Somalie : Des parents tués pour leur foi et des enfants devenus orphelins

Le pasteur d’une église clandestine, également responsable d’un centre de soins dans la capitale somalienne de Mogadiscio a déclaré que le nombre d’orphelins augmente car les groupes extrémistes islamistes continuent de tuer des chrétiens pour leur foi.

Ce responsable d’église souterraine qui a ouvert un centre de soins il y a trois ans, a déclaré qu’il accueillait des enfants de familles tuées par le groupe terroriste Al-Shabaab, mais qu’il n’aurait bientôt plus assez de ressources pour s’occuper d’eux. La communauté peine à subvenir à l’ensemble des besoins de ces 35 enfants, qui sont par ailleurs devenus une cible pour les islamistes.

« Les Al Shabaab traquent désormais les enfants à Mogadiscio, et nous avons dû déplacer le centre de soins dans un endroit un peu plus sûr. »

Le pasteur raconte que les enfants sont mal nourris et que les ressources s’amenuisent vite, d’autant que les volontaires essaient de tous les scolariser.

La répression grandit en Somalie, où les cheikhs et imams reçoivent des menaces des militants d’Al Shabaab qui les forcent à promouvoir le djihad et à appliquer la charia.

Prions pour les chrétiens somaliens.

Publicités