Un mémorial du Génocide de 1972 commis contre les Hutu sur le site de Nyambeho,à Giheta,Gitega.

L’association des victimes et rescapés du génocide commis contre les Hutus pendant et après 1972 vient d’inaugurer un mémorial sur le site de Nyambeho,en commune Giheta,  dénonçant “le Génocide des Hutu en 1972”. C’est la première fois de l’Histoire contemporaine qu’un monument sur le génocide de 1972 apparaisse au Burundi. Bien qu’il ne s’agisse pour le moment que d’une pancarte sur du bois, ce sera le lieu où sera implantée le futur site d’un “mémorial des victimes hutu des différentes crises qui ont endeuillé le pays”.

Les passants font des photo car il s’agit d’un véritable événement pour les millions de traumatiser burundais.

Le Génocide de 1972 contre les Hutu du Burundi a fait près de 500.000 morts selon les chiffres des renseignements américains de l’époque, plus d’un million de réfugiés.

Publicités

2 commentaires sur “Un mémorial du Génocide de 1972 commis contre les Hutu sur le site de Nyambeho,à Giheta,Gitega.

  1. Cette affaire est gravissime. Ne jouons pas avec. Au fond, il s’agit de mettre en lumière la responsabilité de l’Etat de l’époque. Il se trouve que cet Etat était dirigé par un certain, Michel Michombero, considéré comme tutsi. Et l’intention clairemnt affichée et mise en oeuvre, c’était l’extermination des Hutu. Si un Tutsi se sent aujourd’hui solidaire avec l’Etat de l’époque, c’est un vrai problème. Ou alors, ce n’est pas un Burundais. Personne ne dit que ce sont les Tutsi qui ont tué dans leur ensemble, mais c’est bel et bien la responsabilité de l’Etat ! PLUS JAMAIS CA !!! C’est cela la signification d’un tel mémorial. Arrêtez toutes les autres spéculations diaboliques autour de ça. Un Etat fort devrait poser des actes salutaires pour la population et non pas écouter les rancoeurs de la rue

    J'aime

Les commentaires sont fermés.