« Rivière de sang » au Ghana… Signe divin ou phénomène bien terre à terre ?

Une « rivière de sang » … Un phénomène effrayant pour les habitants de Koforidua, un petit village du Ghana.
Le 7 octobre dernier, l’étrange phénomène a rassemblé de nombreux curieux inquiets. Sur les réseaux sociaux, l’affolement a laissé place à la raison. Phénomène paranormal ? Abattage massif d’animaux ? Mauvais sort ? Punition divine ? Toutes les hypothèses ont été passées au crible. Et pour les chrétiens… Et si Dieu était en train de parler, comme il le fît en Exode 7 avant de libérer le peuple hébreu de l’esclavage ?

Un pasteur est allé jusqu’à qualifier l’événement de « miracle » et de « signe de la colère de Dieu ». Lawrence Tetteh, pasteur et président de Worldwide Reach Miracle a quant à lui appelé au calme.

« Nous chassons tous les démons, nous disons que Koforidua doit être en paix. Il n’y aura pas de sang versé, il n’y aura rien de maléfique, les habitants de Koforidua seront bénis. Comme nous voyons cette chose dans la rivière, la rivière ressemble à du sang, quoi que ce soit et d’où que ça vienne, nous le bénissons au nom de Jésus Christ, amen ! »

Après quelques investigations, les esprits se sont apaisés. Il ne s’agissait que d’un déversement illégal de teinture dans la rivière par un fabricant situé en amont du village… De jeunes ghanéens ont apporté la preuve en vidéo afin d’apaiser la population.

Publicités