Voici 7 TESTS POUR JUGER UNE PROPHETIE qui vous est donnée.

Ces derniers temps sont marqués par un mouvement dominant dans le prophétique et le surnaturel, la Bible dit qu’ « il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront des prodiges et des miracles pour séduire les élus, s’il était possible. » Marc 13:22

Ainsi donc, cher(e) élu(e), nous sommes tous interpelés, nous sommes tous des cibles.

La bible dit : 1 Jean 4:1 « Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit ; mais éprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. »

Et encore dans 1 Corinthiens 14:29  « Pour ce qui est des prophètes, que deux ou trois parlent, et que les autres jugent ; »

A-Pourquoi doit-on juger une prophétie ?

Elle n’a pas la même autorité que les Écritures

On ne doit pas attribuer  à une quelconque prophétie un même bénéfice que celui de la Parole de Dieu, elles ne peuvent être mises au même niveau. Les messages qui arrivent par ce don (de prophétie) ne doivent jamais être considérés comme ayant la même autorité que la Parole de Dieu, l’Ecriture. Car « l’Ecriture ne peut être anéantie » Jean 10:35.

Mais elle doit être examinée par ceux qui les entendent afin de savoir si ce sont des messages de Dieu, vrais et authentiques. Or toute chose soumise au jugement dénote une marge de possibilité d’erreur.

Les saintes Écritures, elles, sont parfaites.

Elle est libérée au travers des vases humains, sujets à la faiblesse.

La source peut être divine, mais le canal qui retransmet, est humain, faillible et susceptible de l’erreur.

Mais le Seigneur Dieu connaît tous les cœurs humains et il les pèse tous, et ceux qui agissent par orgueil ne peuvent rien promouvoir dans le royaume de DIEU, ils attirent contre eux un vent de dispersion :

Luc 1:51 « Il a déployé la force de son bras ; Il a dispersé ceux qui avaient dans le cœur des pensées orgueilleuses. »

Leurs messages sont emportés comme le vent, ont un effet de vent c’est-à-dire « du vide et du bruit ».

Elle ne révèle que partiellement la connaissance de Dieu sur un sujet,

 Paul dit dans 1 corinthiens 13 :9 : « Car nous connaissons en partie, et nous prophétisons en partie ».

B- SONNETTE D’ALARME SUR LES « PROPHÈTES » DE NOTRE TEMPS.

Il serait sage pour chaque chrétien de revenir à la Bible pour étudier et comprendre les ruses qui contournent ce sujet de notre époque et bien d’autres encore.

« … Prenez garde que personne ne vous séduise. » Matthieu 24 :4b

1 Timothée 4:1 déclare : « Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons. »

Concernant les temps de la fin : « Plusieurs faux prophètes s’élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens. » Matthieu 24 :11

2 Pierre 2:1 « Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine. »

« Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit ; mais éprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. » 1 Jean 4:1

Or l’une des façons efficaces d’éprouver les esprits est de passer leurs messages et révélations au scanner de la Parole dynamique et authentique du Seigneur Dieu.

Qu’est-ce que la prophétie :

Prophétiser, c’est parler sous l’inspiration divine, apporter « la parole qui convient pour une situation donnée dans le passé, le présent ou l’avenir » (G. Horster).

« C’est une parole particulière inspirée par Dieu, donnée à une personne précise ou à un groupe particulier, dans un but particulier, à un moment particulier » (D. Watson)

Son but :

Le but essentiel de la prophétie est d’édifier, d’exhorter et de consoler, vous pourriez le découvrir en lisant ces quelques versets : (Actes 15:32 ; 1 Corinthiens 14:3,31 ; Apocalypse 19:10).

Occasionnellement, la prophétie peut aussi intervenir lorsqu’il s’agit de désigner quelqu’un pour un ministère ou de préciser sa tâche (1Timothée 4:14). Quand donc une prophétie crée d’autres effets dans le cœur ou la vie des gens contrairement à ceux cités plus haut, mettez-y un point d’interrogation, passez-la au scanner de Dieu.

C – Les 7 tests

1 Est-elle en accord avec DIEU  et Sa Parole?

Galates 1:8 : « Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème ! »

Adam & Eve dans le jardin

Quand la maladie de la démangeaison d’entendre des choses agréables attrape Eve :

Dieu, s’adressant à Adam et Eve, avait déclaré au sujet du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, une Parole de vérité en disant : Genèse 2:17 « mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras ». Cependant Satan vint et déclara au sujet du même arbre et son fruit des Paroles, totalement différentes ; Il dit à la femme : « Vous ne mourrez point ; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. » Genèse 3 :4-5)

Dieu avait dit : « Tu mourras », le diable  a dit : « Vous ne mourrez point ».

La bible dit par la suite : « La femme vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence ; elle prit de son fruit, et en mangea ; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d’elle, et il en mangea ». Genèse 3 :6

Eve est celle qui attrapa la première maladie que la bible appelle, « la démangeaison d’entendre des choses agréables », la bible dit  2 timothée 4 :3 « … les hommes ne supporteront pas la saine doctrine ; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, ».

On peut représenter cela ainsi : La saine doctrine que Dieu donna sur l’arbre était :

Genèse 2:17 « mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras ».

Mais que se passa-t- il ?

Le venin des choses agréables entre en jeu

Avant qu’Eve ne mange du fruit de l’arbre défendu par Dieu, la Bible dit  qu’elle « vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence », on se demande bien comment a-t-elle eu connaissance de tant de sensations et d’effets sans même l’avoir goûté ?

Il est évident qu’elle fut comme infectée dans son  imagination, ces faits et fausses réalités, provenaient de la bouche de Satan, il avait libéré le venin « des choses agréables » et avait finalement atteint sa proie.

Il disait :

• L’arbre (le fruit) est bon à manger

• L’arbre (le fruit) est agréable à la vue

• L’arbre (le fruit) est précieux pour ouvrir l’intelligence

• L’arbre (le fruit) ne tue pas, mais il te fera devenir comme Dieu.

Les choses agréables et sensationnelles sont pour le faux prophète ce que le carburant est pour une voiture. Par ce moyen, l’ennemi peut détourner et séduire une assemblée, une église, un peuple, une nation etc.

Bien-aimé, examine-toi sérieusement et vois ce à quoi ton cœur aspire le plus.

A quoi ressemblent tes penchants spirituels, sont-ils tournés vers le sensationnel ?

Est-ce que c’est le miraculeux qui te préoccupe ?

Ton service à Dieu est-il pur ou orienté à satisfaire tes besoins personnels ?

Quels sont tes motifs ?

Satan est l’initiateur de toute fausse prophétie ; ce qu’il annonce vient toujours en désaccord total avec Dieu ; toute personne qui croit à une fausse prophétie s’introduit par conséquent dans ce désaccord avec Dieu.

On verra alors un faux prophète, une fausse prophétie, et par conséquent, des personnes séduites, désemparées, frustrées et troublées.

Eve n’avait pas examiné les déclarations qu’elle recevait du serpent, à la lumière de la Parole que Dieu avait donnée. Elle avait été plus attirée par les « choses agréables » et flatteuses plutôt que par la vérité de Dieu.

Il est évident que les personnes qui tombent sous le piège des faux prophètes et de satan, sont soit ignorantes, soit ouvertes  à « la démangeaison d’entendre des choses agréables, » et se donnent une foule de docteurs « serpents » selon leurs propres désirs.

Depuis cet incident et cette morsure, la descendance issue d’Eve, jusqu’à nos jours, est toujours ouverte et  portée vers les choses agréables et sensationnelles.

Qu’en est-il de toi ?

2 Quels sont les fruits dans la vie de la personne qui libère cette prophétie ?

Matthieu 7 :15-16 : « Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs. Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons ? »

La vie de celui qui administre est très importante selon le Seigneur, comme quoi, c’est de là, que sort le cachet de validation de son ministère.

3 Est-ce qu’elle glorifie DIEU ?

Jean 16 :13-14 « Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera. »

Tout ce que le Saint-Esprit fait, glorifie toujours le Seigneur Jésus-Christ, il ne fait jamais la promotion d’un homme, d’un ministère ou d’une église, mais d’une seule et unique personne: Le Seigneur Jésus-Christ.

Ceci doit  faire partir des traits caractéristiques de toute personne qui est appelée à servir le Seigneur, lorsque cette marque distincte vient à manquer, faites attention au ministre qui se tient devant vous.

Même les anges de Dieu qui ont gardé leur dignité sont préoccupés par une seule personne : Celui qui est assis sur le trône.

La Bible parlant d’un événement qu’ Esaïe eut au ciel dit : « L’année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur assis sur un trône très élevé, et les pans de sa robe remplissaient le temple. Des séraphins se tenaient au-dessus de lui ; ils avaient chacun six ailes ; deux dont ils se couvraient la face, deux dont ils se couvraient les pieds, et deux dont ils se servaient pour voler. Ils criaient l’un à l’autre, et disaient: Saint, saint, saint est l’Eternel des armées ! Toute la terre est pleine de sa gloire ! » Esaïe 6 :1-3

Un exposé frappant d’un prédicateur (Reinhard bonnké) m’avait beaucoup enseigné, en voici une brève teneur  au sujet des deux paires d’ailes dont se servaient  les séraphins pour se cacher le visage.

Pourquoi  avaient-ils adoptés cette attitude? En voici la réponse :

Ils étaient conscients qu’Esaïe les regardait, ils ne voulaient surtout pas distraire cet homme de la vision principale, du Centre qui était l’Eternel sur le trône, ceci parle de l’humilité car ils ne voulaient pas éclipser Dieu. Si nous voulons servir Dieu de façon parfaite, nous devons apprendre à cacher nos visages en désignant toujours celui de JESUS.

Peut-être es-tu un conducteur, ou un prophète ou un ministre quelconque, nous voulons le dire haut et fort : « Jésus est le centre d’intérêt de tout vrai serviteur de Dieu ».

Toute gloire doit Lui revenir.

Apocalypse 19 :10 « Et je tombai à ses pieds pour l’adorer ; mais il me dit: Garde-toi de le faire ! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu. — Car le témoignage de Jésus est l’esprit de la prophétie. »

4 La prophétie s’est-elle accomplie ?

Deutéronome 18 : 21,22 : « Peut-être diras-tu dans ton cœur : Comment connaîtrons-nous la parole que l’Eternel n’aura point dite ?

Quand ce que dira le prophète n’aura pas lieu et n’arrivera pas, ce sera une parole que l’Eternel n’aura point dite. C’est par audace que le prophète l’aura dite : n’aie pas peur de lui».

5 Conduit-elle à Dieu ou nous éloigne-t-elle  de Lui ?

Deutéronome 13 :1, 2b, 3a.

« S’il s’élève au milieu de toi un prophète ou un songeur de songes, qui fasse devant toi quelque signe ou miracle ; Et que ce signe ou ce miracle dont il t’aura parlé, arrive, s’il te dit : Allons après d’autres dieux que tu n’as point connus, et les servons. » (Version. Martin)

(Louis. Second) « Tu n’écouteras pas les paroles de ce prophète ou de ce songeur,

Vous irez après l’Eternel, votre Dieu, et vous le craindrez ; vous observerez ses commandements, vous obéirez à sa voix, vous le servirez, et vous vous attacherez à lui. »

6 Apporte-t-elle la liberté ou la servitude ?

Romain 8 :15 : « Et vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte ; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions: Abba ! Père ! »

7 Quel est le témoignage intérieur de l’Esprit ?

1 jean 2 :20 : « Pour vous, vous avez reçu l’onction de la part de celui qui est saint, et vous avez tous de la connaissance. »

S’il vient de Dieu vous aurez un témoignage intérieur de l’Esprit.

Attendre toujours la confirmation intérieure avant d’y croire et d’y obéir.

Ne permettre à personne, inconnue de vos dirigeants spirituels de prophétiser sur vous sans que vos dirigeants soient avec vous pour juger la prophétie.

Prière de délivrance de l’influence des fausses prophéties et faux prophètes.

Si tu as jamais été sous les influences de fausses prophéties et de faux prophètes, peut-être tu as réalisé l’égarement qu’ils ont provoqué, et tu souhaites en être délivré.

En voici quelques points de prière.

Que le Saint-Esprit te conduise.

1 Repens- toi d’avoir mis ta confiance en ces faux prophètes et prophéties

2 Brise la puissance de la maladie « de la démangeaison d’entendre des choses agréables » à laquelle ton âme est attachée et détache-toi au nom de Jésus-Christ.

3 Brise le lien d’âme entre toi et ces  faux prophètes et prophéties.

4 Au nom de Jésus restaure dans ton âme et ton esprit, la Parole de Dieu en tant que autorité suprême dans ta vie.

5 Si tu avais des brochures, des objets qu’ils t’avaient donné comme matériel pour recevoir des bénédictions ou des grâces spéciales, ou si tu étais connecté à lui par la télévision ou un quelconque media ou support, sépare-toi de cela et mets-y fin.

6 Rends grâces à Dieu.

Publicités

Ce message va vous instruire. Lisez-le svp!

 » C’est magnifique à lire.

William Shakespeare disait: Je me sens toujours heureux, savez-vous pourquoi? Parce que je n’attends rien de personne; attendre fait toujours mal. Les problèmes ne sont pas éternels, ils ont toujours une solution, la seule chose qui n’a pas de remède est la mort. Ne permettez à personne de vous insulter, de vous humilier ou de diminuer votre estime de soi. Les cris sont l’instrument des lâches, ceux qui ne pensent pas.

Nous rencontrerons toujours des gens qui nous considèrent comme coupables de leurs problèmes, et chacun aura ce qu’il mérite. Nous devons être forts et ressusciter des chutes que la vie nous impose, pour nous rappeler qu’après le sombre tunnel plein de solitude, de très bonnes choses viennent « Il n’y a pas de mal qui ne passe pas au bien ». C’est pourquoi tu apprécies la vie parce qu’elle est très courte, alors aime-la, sois heureuse et sourie toujours, vis seulement intensément pour toi-même et pour toi-même, souviens-toi:

Avant de discuter … Respirez

Avant de parler … Écoutez

Avant de critiquer … Examinez-vous

Avant d’écrire …. Pensez

Avant de faire mal … Regardez

Avant d’abandonner …. Essayez

Avant de mourir ….. VIS !!

La meilleure relation n’est pas celle d’une personne parfaite, mais celle dans laquelle chaque individu apprend à vivre, avec les défauts de l’autre et admirant ses qualités.

Qui ne valorise pas ce qu’il a, un jour il se plaindra de l’avoir perdu et celui qui souffrira un jour recevra ce qu’il mérite.

Si vous voulez être heureux, rendre quelqu’un heureux, si vous voulez recevoir, donnez un peu de vous-même, entourez-vous de bonnes personnes et soyez l’un d’entre eux.

Rappelez-vous, parfois, quand vous vous y attendez le moins, il y aura ceux qui vous feront vivre de bonnes expériences!

Ne gâche jamais ton présent pour un passé sans avenir.

Une personne forte sait comment garder sa vie en ordre. Même avec des larmes dans les yeux, il s’adapte pour dire avec un sourire, JE SUIS BON.

Ghana: Accra refuse de se faire imposer l’homosexualité

Le gouvernement ghanéen refuse de se courber face aux vœux des dirigeants occidentaux pour qu’il légalise l’homosexualité dans le pays. 

Cette mise au point a été motivée par un appel lancé le mardi au sommet des chefs d’Etat et de gouvernement du Commonwealth à Londres par du Premier ministre britannique, Theresa May, aux dirigeants africains présents afin qu’ils dépénalisent l’homosexualité dans leurs pays respectifs.

L’appel de May a été suivi le mercredi dernier par celui du professeur Philip Alston, le rapporteur spécial des Nations Unies sur l’extrême pauvreté et les droits de l’homme qui a déclaré que le président du parlement ghanéen, le professeur Aron Mike Oquaye, a exprimé sa désapprobation devant la légalisation de l’homosexualité au Ghana.

En réagissant par rapport à ces deux déclarations celles du Premier ministre britannique et le rapporteur spécial des Nations unies, le ministre ghanéen de l’Information, Mustapha Hamid, a déclaré hier jeudi lors d’une conférence de presse à Accra que « l’homosexualité et le lesbianisme ne sont pas propres ghanéens ».

Sur le refus de se faire à se faire imposer l’homosexualité, le ministre a ajouté qu’ « il est inconcevable que l’occident veuille nous imposer des cultures étrangères. En ce qui me concerne … c’est un non-événement ».

En rappel, le président du parlement ghanéen avait déclaré que l’homosexualité n’est pas la bienvenue au Ghana et que c’est une activité étrange qui ne serait pas acceptée dans le pays.

Libéria: L’ancien chef de guerre «Jungle Jabah» condamné à 30 ans de prison aux USA

L’ex chef de guerre  Mohammed Jabateh a été condamné à 30 ans de prison pour avoir caché son passé meurtrier aux autorités américaines dans le but d’obtenir l’asile.

L’ex chef de guerre , Mohammed Jabateh surnommé « Jungle Jabah » a été reconnu coupable de fraude et parjure pour avoir menti aux autorités américaines dans le but d’obtenir l’asile en 1998.

Il a été condamné ce jeudi à 30 ans de prison à Philadelphie.

« Mohammed Jabateh « est responsable d’atrocités qui auront des effets sur des générations au Liberia » Il croyait pouvoir se cacher ici mais, grâce à la détermination et à la créativité de nos enquêteurs, il n’a pas pu, a déclaré le procureur fédéral William McSwain après la sentence.

Cet ex-commandant de l’Ulimo était impliqué dans la première guerre civile au Liberia dans les années 1990.

La femme d’un chef de village a raconté que les hommes de Jabateh avaient tué son mari, puis lui avaient apporté son coeur sur un plateau avec pour ordre de le cuisiner pour Jabateh et ses soldats.

Agé de 51 ans, Mohammed Jabateh est père de famille et chef d’entreprise à Philadelphie (Pennsylvanie, est)

Afrique du Sud: la province du Nord-Ouest en colère contre son gouverneur

Le président Cyril Ramaphosa a quitté précipitamment un sommet du Commonwealth au Royaume-Uni pour revenir en Afrique du Sud afin de calmer les esprits dans la province du Nord-Ouest. Cela fait plusieurs jours que de violentes manifestations secouent la ville de Mahikeng où la population est exaspérée par la mauvaise qualité des services publics et par les soupçons qui pèsent sur le gouverneur. C’est le premier grand défi de Cyril Ramaphosa, qui a rencontré hier les dirigeants de l’ANC sur place.

Des magasins ont été pillés, des véhicules incendiés, et une vingtaine de personnes arrêtées. La population, exaspérée par la faible qualité des services publics, particulièrement dans le secteur de la santé, demande la démission du gouverneur de la province accusé de corruption.

Mais la crise qui secoue la région du Nord-Ouest est autant politique que sociale : le gouverneur de la province, Supra Mahumapelo, est accusé d’avoir ruiné la région en détournant des fonds avec l’aide notamment de la famille indienne Gupta.

Une compagnie liée à la fratrie controversée aurait entre autre reçue plusieurs millions d’euros pour un service de clinique mobile, qui n’a finalement jamais été livré.

Le système de santé est en ruine dans la région du Nord-Ouest et la population demande la démission immédiate de Supra Mahumapelo, également visé par une motion de défiance portée par le parti EFF de Julius Malema.

Sauf que le gouverneur est un proche de l’ancien président Jacob Zuma, qui bénéficie de nombreux soutiens au sein de l’ANC et Cyril Ramaphosa aura probablement du mal à lui faire quitter son poste.

Vendredi soir, le président sud-africain a appelé « au calme » afin d’entamer un dialogue « ordonné » et de « trouver des solutions » appropriées.

Autant dire que les discussions entamées vendredi avec les dirigeants de l’ANC semblent piétiner, alors que la population s’impatiente

Sénégal: la réforme du code électoral adoptée sur fond de contestation

La réforme du code électoral introduisant un système de parrainage pour les élections présidentielle de février prochain a été adoptée. Les candidats devront désormais recueillir les signatures d’1% des électeurs. Une mesure décriée par l’opposition qui a boycotté le vote à l’Assemblée nationale. L’opposition a aussi fait descendre ses militants dans les rues de plusieurs grandes villes. Des manifestations dispersées par les forces de l’ordre qui ont procédé à plusieurs interpellations, dont celle de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck.

Cent-vingt députés ont voté en faveur du projet de loi, au terme d’une journée de débats houleux à l’Assemblée nationale. Des altercations dans l’hémicycle, des suspensions d’audience, des manifestations dans les rues de Dakar. L’opposition dénonce un texte discriminatoire qui va freiner un certain nombre de candidatures lors du prochain scrutin. Pour Diethé Fall, député du parti Rewmi, ce système va aussi favoriser le régime de Macky Sall.

« Ils nous ont bâillonnés à l’intérieur de l’Assemblée nationale en nous imposant un vote sans débat, en utilisant leur majorité mécanique. Ce qui est regrettable.  Le président de la République doit comprendre qu’une loi constitutionnelle doit être impersonnelle et ne doit pas être discriminatoire. »

Dans les rangs de la majorité présidentielle, Pape Biram Touré, le vice-président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakkar, est lui convaincu du bien-fondé de cette loi.

« C’est une bonne loi. C’est une loi de qualité, qui renforce notre démocratie. Vous pensez que c’est normal que dans un pays de 15 millions de Sénégalais on puisse se retrouver avec 47 listes aux législatives. Et si on ne fait rien on se retrouvera avec plus. Il s’est agi aujourd’hui de se doter d’un instrument démocratique pour que notre système soit crédible et efficace. »

Alléger l’organisation des élections et écarter les candidatures fantaisistes, c’était le souhait des autorités. Mais les opposants promettent déjà de ne pas en rester là.

Mali : l’intégration des ex-rebelles est une question « résolue », affirme le Premier ministre

Le Premier ministre malien Soumeylou Boubeye Maïga a procédé ce vendredi à la traditionnelle déclaration de politique générale devant les députés de l’Assemblée nationale. Une déclaration très attendue à quelques mois des élections présidentielles, notamment sur l’organisation du scrutin et la réinsertion des ex-rebelles, stipulée par l’accord de paix.

Dans un discours de 20 pages, le Premier ministre malien Soumeylou Boubeye Maïga, nommé le 30 décembre dernier, a passé en revue les grands axes de la politique du gouvernement devant les députés de l’Assemblée nationale, vendredi 20 avril. En plus des chantiers concernant l’eau, l’électricité, l’éducation, la santé, la coopération, la lutte contre la corruption, le Premier ministre malien était notamment attendu sur deux dossiers : l’application de l’accord de paix signé en 2015 et l’organisation des élections prévues le 29 juillet prochain.

Concernant ce premier dossier, l’accord de paix stipule en effet la réinsertion des ex-rebelles soit dans l’armée malienne – en leur octroyant des grades, des postes de commandement, etc. -, soit dans la vie civile, en leur créant des activités génératrices de revenus leur permettant de reprendre leur vie civile.

Le redéploiement des forces armées bientôt effectif

Soumeylou Boubeye Maïga a déclaré que la question des anciens combattants était désormais résolue. « Nous avons résolu une question qui a longtemps fait débat. En effet, le consensus a été obtenu sur les critères d’intégration dans les différents corps [armés, ndlr] et sur les principes d’éligibilité au programme de réinsertion », a ainsi annoncé le Premier ministre malien.

Le gouvernement malien a réservé 22 % du budget de l’État à la Défense et à la Sécurité

Le redéploiement des forces armées, dans le cadre du Mécanisme opérationnel de coordination (MOC), sera ainsi effectif d’ici la fin du mois de mai prochain. Le volet Désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR), qui concernait initialement seulement les groupes armés signataires de l’accord de paix, sera élargi « aux groupes armés non-signataires de l’accord », ainsi qu’aux « éléments de groupes d’autodéfense qui renoncent à la violence », a souligné le Premier ministre malien. Il a également annoncé qu’un processus de dialogue et d’apaisement a été entamé depuis le mois de février dernier entre le gouvernement malien et les groupes armés dans le Centre. Le gouvernement malien a ainsi réservé 22 % du budget de l’État à la Défense et à la Sécurité.

Soumeylou Boubeye Maïga a également détaillé le projet de loi controversé proposant des mesures d’amnistie ou de cessation de poursuite contre certains membres de groupes armés. « Les crimes de guerre, les crimes contre l’humanité, les crimes sexuels et tout autre crime réputé imprescriptible sont exclus du champ d’application du texte », a précisé le Premier ministre.

Concernant le fonctionnement des autorités intérimaires et des Collèges transitoires prévus par l’accord de paix, le Premier ministre malien a annoncé le transfère de 30 % des compétences et des ressources de l’État aux collectivités territoriales, d’ici la fin 2018. Une mesure qui devrait permettre aux régions du Nord de jouer pleinement leur rôle dans l’organisation des élections présidentielles à venir et de pouvoir faire fonctionner les services sociaux de base.

Carte d’électeur avec photo

Le second dossier très attendu concernait l’organisation des élections présidentielles prévues le 29 juillet prochain. La bonne organisation du scrutin inquiète en effet l’opposition malienne, qui doute de sa tenue à la date prévue. À deux mois des élections, les cartes d’électeur ne sont toujours pas arrivées et les membres des bureaux de vote ne sont toujours pas formés. Les membres de l’opposition s’inquiètent également de la transparence des élections, notamment sur les processus de validation des votes par le bureau de vote par la Cour constitutionnelle, qui n’est, par exemple, pas obligée de justifiait son choix en annulant certains votes dans un bureau.

Des mesures ont ainsi été prises par le gouvernement. Le Premier ministre malien a annoncé l’introduction des cartes d’électeur avec photo, qui remplaceront désormais les cartes Nina (numéro d’identification nationale), utilisées depuis 2013. Les cartes Nina pourront cependant être utilisées dans les zones où les cartes n’auront pas pu être distribuées.

Le gouvernement malien a également annoncé la limitation des votes par procuration et la suppression des votes par anticipation. Au lieu des 100 électeurs nécessaires à l’ouverture d’un bureau de vote dans une circonscription, il sera possible d’en ouvrir un dès 50 électeurs.

« Ces innovations doivent rassurer aussi bien les électeurs que les compétiteurs », espère Soumeylou Boubeye Maïga.

La séance de ce vendredi a été suspendue et reprendra lundi 23 avril avec les traditionnelles questions-réponses. Une séance qui devrait être une formalité pour le Premier ministre malien, puisque l’Assemblée nationale a validé ce jeudi 19 avril la loi électorale proposée par le gouvernement avec 93 voix pour, 2 contres et 18 abstentions.