L’ONU condamne les massacres carnage de Ruhagarika

L’ENVOYÉ SPÉCIAL DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU AU BURUNDI, MICHEL KAFANDO CONDAMNE LES MASSACRES DE RUHAGARIKA. Dans une déclaration publiée ce lundi soir, Michel Kafando, l’Envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies au Burundi a présenté ses condoléances au nom de l’institution aux familles éprouvées et souhaité un prompt rétablissement aux blessés, rescapés.

Michel Kafando évoque une attaque dans une période où le Burundi traverse une situation politique très sensible et en pleine campagne référendaire.

« Les Nations Unies rejettent toutes formes de violences », peut-on lire dans cette déclaration.

M. Kafando appelle les Burundais « à résoudre leurs différends par la voie pacifique tout en s’abstenant de toutes provocations ». Il interpelle aussi le gouvernement à faire la lumière sur ces événements malheureux « afin de traduire les auteurs en justice ».

Publicités