« Louise Mushikiwabo n’a pas sa place à la tête de la francophonie »

Charles Josselin, Pierre-André Wiltzer, Hélène Conway-Mouret et André Vallini, quatre anciens ministres français chargés de la francophonie, expliquent dans une tribune au « Monde » pourquoi le choix de Louise Mushikiwabo, proche de Paul Kagame, président du Rwanda, « porte atteinte à l’image même de notre pays ».

Tribune. Le 23 mai, le président Macron annonçait de l’Elysée, en présence de Paul Kagame, souhaiter confier les destinées de la francophonie à Louise Mushikiwabo, ministre des affaires étrangères du Rwanda. Anciens ministres chargés des questions de développement et de la francophonie, par-delà les clivages partisans, nous voulons dénoncer une décision incompréhensible qui met en péril des décennies de construction patiente d’un projet ambitieux.

Nous la dénonçons pour au moins trois raisons : Cette décision a été prise sans concertation aucune avec nos principaux partenaires de l’Organisation internationale de francophonie (OIF). L’OIF n’est pas la propriété de la France, et il n’appartient pas aux dirigeants d’un pays de décider à la place de tous les autres : conception d’un autre âge, contraire aux intérêts mêmes de la France, qui a tout à perdre à vouloir se conduire en leader autoproclamé de la francophonie. Si la France pense que l’OIF doit être dirigée par un Africain, laissons les Africains eux-mêmes en décider et ne choisissons pas à leur place. Cette attitude paternaliste va à l’encontre des engagements pris devant la jeunesse africaine à Ouagadougou.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s