Thaïlande : un mort et 53 disparus dans le naufrage d’un bateau au large de Phuket

Le navire de plongée, qui comptait 90 personnes à bord, a chaviré au large de l’île de Phuket après avoir été surprise par une tempête. Les opérations de secours doivent reprendre dans la matinée du 6 juillet.

Un homme est mort et 53 personnes, principalement des passagers chinois, sont portées disparues après qu’un bateau de plongée avec 90 personnes à bord a chaviré au large de l’île touristique de Phuket en Thaïlande, ont annoncé jeudi les services de secours. « Nous avons stoppé les opérations de secours. Nous les reprendrons dans la matinée », a déclaré à la presse le gouverneur de Phuket Noraphat Plodthong. Le corps d’un homme portant un gilet de sauvetage avec le logo du bateau, le Phoenix, a été repêché.

Le bateau, qui transportait 90 personnes, retournait à Phuket en provenance de Koh Racha lorsqu’il a été surpris par une tempête, selon son capitaine qui s’est présenté comme étant Somjing Boontham dans une interview télévisée. Selon lui, une vague de cinq mètres a submergé le bateau, qui a commencé à chavirer. Le capitaine a ordonné aux passagers de mettre leurs gilets de sauvetage et de mettre les canots de sauvetage pneumatiques à l’eau.

« Je leur ai envoyé quelqu’un pour mettre les gilets de sauvetage, c’étaient tous des touristes chinois, sauf deux fagang », a-t-il dit en utilisant le terme thaïlandais qui désigne les Occidentaux. Il a confirmé que la moitié environ des passagers n’avaient pas été comptabilisés.

Selon le gouverneur, les autorités de Phuket avaient émis mercredi un avis de tempête avertissant le public contre les risques du mauvais temps en mer. Il a fait savoir que la police et la marine s’étaient portées au secours de dix autres bateaux de plaisance qui étaient en difficulté en mer. Deux autres naufrages se sont produits jeudi dans la même région, dont un yacht, le Senerita, transportant 39 personnes. Dans les deux cas, tous les passagers sont sains et saufs.

Phuket attire de nombreux visiteurs étrangers, dont des Occidentaux et des touristes chinois, qui constituent le gros des 35 millions de personnes attendues cette année en Thaïlande.

Publicités