En Indonésie, le bilan s’alourdit à 832 morts après le séisme et le tsunami

Trois Français, ainsi qu’un Sud-Coréen et un Malaisien sont portés disparus après la catastrophe survenue vendredi sur l’île des Célèbes.

Le bilan du séisme et du tsunami qui ont frappé vendredi soir l’île des Célèbes en Indonésie s’est encore alourdi. Il est désormais de 832 morts et devrait encore augmenter, de nombreuses victimes restant piégées sous les décombres, a annoncé, dimanche 30 septembre, le porte-parole de l’agence indonésienne de gestion des catastrophes. Le précédent bilan était de 420 morts. Trois ressortissants français, ainsi qu’un Sud-Coréen et un Malaisien sont portés disparus, a précisé le porte-parole.

La ville côtière de Palu ainsi que la région de Donggala plus au nord ont été dévastées par un séisme de magnitude 7,5 suivi d’un tsunami avec des vagues atteignant jusqu’à six mètres de hauteur. Dans la ville de Palu (Indonésie), les corps s’alignent sur la plage, parfois recouverts de draps bleus.

L’urgence est aussi aux évacuations, dans la crainte de répliques meurtrières. Plus de 17 000 habitants ont déjà dû quitter leur domicile, un chiffre qui devrait augmenter dans les prochaines heures.

Publicités