L’ONU condamne l’usage excessif de la force par Israël à Gaza

Un amendement des Etats-Unis visant à condamner le Hamas pour ces mêmes violences a en revanche été rejeté par l’Assemblée générale.

L’Assemblée générale des Nations unies (ONU), réunie en urgence, a adopté mercredi 13 juin à une forte majorité un projet de résolution condamnant l’usage excessif de la force par Israël contre les civils palestiniens lors de la flambée de violences meurtrières à Gaza et demandant en outre au secrétaire général, Antonio Guterres, de recommander la mise en place d’un « mécanisme de protection internationale » dans les territoires occupés.

Le texte présenté par l’Algérie, la Turquie et l’Autorité palestinienne a été adopté par 120 voix pour, huit contre et 45 abstentions. Les Etats-Unis avaient opposé leur veto à une résolution similaire il y a deux semaines au Conseil de sécurité. La résolution condamne, en outre, les tirs de roquettes de la bande de Gaza vers l’Etat hébreu mais ne mentionne pas nommément le Hamas, qui contrôle l’enclave.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s