L’exploitation des terres rares de Gakara passe à 150.000 t

L’exploitation de la mine des terres rares de Gakara vient de passer de 5.000 tonnes (t) à 150.000 t , à la suite de recherche sur le terrain en pleine exploitation.

Lors de la présentation du bilan semestriel 2018 de son ministère, en conférence de presse, M. Manirakiza Côme, Ministre burundais des Mines, a informé que l’exploitation des TERRES RARES de Gakara, en province de Bujumbura-rural, avant d’ouvrir la mine sur les documents des experts, était de 5.000 tonnes (t), et aujourd’hui, sur terrain, on découvre une exploitation de 150.000 t . La recherche va continuer …

Au Burundi, l’Etat va de plus en plus se fier sur ces propres recherches de terrain.

Publicités