EAC: renforcement des capacités des praticiens du droit burundais

La cour de justice de la Communauté de l’Afrique de l’Est a organisé, lundi 11 juin 2018 à Bujumbura, un atelier de 2 jours à l’endroit des praticiens du droit burundais du ministère de la justice. La tenue de cet atelier répondait à l’objectif de renforcer les capacités des praticiens du droit burundais pour que ces derniers sachent défendre leurs pays.

Selon Arcade HARERIMANA, Secrétaire permanent au ministère de la justice, pour pouvoir défendre la cause du pays devant une juridiction, il faut connaitre le droit applicable. Et d’ajouter que les thèmes qui ont été développées pour les participants à l’atelier sont notamment les règles de procédure applicables devant la cour de justice de la communauté Est-africaine, la jurisprudence et les pratiques de la cour.

Arcade HARERIMANA a fait savoir cette formation permettra de renforcer les capacités et les connaissances des praticiens du droit au Burundi afin qu’ils soient capables de défendre leur pays une fois cité devant cette juridiction.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s