Etats-Unis: Confrontés aux crimes racistes, musulmans et juifs se serrent les coudes

Depuis l’élection de Donald Trump, l’Amérique vit un phénomène inattendu. La spectaculaire libération de la parole et des actes racistes et antisémites a pour effet, entre autres, de souder les communautés juives et musulmanes du pays.

On ne compte plus les attentions de l’une à l’autre. Le 27 février, un Marine musulman déclarait sur Twitter, au sujet des menaces et alertes à la bombe pesant sur la communauté juive: “Je suis un #Marinemusulman dans les environs de Chicago. Si votre synagogue ou cimetière juif a besoin d’un gardien, je suis là. L’islam l’exige.” Plusieurs autres tweets de musulmans proposant leurs services ont fleuri sur le réseau.

Dans la même veine, deux musulmans ont lancé une campagne de crowdfunding autour du 22 février pour réparer 170 tombes juives profanées dans un cimetière du Missouri.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s