Étude: L’homme est moins susceptible de pardonner une infidélité

Les hommes ont-ils la rancune plus tenace que les femmes? Si l’on en croit une étude réalisée en Grande-Bretagne par Hall Brown Family Law, ça se pourrait bien.

Il semblerait que les hommes ont plus de mal que les femmes à pardonner une infidélité. Là où une femme trompée aura à coeur de réparer son couple, un homme préférera prendre la poudre d’escampette.

En octobre dernier, l’Office for National Statistics notait que le nombre de femmes à demander le divorce à cause de l’inconduite de leur mari avait diminué de 43% depuis 1996. Et en même temps, le nombre d’hommes ayant divorcé de leur femme pour la même raison avait augmenté d’environ un tiers.

Généralement, quand le couple décide de rester ensemble après une trahison, c’est « pour le bien des enfants ». »Une fois que ces enfants ont quitté la maison, certains parents malheureux en mariage décident de profiter de ce qu’ils considèrent comme une opportunité de quitter un mariage en difficulté. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s