Dieu vous aime comme vous êtes.

Je l’ai souvent entendu depuis que je suis pasteur : je ne suis pas à la hauteur pour Dieu. Je ne suis pas assez bien pour être aimé de lui.

Je ne sais pas si c’est votre cas aujourd’hui, mon ami(e), mais c’est un sentiment que personnellement je peux comprendre. Il m’est arrivé de faire des erreurs, de blesser des personnes autour de moi… et je n’en suis pas fier, croyez-moi…

Mais dans toutes ces choses, j’ai appris ceci : Dieu se réjouit de qui je suis. La pire chose qui pourrait vous arriver, c’est de vous éloigner de Dieu par peur qu’il ne vous accepte pas tel(le) que vous êtes.

La seule chose qui peut vous éloigner réellement de Dieu, c’est le fait de demeurer dans le péché. Ne pas demander pardon et rester volontairement dans une attitude ou une situation de vie que Dieu ne désire pas pour vous.

La Bible nous apprend ceci dans 1 Jean 4.9-11 : « Voici comment Dieu a démontré qu’il nous aime : il a envoyé son Fils unique dans le monde pour que, par lui, nous ayons la vie. Voici en quoi consiste l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est lui qui nous a aimés ; aussi a-t-il envoyé son Fils pour apaiser la colère de Dieu contre nous en s’offrant pour nos péchés. Mes chers amis, puisque Dieu nous a tant aimés, nous devons, nous aussi, nous aimer les uns les autres. »

En tant qu’enfant de Dieu, votre désir est de lui plaire et de faire sa volonté, je n’en doute pas. Ainsi, lorsque vous êtes confronté(e) au péché, tournez-vous vers votre père céleste pour lui demander pardon. Recevez sa grâce, puis chassez tout sentiment de culpabilité. Dieu est fidèle et juste pour vous pardonner. (Lire 1 Jean 1.9.)

Je vous invite donc à ne pas vous laisser « avoir », par la suite, par des pensées telles que celles-ci :

  • « Dieu est écœuré par moi, par qui je suis, ce que je fais. »
  • « Dieu m’aime-t-il vraiment tel(le) que je suis…? »
  • « Si Dieu sait vraiment tout de moi, alors il ne peut pas m’aimer. »

Quand Dieu pardonne, il pardonne réellement. Si vous venez à lui pour confesser vos fautes, il ne vous rejettera pas. Tout comme le fils prodigue qui a choisi de revenir vers son Père et a été accueilli à bras ouverts par un père aimant…!

Votre Père qui es aux cieux vous aime d’un amour inconditionnel qui ne peut être mesuré. Son amour pour vous est sans égal. Je vous encourage aujourd’hui à relever la tête, à demander pardon au Seigneur si nécessaire et à continuer d’avancer.

Ne laissez plus la culpabilité vous tenir éloigné(e) de l’amour de Dieu. Dieu vous aime.

Publicités