Sibérie: Cinquante-quatre mains coupées découvertes dans un sac abandonné

Si des empreintes digitales ont pu être relevées sur l’une des mains, le mystère demeure pour les enquêteurs qui se demandent à qui ont pu appartenir ces membres coupés…

Un casse-tête. La police russe a ouvert une enquête après qu’un sac contenant 54 mains humaines a été découvert en Sibérie, sur une petite île du fleuve Amour, près de la frontière avec la Chine.

>> A lire aussi : VIDEO. Des pieds humains s’échouent mystérieusement sur la côte nord-ouest des Etats-Unis

Selon The Siberian Times, la découverte d’une première main aurait déclenché les recherches, avant que 27 autres paires soient mises au jour, à quelques kilomètres de la ville de Khabarovsk.

Des bandages et des protections en plastique

Selon le quotidien russe, qui publie des photos de ces mains regroupées par paires, si des empreintes digitales ont pu être relevées sur l’une d’entre elles, le mystère demeure.

A qui ces mains appartiennent-elles et pourquoi ont-elles été coupées ? Punitions pour vol, amputations en série, exercices pour les étudiants en médecine ? Pour répondre à toutes ces questions, les enquêteurs ne disposent pour le moment que d’un seul indice : les bandages et des protections en plastique pour les chaussures retrouvés près du sac.

Publicités