Un policier de Rutana reconnu coupable d’avoir violé une déficiente mentale écope de 25 ans de prison et une amende de 200.000 BIF.

Burundi : Un policier reçoit 25 ans pour viol sur une déficiente mentale ( Photo : IJAMBO  2018 )

Burundi : Un policier reçoit 25 ans pour viol sur une déficiente mentale ( Photo : IJAMBO 2018 )

RUTANA ( SUD EST DU BURUNDI ), Jeudi 25 octobre 2018 – En procès en flagrance, le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Rutana, a condamné l’Agent de la Police en Chef (APC) NGENDAKUMANA Ildephonse, à 25 ans de servitude pénale principale et une amende de 200.000 BIF ( 110 USD ), reconnu coupable d’avoir violé une déficiente mentale.
Au Burundi, selon le code pénal [ http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2018/11/bdi_burundi_Code_-Penal_du_Burundi.pdf  ], en son Article 556 paragraphe 8, le viol est puni de 15 ans à 25 ans de servitude pénale et d’une amende de 50.000 à 200.000 BIF -Lorsqu’il est commis sur une personne vulnérable en raison d’une déficience mentale.

Publicités

Un commentaire sur “Un policier de Rutana reconnu coupable d’avoir violé une déficiente mentale écope de 25 ans de prison et une amende de 200.000 BIF.

Les commentaires sont fermés.