Un nouveau gouvernement au Gabon

Nommé vendredi en remplacement de Emmanuel Issoze-Ngondet (désigné médiateur de la République) , le nouveau premier ministre Julien Nkoghe Békalé – précédemment ministre du travail, s’est immédiatement rendu au Maroc d’où il a formé un gouvernement de 38 membres contre 41 précédemment.

Pas de chamboulement majeur dans les ministères stratégiques. Etienne Massard Makaga est maintenu ministre de la Défense. Lambert Noël Matha conserve le ministère de l’Intérieur. Tout comme Jean Fidèle Otandault au Budget et Pascal Houagni Ambourouet au Pétrole.

Le ministère des Affaires étrangères est désormais piloté par Abdu Razzaq Guy KAMBOGO, l’actuel ambassadeur du Gabon au Maroc.

Guy Maixent Mamiaka devient le ministre de la Communication et porte parole du gouvernement à la place de Guy Bertrand Mapangou . Alain Claude Bilie By Nze conserve par ailleurs le porte feuille du Sport et de la Culture .

Les ministres devront prêter serment devant le président de la République, comme le prévoit la nouvelle Constitution. 

Victime d’un accident vasculaire cérébral le 24 octobre, le président Ali Bongo est en convalescence au Maroc.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s