Conférence du Ministère du Leadership et de Réconciliation en Afrique ( ALARM ) destiné aux Parlementaires Barundi sur le Leadership serviteur et transformationnel.

Burundi :Conférence ALARM destinée aux Parlementaires Barundi ( Photo : PPBDI.COM 2018 )

Burundi :Conférence ALARM destinée aux Parlementaires Barundi ( Photo : PPBDI.COM 2018 )

BUJUMBURA, Lundi 15 octobre 2018 –L’Hon. NKURUNZIZA Jocky Chantal, Vice-présidente de l’Assemblée nationale du Burundi, a fait le mot d’ouverture de la conférence destinée aux parlementaires Barundi, organisée par l’ONGe Ministère du Leadership et de Réconciliation en Afrique ( ALARM ), avec comme thématique : « Leadership serviteur et transformationnel ».

Selon l’Hon. NKURUNZIZA Jocky Chantal, au nom des parlementaires Barundi, l’Assemblée nationale et le Sénat sont satisfaits des actions menées par Alarm : « Nous devons travailler, quitte à éviter les divisions, l’injustice à l’endroit du peuple que nous représentons ».
M. NSHIMIYIMANA Déogratias, représentant légal d’ALARM BURUNDI, explique que les parlementaires Barundi, suite à cette conférence, vont démontrer un bon exemple du leadership, aidant à résoudre les problèmes dans la communauté afin d’aboutir au développement durable. Les questions touchées sont : leadership serviteur; les valeurs familiales ; la croissance démographique; les abandons scolaires ; la pauvreté; le développement du secteur privé ; la création d’emplois, la gouvernance dont l’aide aux personnes vulnérables, l’adduction d’eau potable dans les villages, l’appui au secteur de la justice ; etc.

Au Burundi, toutefois, des inquiétudes d’ordres sécuritaires subsistent quant à l’ONGeMinistère du Leadership et de Réconciliation en Afrique ( ALARM ), basée à KIGALI, et créée en 1994 après le génocide du Rwanda, possédant des antennes au Burundi, en D.R.Congo, au Kenya, au Rwanda, au South Sudan, au Sudan, en Tanzania, et en Uganda. Certains reprochent ALARM d’être liés aux Renseignements Rwandais et Américains.

Dans la Tradition des Barundi, les Parlementaires Barundi sont membres de la Corporation des Régulateurs Barundi, appelés ABAPFUMU, participants, en tant que ABASHINGANTAHE législateurs, à créer et à ajuster les lois ou les politiques des Barundi, afin qu’elles soient JUSTES et HARMONIEUSES. Les ABAPFUMU Y’ABASHINGANTAHE appartiennent à la confrérie des ABAGUMYABANGA BARUNDI.

Ainsi est il juste, pour les Barundi, qu’une organisation étrangère, ONGe, du Burundi, ALARM, s’arroge de former LES PARLEMENTAIRES BARUNDI ?

Publicités