Des djihadistes tuent 12 personnes au Mozambique

Au moins 12 villageois ont été tués jeudi soir au cours d’une attaque perpétrée par des djihadistes présumés.

L’attaque a été enregistrée dans le village de Paqueue, au nord du Mozambique, dans la région de Cabo Delgado, selon l’AFP qui cite une source dans la zone.

« Dix personnes ont été tuées par balle et deux ont été brûlées lors de l’incendie de 55 maisons. Une personne a été décapitée après avoir été tuée par balle », affirme la source.

Un agent de santé de la région de Cabo Delgado a déclaré à l’AFP qu’une ambulance avait été dépêchée pour porter assistance à autres 14 blessés.

Un groupe de militants islamistes opèrent dans la région riche en gaz naturel et y a déjà mené plusieurs attaques.

Une étude récente a révélé que les djihadistes sont venus au Mozambique depuis la côte est-africaine.

Ils étaient les disciples du religieux musulman Aboud Rogo Mohammed, accusé de soutenir al-Shabab en Somalie.

Après sa mort en 2012, ils ont subi des pressions et se sont déplacés vers le sud.

Ils ont établi une présence à Kibiti, en Tanzanie, puis ont traversé la rivière Ruvuma jusqu’à Cabo Delgado en 2015.

Publicités