Égypte: L’armée égyptienne a tué 52 djihadistes au Sinaï

Les forces de sécurité ont détruit 15 véhicules chargés d’armes et de munitions à l’ouest du pays et 17 autres dans la région militaire du sud, selon un communiqué du ministère de la défense.

Le communiqué précise que 13 djihadistes jugés « extrêmement dangereux » ont été tués dans une opération menée dans la ville d’Al-Arish, la capitale de la province du Sinaï.

Les 39 autres militants islamistes ont été tués dans diverses opérations menées à travers le nord et le centre du Sinaï.

Il est impossible de vérifier ces informations parce que les médias n’ont pas accès aux zones de combats.

L’opération anti-djihadiste a été ordonnée en novembre dernier par le président Abdel Fattah al-Sisi après l’attaque sur une mosquée qui avaient fait des centaines morts.

Ces décès portent à 313 le nombre de militants présumés tués au cours des différentes opérations militaires.

L’armée a perdu au moins 35 hommes depuis Février.

Publicités