Le Rwanda part en guerre contre les produits éclaircissants

Le Rwanda ne tolérera plus le commerce et l’usage des produits éclaircissants sur son territoire. L’alerte est venue du chef de l’Etat Paul Kagame qui a enjoint ses services de police, de même que son ministère de la Santé d’ouvrir une campagne à l‘échelle nationale sur la question.

La campagne qui devrait démarrer dans les prochains mois devrait se faire à plusieurs échelons. D’abord auprès des fabricants, vendeurs et revendeurs de ces produits afin qu’ils en arrêtent la distribution. Puis, auprès des populations qui parfois utilisent ces produits par ignorance, selon les autorités rwandaises.

Raison évoquée par le Rwanda pour sévir contre les produits éclaircissants, les dangers pour la santé, parmi lesquels figurent en bonne place les cancers de la peau. Selon la ministre de la Santé, Dr Diane Gashumba, l’opération sera encadrée par la loi régissant l’utilisation des produits éclaircissants, déjà en place.

La dépigmentation est devenue un phénomène de société dans bien de pays africains ou les produits éclaircissants pullulent sur les marchés populaires. Récemment, une polémique a éclaté au Nigeria autour de l’inauguration d’une crème du genre par une starlette américaine.

Certains pays comme la Côte d’Ivoire ou encore le Kenya ont tenté une régulation pour bannir ces produits. Mais le manque de suivi et la multiplication de réseaux illicites encouragent parfois la propagation du phénomène.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s