Les priorités et les détails 

« Moi je connais les pensées que je pense à votre égard, dit l’Éternel, pensées de paix et non de mal, pour vous donner un avenir et une espérance”. Jérémie 29. 11“Combien me sont précieuses tes pensées, ô Dieu! combien en est grande la somme! Si je veux les compter, elles sont plus nombreuses que le sable”. Psaume 139. 17

« En effet, qui parmi les hommes connaît les pensées de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui? De même, personne ne peut connaître les pensées de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu. » La Bible, 1 Corinthiens 2:11

Le célèbre physicien Albert Einstein (1879‑1955) a laissé plusieurs déclarations qui montrent que ses intérêts ou sa recherche, n’étaient pas liés au seul domaine scientifique. Il a en particulier affirmé: «Je veux connaître les pensées de Dieu, tout le reste est du détail».

En 1950 il écrivait: «La pensée que je suis un athée repose sur une erreur manifeste. Celui qui veut le déduire de mes recherches scientifiques n’a pas compris ces dernières. Je crois en un Dieu personnel et je peux dire, en toute bonne conscience, que jamais je n’ai eu une attitude athée devant la vie… L’évolution va toujours plus loin, non seulement dans la technique, mais aussi dans la science. On peut dire de la plupart des hommes se vouant à l’étude des sciences naturelles qu’ils s’accordent pour reconnaître que la religion et la science ne sont pas opposées l’une à l’autre».

Dans une interview avec un journaliste, il a déclaré: «Enfant, j’ai eu une instruction tant biblique que talmudique (c’est-à-dire juive)… Personne ne peut lire les évangiles sans éprouver la présence réelle de Jésus. Sa personnalité ressort de chaque mot».

Nous sommes-nous aussi interrogés concernant notre vie, au sujet de ce qui est prioritaire et de ce qui n’est, comme pour Einstein, que détails? Si nous faisions un tableau avec deux colonnes, l’une: Priorités pour Dieu, et l’autre: Détails, laquelle serait la plus remplie?

Dieu, lui, a fait sa priorité de notre salut et notre bonheur, en ayant “des pensées de paix et non de mal, pour (nous) donner un avenir et une espérance”.

Que le Seigneur nous donne, comme David, d’apprécier hautement ses pensées et de les rechercher. Que ce soit notre occupation prioritaire de les connaître et d’en être imprégnés. Qu’il nous fasse comprendre ce qui est important dans la vie, afin de nous y consacrer et de ne pas perdre trop de temps avec ce qui n’est que du détail.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s