Zimbabwe: Un syndicaliste se fait arrêter après avoir traité Mugabe de « mort vivant »

Un responsable syndical zimbabwéen a été interpellé et inculpé d ‘insulte au chef de l’Etat qu’il a traité de mort « vivant», ont rapporté ses avocats.
En colère après une décision des autorités d’interdire les vendeurs ambulants à Harare, un responsable syndical zimbabwéen a été arrêté pour avoir comparé le Président Zimbabwe Mugabe à « un mort vivant ».

Sten Zvorwadza, à la tête d’une association professionnelle de vendeurs a été inculpé d’insulte au chef de l’Etat.

« Nous n’obéirons pas à une telle ineptie, nous resterons dans les rues », a-t-il déclaré dans les colonnes du quotidien DailyNews lundi. « Les Zimbabwéens doivent comprendre que Mugabe est vieux et qu’il est un mort vivant ».

Les autorités zimbabwéennes ont décidé l’’activité des vendeurs ambulants à Harare alors que le pays est en proie à un chômage de masse.

Confronté depuis plusieurs mois à un mouvement de contestation pour ne pas avoir réussi à redresser l’économie du pays, Robert Mugabe ne compte pas mettre un terme à sa carrière politique et espère briguer un nouveau mandat en 2018.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s