Le plus puissant des antidépresseurs, c’est la louange à Dieu.

Comment vous sentez-vous aujourd’hui? Êtes-vous rempli(e) de joie ou au contraire la tristesse et la déprime sont-elles votre lot du jour…?

Si vous allez bien ce matin, la louange renforcera votre joie. Si vous vous sentez triste ou déprimé(e), la louange est le plus puissant des antidépresseurs…! Apprenez à voir qu’au milieu de tout ce qui vous semble aller mal, il y a de multiples raisons de vous réjouir, petites ou grandes.

Mon ami Grégory Turpin partage cette anecdote intéressante dans son livre « Petit guide pour une vie transformée ». Un matin, très tôt, l’un de ses amis se trouvait dans le RER. Chaque passager, absorbé par ses propres soucis, évitait tout contact avec ses voisins. Soudain, le conducteur fit une annonce : « Bonjour Mesdames et Messieurs, je veux me réjouir avec vous parce que nous allons être à l’heure et ce n’était pas gagné…! Donc, vous n’avez pas besoin de vous dépêcher ce matin, le soleil brille, il fait 23°C et les oiseaux chantent. J’espère que vous aurez une magnifique journée quoi que vous fassiez. » Tous les passagers s’étaient mis à sourire par-dessus leur téléphone, à retirer leurs écouteurs et même à entamer des conversations : « C’est vrai, on oublie de se réjouir des petites choses », « Ils devraient faire ça plus souvent… »

Si ce conducteur est chrétien, il doit être doué pour la louange…! La louange est au cœur de la vie chrétienne car :

• elle exprime concrètement, en gestes et en paroles, notre émerveillement et notre joie face à la gloire de Dieu ;

• elle n’est pas une simple excitation. Cette joie est la manifestation explicite de notre amour pour Dieu ;

• elle suscite un regard de gratitude sur tout ce qui nous entoure, nos vies, nos environnements proches et lointains.

Je vous encourage, vous aussi, à pratiquer la louange régulièrement. Elle nourrit votre joie et l’ancre profondément dans votre cœur.

Soyez béni(e), mon ami(e)…! Je vous aime de l’amour du Seigneur.

Publicités