Somalie: Somalie : au moins vingt morts dans l’explosion de voitures piégées à Mogadiscio

Plusieurs explosions ont tué des civils et des gardes de sécurité dans le centre de la capitale et fait une quarantaine de blessés. Au moins vingt personnes ont été tuées et une quarantaine blessées dans l’explosion de voitures piégées, vendredi, près d’un hôtel et d’un des sièges de la police dans le centre de Mogadiscio, selon la police.

Trois bombes ont explosé à proximité de l’hôtel Sahafi, le long de la route principale, et la quatrième explosion s’est produite alors que des médecins tentaient de secourir des blessés. Cette zone, proche du carrefour K4, est un lieu très fréquenté du centre de la capitale somalienne.

« J’ai vu neuf corps le long de la route et il s’agissait de civils, pour certains sur des pousse-pousse quand l’explosion a eu lieu. Beaucoup d’autres ont été blessés », a déclaré un témoin, Abdirahman Suleyman.

Mode opératoire des islamistes chabab

Selon un autre témoin, Hassan Adan, plusieurs des personnes tuées circulaient à bord de minibus au moment de l’explosion. « Les deux explosions ont frappé le mur près de l’entrée de l’hôtel et détruit toute la zone », a-t-il expliqué.

Publicités