Le Vatican rappelle un de ses diplomates à Washington, soupçonné de pédopornographie

Un diplomate du Vatican à Washington a été rappelé. Le département d’État américain fait état «d’une possible violation des lois sur les images pédopornographiques».

Le Vatican a annoncé vendredi, dans un communiqué, avoir rappelé un prêtre occupant un poste diplomatique du Saint-Siège installé à Washington. L’homme est soupçonné d’avoir consulté des images pédopornographiques.

Au Vatican, une enquête a été ouverte, car le prêtre aurait «violé des lois relatives à la pornographie juvénile».

«Le 21 août, le département d’État américain a fait état, par voie diplomatique, d’une possible violation des lois sur les images pédopornographiques de la part d’un membre du corps diplomatique du Saint-Siège accrédité à Washington», explique le Vatican dans le communiqué, cité par l’AFP.

Le Saint-Siège a par conséquent «rappelé le prêtre en question, qui se trouve actuellement dans la Cité du Vatican».

Les informations fournies par les États-Unis ont été transmises au procureur du tribunal du Vatican, qui a «ouvert une enquête et a déjà entamé une collaboration internationale pour obtenir des éléments sur cette affaire», précise encore le communiqué, tout en soulignant le caractère confidentiel de cette enquête préliminaire.

Publicités