Ne vous souciez pas de ce qui vous manque

Aujourd’hui, j’ai une histoire de pauvreté et de richesse à vous raconter, sur laquelle je vous invite à méditer.

Un jour, le père d’une très riche famille amena son fils à la campagne pour lui montrer comment vivent les gens pauvres. Ils y passèrent quelques jours, logés dans la ferme d’une famille qui n’avait pas beaucoup à leur offrir.

Au retour, le père demanda à son fils :

« As-tu aimé ton séjour ? »

« Oui, beaucoup papa ! »

« As-tu vu comment les gens pauvres vivent ? »

« Ah oui ! » répondit le fils.

« Alors, qu’as-tu appris ? »

Le fils lui répondit : « J’ai vu que nous n’avions qu’un chien, alors qu’ils en ont quatre. Nous avons une piscine, qui ne fait que la moitié du jardin, tandis qu’ils ont une grande crique pour se baigner. Nous avons des lanternes dans notre jardin et eux ont des étoiles partout dans le ciel. Nous avons une immense galerie de tableaux, et eux ont l’horizon. Nous avons un domaine, mais eux ont des champs à perte de vue. Nous avons des serviteurs, alors qu’eux servent les autres. Nous achetons nos denrées et eux les cultivent. Nous avons des murs autour de la propriété pour nous protéger. Eux ont des amis qui les protègent. »

Le père resta bouche bée.

Le fils ajouta : « Papa, merci de m’avoir montré où sont les vraies richesses. »

Ce qui est un objet sans valeur pour l’un, peut très bien sembler un trésor pour l’autre ! Ce n’est qu’une question de perspective.

Mon ami(e), pour vous où se trouvent les vraies richesses ? Dans les biens, les objets, les possessions, etc. ou bien dans la relation avec Dieu, la paix avec vous même, l’amitié avec les autres, etc.

Comparaison n’est pas raison dit le Proverbe. Trop souvent, nous oublions les vrais trésors pour nous morfondre sur ce que nous n’avons pas et que nous aimerions posséder.

La Bible dit : « C’est, en effet, une grande source de gain que la piété avec le contentement ; car nous n’avons rien apporté dans le monde, et il est évident que nous n’en pouvons rien emporter ; si donc nous avons la nourriture et le vêtement, cela nous suffira. » (1 Timothée 6.6-8)

Le contentement et la gratitude sont deux valeurs fondamentales du Royaume de Dieu, qu’il est important de manifester au quotidien. Même si Dieu désire combler nos besoins, nous avons tous besoin d’apprendre à être satisfaits de ce que nous avons aujourd’hui.

Mon ami(e), je vous encourage à être reconnaissant(e) envers Dieu pour tout ce qu’il vous a déjà donné. Rappelez-vous : « Vous avez tout pleinement en Jésus-Christ. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s