Israël: Un grand rabbin qualifie les Noirs de « singes »

L’un des principaux rabbins d’Israël a récemment qualifié les Afro-américains de « singes » lors de son sermon hebdomadaire.

Lors du sermon, le rabbin Yitzhak Yosef a utilisé un terme hébreu péjoratif en parlant d’une personne de couleur, avant de toutes les qualifier de « singes », précise le site d’information Independent.

Ces paroles ont suscité une grande polémique. Selon la Ligue anti-diffamation, une ONG de lutte contre l’antisémitisme et le racisme, basée à New York, ces propos sont racistes et inacceptables.

Suite aux critiques, son représentant a assuré que le rabbin n’avait fait que citer un passage du Talmud, l’un des textes fondamentaux du judaïsme rabbinique.

Ce dernier avait auparavant fait l’objet de critiques amères après avoir déclaré que les femmes laïques se comportaient comme des animaux parce qu’elles portaient des vêtements impudiques.

Yosef représente la communauté des juifs séfarades du Maghreb et du Moyen Orient.

Publicités