Etats-Unis : après l’ouragan Florence, les inondations menacent la Côte est

L’ouragan Florence a fait au moins treize morts sur la côte est américaine, battue par des vents violents et des pluies diluviennes. Les autorités s’activaient pour secourir des dizaines d’habitants piégés par la montée des eaux.

De nombreuses régions restaient inondées lundi 17 septembre dans le sud-est des Etats-Unis après le passage de l’ouragan Florence, qui a fait au moins 23 morts et causé des dommages qui pourraient atteindre des milliards de dollars.

Florence, désormais rétrogradée en dépression tropicale, devait dévier vers le nord-est, charriant des fortes pluies dans les terres déjà gorgées d’eau en Caroline du Nord, Caroline du Sud et dans l’ouest de la Virginie, selon les services météorologiques. Les autorités redoutaient des glissements de terrain, des ruptures de barrages ou des nouvelles crues de rivières.

« C’est une tempête historique qui se poursuit, certaines zones n’ont pas encore subi le pire des inondations », a averti le gouverneur de Caroline du Nord, Roy Cooper, évoquant un « désastre monumental pour notre Etat » lors d’une conférence de presse lundi. M. Cooper a confirmé la mort de 17 personnes en Caroline du Nord. Six autres personnes sont mortes en Caroline du Sud.

Publicités