Burundi : Pierre Nkurunziza, président tout-puissant

Si le oui l’emporte lors du référendum du 17 mai, le chef de l’État burundais pourra rester au pouvoir jusqu’en 2034.

À la tête du Burundi comme au sein de son équipe de football du FC Alléluia, le très croyant Pierre Nkurunziza n’a toujours connu qu’un seul poste : celui d’attaquant. « C’est quelqu’un qui a un instinct de survie et de maintien au pouvoir très élevé, un homme calculateur qui s’est mis à travailler pour sa prochaine réélection dès qu’il est arrivé au sommet de l’État, en 2005 », résume Innocent Muhozi, président de l’Observatoire burundais de la presse.

Arusha « enterré », selon l’opposition

Trois ans après avoir brigué un troisième mandat « inconstitutionnel », écrasant par la même occasion la contestation de la rue, Pierre Nkurunziza s’apprête à tenir un référendum visant à amender la Constitution de 2005. Si l’ego (« oui » en kirundi) l’emporte le 17 mai, l’ancien maquisard pourra, à partir de 2020, briguer deux septennats et se maintenir au pouvoir jusqu’en 2034.

L’adoption du projet de Constitution marquera l’échec d’une tentative de solution négociée et enterrera de facto trois années de dialogue de sourds. Encadrée par une communauté est-africaine impuissante et divisée sur la stratégie à adopter, cette médiation visait à préserver les acquis de l’accord d’Arusha. Signé en 2000, ce dernier avait ouvert la voie à la fin de la guerre civile en garantissant un équilibre ethnique qui, à en croire Bujumbura, empêche le bon fonctionnement des institutions.

Il sera, selon l’opposition, rendu caduc par cette nouvelle Constitution. « Les chefs d’État de la région n’ont jamais été unanimes lors de la médiation. Nkurunziza était conscient des divisions et il en a habilement joué, estime Pancrace Cimpaye, porte-parole du Cnared, la plateforme de l’opposition en exil. Maintenant que cet accord est enterré, la porte d’une solution négociée va se fermer. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s