EAC : Bujumbura confirme sa participation au sommet des Chefs d’Etat annoncé pour février

Après avoir été reporté à deux reprises, le sommet des Chefs d’Etat de la Communauté Est-africaine, qui devait se tenir vers la fin de 2018, est prévu au 1er février prochain à Arusha en Tanzanie.
Jean-Claude Karerwa Ndenzako, porte-parole du président Nkurunziza, assure que le Burundi sera représenté : «Ce que nous demandions, nous l’avons eu. C’était le report pour nous préparer». Même si ce rendez-vous avait eu lieu le 27 décembre, le gouvernement burundais était prêt à y prendre part.
Au sujet de la présence du chef d’Etat burundais dans ce sommet, M. Karerwa Ndenzako se garde à tout commentaire : « Le Burundi doit être représenté», a-t-il répondu laconiquement.
Au cours de ce sommet, indique-t-il, ce sera une occasion de rappeler la requête du Burundi d’un sommet extraordinaire sur le conflit entre le Burundi et le Rwanda.
Le sommet des chefs d’Etat de l’EAC avait été initialement prévu le 30 novembre dernier. En raison de l’absence du Burundi, qui avait demandé le report, cette rencontre avait été finalement reportée au 27 décembre. A cette date, elle n’a pas eu lieu et avait été reportée sine die.

Publicités