Bururi : deux personnes accusées de sorcellerie tuées ( la justice populaire fait la honte du pays)

Les victimes sont des collines Mirango et Mabanza respectivement en communes Vyanda et Buyengero de la province Bururi. Des sources administratives dans la zone Gitsiro en commune Vyanda indiquent que Niyongabo, cinquantenaire, de la colline Mirango, a été tuée dans la nuit du 26 novembre. « Les assassins n’ont pas été encore identifiés. »

Des tracts appellent à lyncher des gens soupçonnés de sorcellerie, à Karonda, dans la province voisine de Rumonge.

Sur la colline Mabanza en commune Buyengero, Valérie Niyokindi a été également tuée par son mari « en complicité avec sa sœur.» Il l’a poignardé à la suite d’une dispute sur la vente d’une vache sans qu’elle ne soit consentante. Il l’accusait d’être une empoisonneuse.

Le meurtrier, Paul Murekambanze, a été condamné à perpétuité par le tribunal de grande instance de Rumonge. Pour avoir tué sa femme avec préméditation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s