnes sont prêtes à tout pour vivre le bonheur ! Mais parfois, elles se retrouvent totalement perdues dans tout ce qui leur est proposé et finissent même par ne jamais découvrir le vrai bonheur…

Shengero rya Yesu Kristo, le plus grand message jamais prêché sur cette Terre a été donné par le Maître de la vie : Jésus-Christ. Au travers des béatitudes proclamées dans Matthieu 5.1-12, que je vous invite à lire ou à relire, nous découvrons comment Dieu voit le bonheur.

Jésus veut que vous trouviez le véritable bonheur ! Pour cela, il vous faudrait bel et bien accepter de ne pas prendre un raccourci. Certains chemins ne sont pas faciles à vivre. Lisons ce Psaume : « Ceux qui sèment avec larmes moissonneront dans la joie, celui qui marche en pleurant avec un sac de semence reviendra avec joie en portant ses gerbes  » (Lire Psaumes 126.5-6.)

La générosité, celle qui vient d’un cœur amoureux de Jésus-Christ, génère un bonheur qu’aucun homme ni aucune situation ne peut voler ! Celui qui vit le bonheur selon Dieu sait que quand il lui faudra semer avec des larmes, ce sera avec joie qu’il récoltera.

Hanga ry’Imana, votre bonheur se cache au cœur de votre générosité. Celle-ci va certainement vous coûter, mais la récolte qui en découle a le potentiel de vous faire déborder d’une joie contagieuse.

Aujourd’hui, vous avez une magnifique opportunité d’activer en vous le bonheur qui vient de Dieu. Alors, pratiquez la générosité qui attire le regard bienveillant de Dieu. Jésus vous dit aujourd’hui : « Mon enfant, il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. » Alors, il est où le bonheur, il est où ? Il est dans la générosité de votre cœur.

Vous abandonnez à Dieu vous rend heureux

J’aime cette citation d’Élisabeth Elliot qui dit : « Le monde recherche le bonheur par l’affirmation de soi. Le chrétien sait que la joie se trouve dans l’abandon de soi. « Si un homme perd sa vie à cause de Moi a dit Jésus, l trouve qui il est véritablement. »

Peuple de Dieu, le vrai bonheur est de savoir que votre vie est entièrement entre les mains de Dieu. Il est où votre bonheur ? Vous pouvez le trouver lorsque vous vous abandonnez totalement à Dieu.

La vie d’Élisabeth Elliot me bouleverse. Alors qu’elle servait Dieu en tant que missionnaire auprès de tribus amérindiennes, son mari et quatre autres missionnaires furent sauvagement tués. Elle perdit son mari après seulement trois années de mariage, alors que leur fillette n’avait que 10 mois. Malgré leur situation accablante, Élisabeth et les quatre autres veuves terminèrent le travail commencé…

Alors que l’ennemi voulait détruire leur vie, ces femmes ont choisi de s’abandonner entre les mains du Seigneur. Voici ce que Jésus nous dit encore aujourd’hui : « Le voleur vient seulement pour voler, pour tuer et pour détruire. Moi, Je suis venu afin que les hommes aient la vie, une vie abondante. » (Lire Jean 10.10.)

Shengero ry’Imana, celui ou celle qui s’abandonne entre les mains de Dieu n’abandonne jamais. Chaque matin, des millions de personnes se réveillent et se mettent en quête du bonheur. Mais lorsqu’un enfant de Dieu se réveille, il se met en quête de partager le bonheur, c’est-à-dire de communiquer la vie que Jésus offre à toutes celles et tous ceux qui ont soif de Lui.

Aujourd’hui, je vous invite à prendre conscience que votre bonheur réside dans le cœur de votre Berger. Il est parfait et Il vous donne Sa vie. Abandonnez-vous à Lui et Il vous remplira du vrai bonheur ! Dieu vous aime, mon ami(e). Il veut que vous viviez le véritable bonheur. Il est où votre bonheur ? Il se trouve en s’abandonnant totalement à Dieu.

Le vrai bonheur est le fruit de votre intimité avec Jésus Christ.

Connaissez-vous la chanson de Christophe Maé qui s’intitule « Il est où le bonheur? » (il est où ?) Je ne peux certes pas chanter certains couplets, mais cette chanson est le cri d’un homme qui attire notre attention sur ce que le monde cherche : le bonheur.

il est naturel de chercher le bonheur. Pourtant, quelle tristesse de constater que nous passons bien souvent à côté, simplement parce que n’avons pas su voir qu’il était juste sous nos yeux ! Le véritable bonheur est dans le cœur de toutes celles et tous ceux qui disent : « Jésus-Christ, viens vivre en moi. »

Si vous vous identifiez aux paroles de Christophe Maé, n’oubliez pas que :

Le bonheur s’épelle J.E.S.U.S.
Le bonheur dure plus que le temps d’une vie terrestre.
Le vrai bonheur est éternel.
L’auteur Tim Keller nous explique, dans son sermon intitulé « La recherche du bonheur », que « moins nous nous soucions de notre bonheur, plus nous nous soucions de connaître Dieu, et plus nous serons heureux. »

C’est pourquoi le vrai bonheur ne se trouve jamais dans des circonstances extérieures. Le véritable bonheur est, avant tout, le fruit de votre intimité avec Jésus-Christ.

Voici ce que le psalmiste dit : « Goûtez et constatez que l’Éternel est bon ! Oui, heureux l’homme qui trouve son refuge en Lui. » (Lire Psaumes 34.9).

Aujourd’hui, ne cherchez plus le bonheur ! Jésus vous garantit d’être rempli(e) de Sa joie, de Sa paix et de Son espérance, tant que vous marchez avec Lui. Il ne vous promet pas une vie sans problème mais une vie qui déborde de Sa vie ! Il est où le bonheur, il est où ? Il est dans votre cœur et son nom véritable est Jésus-Christ.

Je prie pour vous et pour votre entourage.

Therence Sinunguruza: Yaravugishijwe kw’ikanguro rigiye kuza mu Burundi, agiye ataribonye.

Ico Ishengero rya Yesu Kristo ryibukira kuri Therence Sinunguruza yahoze ari icegera c’Umukuru w’igihugu kandi yabaye n’umushikiranganji incuro nyinshi ku ntwaro zitandukanye; akaba aherutse gushengera. Yaravugishijwe kw’ikanguro rigiye gushika mu Burundi inyuma y’ibi bihe bitoroshe Uburundi buriko buracamwo. Mu mwumvirize agace gatoya.

Umutekano: Bateye grenade mu bunywero hapfa 2 abashika 15 barakomereka.

Umunyeshure aturuka muri RDC yiga kuri Université Espoir d’Afrique mu mwaka wa nyuma yiciwe mu Cibitoke

Mu masaha yo ku mugoroba kuri uyu wa 10/05/2020 ku rubibe rwa Kamenge na Cibitoke, aho bita ku kabare kwa Patrick, bahateye ibisasu ntezaminwe vyica abantu 2 bikomeretsa abandi 15. Abantu bamwe ishavu riraniga abandi ubgoba bgabatekeye. Abajejwe umutekano bariko barabikurikirana. Wibuke yuko uri umu-Kristo usabga kwihana , ukiyeza maze ukagendera ukuri mu gusaba Uhoraho uburinzi.

Mw’Ishengero « Eglise Vivante » kw’Ijabe intambara c’amajakubiri za vyaye ishano

Muri Église Viante yo kw’ijabe ingorane zamyeho ntaho zagiye n’ubu ziguma ziburuka mbere zikanafata n’ishusho y’amacakubiri y’ubwoko aho havurwa yuko imisore yatumweko ivuye muri Musaga, Nyakabiga na Jabe baje gukosa isoni, gukubita no gusohora ku nguvu umwungere umwungere Therence ngo kubera uko yavutse, bita ubgoko. Umwungere Edmond Kivuye siho akiri yibereye mu mahanga mugabo bakavuga yuko ikiganza ciwe kiri inyuma yavyo. Abarundi ntaco batavuga mbere bakongerako nico batazi.

Mu gihe izo ntambara zarimwo bamwe berekanye yuko bari bazi yuko biri bushike bakihorara, abandi vyabashikiye giturumbuka. Abavuga yuko bazi icatumye intambara zaduka ngo n’uko yasavye ico bita « Audit » yoyo amafaranga aja. Bamwe bakikeka yuko atwarwa hanze. Ntawuzi yuko ingorane ziva mw’Ishengero zija mu gihugu canke ziva mu gihugu zija mw’ishengero. Uwogira inyishu yompa igisubizo.

Ihanga ry’Imana rirateye akamo urwaruka rw’abarundi kwigumya rureke ububisha

Urwaruka ruri mu migambge rubuza abandi kuja mu myiyamamazo yabo.
Umwe mu bakomerekejwe kubera urwanko ruri mu migambge
Urwaruka rwafatanywe ibigwanisho kubera urugomo
Uwavundagaye yanakomerekejwe
Uwundi mu bakomerekejwe

Ishengero rya Yesu Kristo- Ihanga ry’Imana rirakurikiranira hafi ibibera mu gihugu cacu c’uBurundi cose no mu karere k’ibiyaga binini. Riguma risemerera ngo aba-Kristo bose bihane, bitunganye kandi bezwe. Rirasavye rishimitse urwaruka rw’Abarundi kurengera amohe y’abanyepolitike maze rureke ibikorwa vy’urugomo n’ububisha.

Ihanga ry’Imana nkuko ryamye risaba umusirikare wese, umupolisi n’umunyagihugu uwariwe wese yaba uwufise amabanga ya reta canke uwutayafise, guhagararira ukuri, ubutungane n’umutekano kuri bose.

Uhoraho Imana azigame abafise imitima iminetse kandi itunganye n’abahungira mu bgikobeko bg’Isumba Vyose bose.