Kenya: Intempéries au Kenya, la situation humanitaire continue de s’aggraver

Depuis deux mois, le Kenya subit de fortes pluies, entraînant des destructions, des glissements de terrain et des inondations. Dans son dernier bilan, la Croix Rouge a donné 112 morts, plus de 260 000 déplacés, 19 000 têtes de bétail tuées. L’organisation a lancé un appel pour récolter 5 millions de dollars. Reportage dans la localité de Wakahiga, dans le centre du pays, dont des familles sont sinistrées.

La Croix Rouge est venue apporter bâches, couvertures ou encore moustiquaires à la dizaine de familles sinistrées. « L’eau est arrivée des collines. C’était très violent. Je suis sortie avec les enfants mais un de mes fils manquait. Je suis retournée dans sa chambre pour le sauver. Quand je suis ressortie, je me suis évanouie. La maison est toujours debout, mais ses murs sont totalement fissurés. On ne peut plus habiter dedans. Je vais laisser la maison, je n’y retournerai pas », raconte Eunice Djeri Warowe.

Héléna Mobi Mwangi a réussi à sauver un matelas et quelques vêtements. Avec son mari et ses trois enfants, elle est hébergée dans une maison de la localité voisine. Elle attend un geste des autorités. « Nous irons où le gouvernement pourra nous installer. Nous sommes prêts à repartir de zéro, mais il faut que les autorités nous donnent une autre terre pour construire une nouvelle maison », explique-t-elle.

Les familles touchées vivaient au pied de la colline, près de la rivière. Une zone à risque. Aujourd’hui leur relogement est un casse-tête. « Ce sera difficile de changer la situation car la densité de population est élevée. Mais le gouvernement peut créer des infrastructures pour que les gens soient moins affectés. En plus, je m’attends à de nouvelles crises à cause du changement climatique. Or personne ne pense à stocker l’eau de ces pluies, donc dans trois mois nous parlerons encore de sécheresse. Si on n’anticipe pas plus, il y aura plus de désastres », analyse le directeur régional de la Croix Rouge Gitonga Mugambi.

En attendant, les pluies doivent continuer jusqu’en juin et devraient faire de nouvelles victimes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s