Des groupes armés burundais s’entretuent au Congo voisin

Des groupes armés burundais s’entretuent au Congo voisin

Dans la nuit du 10 mai 2018, vers 02h jusqu’à 05h du matin,  les combattants du Red Tabara basés à l’est du Congo, ont été envoyés par l’Ordre de Alexis Sinduhije afin d’attaquer les combattants des FPB et des dissidents de Red Tabara ,amis et proches des FPB.

Et la raison de cette attaque n’est fondée que sur la haine viscérale, l’animosité et les velléités éhontées de Alexis contre tous les dissidents de Red tabara à dominance ex FAB.

Et pour ce faire, il a engagé au sein de Red tabara des hutus du FNL Nzabampema et autres afin de traquer et tuer tous les tutsi opposants au sein de Red tabara.

Tel est pris qui croyait prendre, hier soir vers 02h du matin,  les combattants du Red tabara envoyés par Alexis Sinduhije ont essuyé un échec cuisant face aux combattants du FPB, deux d’être eux,  sont morts sur le champ et plusieurs sont dans un état comateux. Et il y a eu aussi un mort au sein des FPB.

En gros, on voit clairement que Alexis Sinduhije collaboré sans ambages avec Nkurunziza,  s’il était réellement combattant patriote digne de ce nom, il aurait tout fait pour collaborer avec les autres au lieu de les attaquer.

Les temps sont  révolus pour l’aventurisme politique. Par souci d’intérêt supérieur de notre nation, nous choisissions de  mettre les mots sur la réalité. D’aucuns  politicards , après avoir échoué d’incarner des postures d’hommes d’Etat capables de mener une lutte politique qui aboutira au changement, vendent des illusions à l’opinion nationale et internationale en instrumentalisant d’un côté   des mouvements politiques qui ne sont que des ersatz de démocratie, et, de l’autre côté  des mouvements armés fantômes .

Parmi ces pervers narcissique, il y a  sieur Sinduhije Alexis qui est pathologiquement obsédé par l’arrogance de sa cécité  Sa logique nombriliste l’a complétement corrompu de telles façon qu’aujourd’hui son combat n’est plus orienté contre le pouvoir de Nkurunziza mais plutôt contre toute personne qui refuse de suivre ses illusions. Ceux qui le côtoient affirment que le mode de fonctionnement de ce petit autoritaire se résume à cette phrase  “je pense donc tu suis”.

Publicités

Un commentaire sur “Des groupes armés burundais s’entretuent au Congo voisin

Les commentaires sont fermés.