Drame en Tunisie: un ministre décède après un marathon

Le ministre tunisien de la Santé est décédé le dimanche 8 octobre 2017 des suites d’un malaise cardiaque alors qu’il venait de prendre part à un marathon.
Slim Chaker, anciennement ministre de la Santé dans l’actuel gouvernement tunisien, est mort. Le défunt prenait pas à un marathon humanitaire à Nabeul. Frappé par une crise cardiaque, il a été conduit aux urgences mais rien n’a pu être fait pour le sauver. Ce ministre venait de courir sur une distance de 500 mètres dans le cadre d’un marathon initié contre le cancer.

« Le ministre avait couru dimanche matin quelque 500 mètres d’un marathon organisé à Nabeul par une association collectant des fonds pour construire un hôpital destiné aux enfants cancéreux, selon le service de communication du ministère de la Santé. Le ministre a fait un discours puis il est monté dans sa voiture où il a fait un malaise, selon la même source, et il est mort à l’hôpital militaire de Tunis où il avait été transporté », rapporte le 

Publicités