Agathon Rwasa conteste que les insignes de son parti ne sont pas identiques à ceux d’une autre formation politique

Le leader historique des FNL, aujourd’hui président de la coalition Amizero y’Abarundi, a déposé ce lundi 12 novembre au ministère de l’Intérieur un document «contenant des réponses» à la lettre du ministre Barandagiye.

«Nous sommes ici pour montrer  notre position  par rapport à ce qu’il qualifie d’un peu flou dans la lettre comme les sigles, la devise», a déclaré le député Rwasa.

Le ministre de l’Intérieur lui a fait savoir, dans sa lettre, que «les sigles, emblèmes et la devise» de son parti en quête d’agrément ressemblaient à ceux d’un autre déjà agréé.

Ce que réfute ce premier vice-président de l’Assemblée nationale. Il assure que les insignes de son parti ne sont pas identiques à ceux d’une autre formation politique.

M. Rwasa se montre optimiste. Pour lui, il n’y a pas eu de refus d’agrément. «C’est juste une demande de réajustement conformément à la loi».  

Agathon Rwasa n’a pas dévoilé le contenu des documents.

Publicités