Nétanyahou défend la loi controversée sur Israël « Etat nation du peuple juif »

Le premier ministre réagissait au lendemain d’une manifestation massive de la communauté druze à Tel-Aviv.

Le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a défendu une nouvelle fois dimanche 5 août une loi controversée définissant Israël comme « l’Etat-nation du peuple juif », au lendemain d’une manifestation massive de la communauté druze et de leurs sympathisants à Tel-Aviv.

La nouvelle législation, intégrée aux lois fondamentales qui font office de Constitution en Israël, a été critiquée par diverses communautés et l’opposition depuis son adoption le 19 juillet. Selon M. Nétanyahou, le texte aiderait à empêcher les Palestiniens et les migrants illégaux de demander la nationalité israélienne, comme il l’a expliqué à l’ouverture du conseil des ministres.

Publicités