Rapatriement volontaire de plus de 700 Burundais en provenance de Tanzanie

Le porte-parole du ministère burundais de la Sécurité publique et de la Gestion des catastrophes, Pierre Nkurikiye, a annoncé mercredi que plus de 700 Burundais avaient été rapatriés de leur plein gré mardi soir à Gisuru, à l’est du pays, en provenance de Tanzanie.

 »Signalons l’entrée de 715 Burundais rapatriés volontaires en provenance des camps de Nduta, Nyarugusu et Mtenderi en Tanzanie », a annoncé M.Nkurikiye dans un communiqué de presse parvenu à la rédaction de Xinhua mercredi matin.

Les 715 Burundais proviennent de 235 familles et sont constitués de 359 personnes de sexe masculin et de 356 autres de sexe féminin.

Ils sont en grande majorité originaires des provinces de Ruyigi et de Cankuzo à l’est du Burundi sur la frontière avec la Tanzanie, où l’on a enregistré respectivement 367 et 361 personnes.

Depuis le début de l’année 2018, les Burundais se rapatrient volontairement à un rythme qui satisfait les autorités burundaises qui, pour cela, ne cessent d’appeler les autres Burundais encore en exil à regagner leur terre natale afin de venir développer leur pays avec leurs compatriotes et de se préparer pour les élections de 2020.

Publicités