Cuba renonce à inscrire le mariage homosexuel dans sa nouvelle Constitution

Cette décision fait suite à une consultation publique qui a donné lieu à de vives critiques à l’encontre de l’amendement prévoyant la reconnaissance des droits des homosexuels.

Cuba a renoncé à inscrire dans sa nouvelle Constitution des changements ouvrant la voie au mariage homosexuel, en raison de l’opposition d’une majorité de citoyens ayant été consultés sur ce sujet, a expliqué, mardi 18 décembre, un représentant du gouvernement. « Le projet de Constitution de Cuba ne définira pas quelles personnes forment le mariage », a dit le secrétaire du Conseil d’Etat et coordinateur du projet, Homero Acosta, cité par la presse officielle.

Publicités