Présidentielle au Mali : second tour entre le sortant et le chef de l’opposition

Au premier tour qui s’est tenu le 29 juillet, M. Keïta est arrivé en tête avec 41,42 % des voix, contre 17,80 % pour Soumaïla Cissé, selon les résultats communiqués jeudi.

Le second tour de la présidentielle au Mali opposera le 12 août le président sortant, Ibrahim Boubacar Keïta, au chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé, a annoncé jeudi 2 août au soir le ministre de l’administration territoriale, Mohamed Ag-Erlaf.

Au premier tour qui s’est tenu le 29 juillet, M. Keïta, 73 ans, est arrivé en tête avec 1 333 813 voix, soit 41,42 % des voix. Comme il y a cinq ans, il retrouvera au second tour Soumaïla Cissé, qui a recueilli 573 111 voix, soit 17,80 %, selon les résultats officiels provisoires portant sur l’ensemble des suffrages. La participation a été de 43,06 %.

Publicités